Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations souligne le besoin de soutenir les jeunes des Premières Nations à l'occasion de la Journée mondiale de prévention du suicide

OTTAWA, le 10 sept. 2014 /CNW/ - À l'occasion de la Journée mondiale de prévention du suicide, le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Ghislain Picard, rappelle aux Premières Nations et à toutes les Canadiennes et Canadiens l'importance de soutenir les Autochtones du monde entier et de leur donner les moyens d'accéder à un mode de vie sain, notamment par l'entremise de programmes communautaires de prévention du suicide.

« Les Premières Nations sont confrontées à des taux de suicide de cinq à sept fois plus élevés que la moyenne nationale et il est évident que nos jeunes citoyens ont besoin de tout le soutien possible en matière de prévention du suicide », a déclaré le Chef national de l'APN, Ghislain Picard. « Un trop grand nombre de nos communautés sont touchées par ce fléau. Nous devons prendre des mesures pour assurer la sécurité et le bien-être de notre jeunesse et de nos familles. »

Tel que prôné par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Journée mondiale de prévention du suicide (JMPS) souligne l'importance d'un engagement et de mesures à l'échelle mondiale en vue de prévenir le suicide et rappelle que le suicide est une cause évitable de décès prématurés. Le thème de la JMPS cette année est « Prévention du suicide : Un monde connecté ».

« Le thème de la Journée mondiale de prévention du suicide cette année rappelle que la connexion est l'un des principaux piliers de la prévention du suicide, de l'intervention et de la post-intervention, ainsi que le principe sur lequel repose tous les efforts déployés par les Premières Nations en matière de bien-être mental », a poursuivi le Chef national Ghislain Picard. « Le cadre du continuum de bien-être mental des Premières Nations souligne que le bien-être d'une personne est accru lorsqu'elle éprouve un sentiment d'appartenance au sein de sa famille, de sa communauté et de sa culture, que ses activités quotidiennes sont liées à des objectifs, et qu'elle a foi en l'avenir et peut donner un sens à sa vie. C'est pourquoi les Premières Nations promeuvent avec autant d'emphase l'importance de la culture, de la langue et de l'identité. Littéralement, cela sauve des vies. »

En partenariat avec Santé Canada et les principaux intervenants autochtones en matière de bien-être mental, l'APN s'est efforcée de définir un continuum coordonné de services exhaustifs de bien-être mental à l'intention de toutes les Premières Nations. Le cadre du continuum de bien-être mental des Premières Nations propose une vision commune des futurs programmes et services de bien-être mental destinés aux Premières Nations, notamment ceux axés sur la prévention du suicide et l'intervention, ainsi que des mesures pratiques pour concrétiser cette vision.

Le Conseil national des jeunes de l'APN a également souligné que les chances de réussite en matière de prévention du suicide sont plus élevées lorsque les Premières Nations favorisent la mobilisation et l'engagement des jeunes au sein de leurs communautés.

« Rassembler les jeunes est essentiel pour surmonter les effets du suicide, ainsi que pour prévenir ce fléau parmi nous », a déclaré la représentante du Conseil des jeunes de l'APN, Suzie O'Bomsawin, chef de file des efforts des jeunes en matière de santé mentale. « Par l'entremise des sommets des jeunes et d'autres rassemblement moins formels, nous offrons aux jeunes citoyens des tribunes qui leur permettent de partager leurs expériences dans un environnement propice et favorable, au sein duquel les forces sont mises en évidence et les difficultés surmontées au moyen de plans d'action. »

Si vous envisagez le suicide ou pensez que quelqu'un l'envisage, de l'aide existe. Composez le numéro de votre ligne d'écoute locale, communiquez avec l'équipe mobile d'intervention d'urgence de votre communauté, appelez la police ou rendez-vous à la salle d'urgence de l'hôpital le plus proche. Pour les enfants et les jeunes de 5 à 20 ans, appelez le service Jeunesse, j'écoute au 1-800-668-6868 pour parler à un conseiller professionnel.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisation nationale qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l'APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates.

SOURCE : Assemblée des Premières Nations

Renseignements :

Jenna Young, agente des communications de l'APN, 613-241-6789, poste 401 ou jyoung@afn.ca

Alain Garon, agent des communications bilingue de l'APN, 613-241-6789, poste 382, 613-292-0857 ou agaron@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.