Le Chef national énonce les priorités pour les Premières Nations dans son discours prébudgétaire : « Combler l'écart : Une nouvelle ère pour les Premières Nations au Canada »

OTTAWA, le 7 mars 2016 /CNW Telbec/ - Dans son discours prébudgétaire devant l'Economic Club, le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a aujourd'hui réclamé la prise de mesures immédiates pour combler l'écart entre la qualité de vie des Premières Nations et celle de l'ensemble de la population canadienne.  

« L'écart qui sépare les Premières Nations des autres Canadiens sur le plan de la qualité de vie est inadmissible et doit être corrigé », a déclaré le Chef national Bellegarde. « Il faut investir sans tarder dans la population la plus jeune au Canada et celle qui affiche la croissance la plus rapide, en l'occurrence les peuples des Premières Nations. De plus, à l'approche du dépôt du budget fédéral, une occasion historique nous est donnée d'amorcer une nouvelle ère de réconciliation. C'est l'heure que le gouvernement engage les investissements nécessaires pour réduire l'écart qui sépare les Premières Nations du reste du Canada. »

En prévision du budget fédéral, le Chef national Bellegarde a énuméré les principaux domaines nécessitant des investissements : l'éducation, la santé, le logement, l'eau et l'infrastructure immobilière, la protection de l'enfance et de la famille, la gestion de l'environnement, le développement économique et le développement social. Il a également réclamé l'abolition du plafond de 2 % applicable à l'augmentation du financement pour les Premières Nations et proposé de le remplacer par un nouveau cadre financier fondé sur l'équité, la viabilité et la prévisibilité. Il a souligné que les investissements jouent un rôle important, mais que pour assurer la force des Premières Nations et du Canada en général, il faut aussi prévoir des initiatives pour protéger et faire respecter les droits des Premières Nations.

« Nous savons que le pays traverse une période difficile sur le plan économique, mais souvenons-nous que les Premières Nations ont aussi été négligées dans les périodes fastes », a déclaré le Chef national Bellegarde. « On ne peut pas continuer à traiter les membres des Premières Nations comme des citoyens de seconde zone qu'on laisse vivre dans des conditions dignes du tiers monde. C'est pourquoi l'APN propose un plan stratégique fondé sur des investissements qui apporteront une stabilité à nos collectivités et qui nous permettront de bâtir notre avenir sur des bases solides. En formant un partenariat, nous créerons un pays plus fort pour tous. Nous assurerons notre réussite en travaillant de concert. »

L'Assemblée des Premières Nations est un organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada. Suivez l'APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations

Renseignements : Alain Garon, agent de communications bilingue, APN, 613 241-6789, poste 382, 613 292-0857 ou agaron@afn.ca; Jenna Young Castro, agente de communications, APN, 613 241-6789, poste 401, 613 314-8157 ou jyoung@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.