Le CN conclut un accord-cadre avec l'Administration portuaire de l'État de l'Alabama et APM Terminals pour accroître la portée géographique du port de Mobile et gagner une part de marché en Amérique de Nord

CHICAGO, le 15 juin 2015 /CNW/ - Le CN (TSX : CNR) (NYSE : CNI) a signé aujourd'hui un protocole d'entente avec l'Administration portuaire de l'État de l'Alabama (ASPA), qui est propriétaire des terminaux publics au port de Mobile. Cette entente est destinée à soutenir l'efficience de la chaîne d'approvisionnement et une plus grande part de marché dans le secteur du transport en Amérique du Nord.

M. Jean-Jacques Ruest, vice-président exécutif et chef du Marketing du CN, a déclaré : « Nous croyons que cette entente, laquelle est semblable à celles que le CN a signées avec tous les principaux ports et terminaux intermodaux du Canada, augmentera la portée géographique du port de Mobile, de façon à ce que nous puissions tous profiter du potentiel de nouveau trafic ferroviaire de conteneurs une fois que le projet d'agrandissement du canal de Panama sera terminé en 2016. »

APM Terminals Mobile LLC est un signataire clé du protocole d'entente du CN pour le point d'accès que constitue le port de Mobile. APM Terminals y exploite un terminal à conteneurs en eau profonde, d'une superficie de 95 acres. Ce terminal à la fine pointe se situe à côté d'installations ferroviaires intermodales en cours de construction. L'ASPA construit ce terminal ferroviaire de 32 M$ US, qui permettra un transbordement direct et fluide des conteneurs entre les navires et les wagons au printemps 2016.

James K. Lyons, directeur général de l'ASPA, a indiqué : « L'installation adjacente de transbordement ferroviaire de conteneurs qui sera terminée au printemps 2016 à notre port améliorera notre capacité de gérer le trafic de conteneurs. Notre future entente concernant les niveaux de service avec nos partenaires portuaires créera un ensemble d'indicateurs de performance concurrentiels au moyen d'un système favorisant la collaboration et la responsabilisation dans l'intérêt de nos clients respectifs. »

« Grâce à la capacité accrue du canal et à la nouvelle installation de transbordement ferroviaire au port de Mobile, le CN voit une occasion d'être présent sur une « troisième côte », permettant d'augmenter le volume de trafic de conteneurs vers l'Amérique du Nord via le Golfe du Mexique. Nous serons heureux de travailler avec nos partenaires à Mobile afin de rendre leurs chaînes d'approvisionnement plus concurrentielles et de faire croître ensemble nos activités », a conclu M. Ruest.

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des « énoncés prospectifs » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995des États-Unis et en vertu de la législation canadienne relative aux valeurs mobilières. Le CN met le lecteur en garde contre le fait que ces énoncés, de par leur caractère prospectif, impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses. La Compagnie prévient que ses hypothèses pourraient ne pas s'avérer et qu'en raison de la conjoncture économique actuelle, ces hypothèses, qui étaient raisonnables au moment où elles ont été formulées, comportent un degré plus élevé d'incertitude. Ces énoncés prospectifs ne constituent pas des garanties de la performance future et impliquent des risques connus ou non, des incertitudes et d'autres éléments susceptibles de modifier, de façon importante, les résultats réels ou la performance de la Compagnie ou du secteur ferroviaire par rapport aux perspectives ou aux résultats futurs ou à la performance future implicites dans ces énoncés. Les facteurs de risque importants qui pourraient influer sur les énoncés prospectifs ci-dessus comprennent, sans en exclure d'autres, les impacts de la conjoncture économique et commerciale en général; la concurrence dans le secteur; la variabilité des taux d'inflation, de change et d'intérêt; les variations de prix du carburant; les nouvelles dispositions législatives et (ou) réglementaires; la conformité aux lois et règlements sur l'environnement; les mesures prises par les organismes de réglementation; les différents événements qui pourraient perturber l'exploitation, y compris les événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les inondations et les tremblements de terre; les négociations syndicales et les interruptions de travail; les réclamations liées à l'environnement; les incertitudes liées aux enquêtes, aux poursuites ou aux autres types de réclamations et de litiges; les risques et obligations résultant de déraillements; de même que les autres risques et hypothèses décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. On pourra trouver un résumé des principaux facteurs de risque dans la section « Rapport de gestion » des rapports annuels et intermédiaires du CN ainsi que dans la Notice annuelle et le formulaire 40-F déposés par la Compagnie auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis et qui sont accessibles sur le site Web du CN.

Le CN ne peut être tenu de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour tenir compte d'événements futurs ou de changements de situations ou de prévisions, à moins que ne l'exigent les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières. Si le CN décidait de mettre à jour un énoncé prospectif, il ne faudrait pas en conclure que le CN fera d'autres mises à jour relatives à cet énoncé, à des questions connexes ou à tout autre énoncé de nature prospective.

Véritable pilier de l'économie, le CN transporte annuellement des marchandises d'une valeur de plus de 250 G$ CA pour un large éventail de secteurs, tels les ressources naturelles, les produits manufacturés et les biens de consommation, sur un réseau ferroviaire couvrant le Canada et le centre des États-Unis. Le CN - la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires actives - dessert les villes et ports de Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans, et Mobile, en Alabama, ainsi que les régions métropolitaines de Toronto, Edmonton, Winnipeg, Calgary, Chicago, Memphis, Detroit, Duluth-Superior, au Minnesota et au Wisconsin, et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord. Pour de plus amples renseignements sur le CN, visitez le site Web de la Compagnie à l'adresse www.cn.ca.

SOURCE La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada

Renseignements : Sources : Médias, Pierre Bergeron, Directeur régional, Affaires publiques et gouvernementales, 514 399-6450; Investisseurs, Janet Drysdale, Vice-présidente, Relations avec les investisseurs, 514 399-0052

LIENS CONNEXES
http://www.cn.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.