Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations appuie les jeunes marcheurs des Premières Nations touchées par la contamination au mercure

OTTAWA, le 5 juin 2012 /CNW/ - Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Shawn A-in-chut Atleo, a fait part aujourd'hui de son soutien aux six jeunes des Premières Nations qui ont parcouru à pied la distance entre le territoire de la Première Nation Asubpeeschoseewagong (Grassy Narrows) et Toronto, soit un trajet de 2 000 kilomètres. Les jeunes ont marché pour sensibiliser la population à la contamination au mercure du bassin fluvial English-Wabigoon en Ontario, causée par l'usine de pâtes et papiers de Dryden dans les années soixante. Les jeunes marcheurs sont arrivés aujourd'hui à Toronto en vue de prendre part à la remontée de la rivière 2012 (River Run 2012), un ensemble d'activités en appui à la communauté de Grassy Narrows.

« C'est toujours une source d'inspiration de constater que nos jeunes prennent des mesures pour attirer l'attention sur une situation que la plupart des gens ignorent, ou ont passé sous silence pendant des décennies », a déclaré le Chef national de l'APN Shawn Atleo. « Ces jeunes gens sont de vrais chefs de file et nous soutenons sans réserve la Première Nation Asubpeeschoseewagong qui réclame une enquête publique sur les conséquences sanitaires permanentes de la contamination au mercure, ainsi que leur appel en vue d'une surveillance environnementale et de la mise sur pied d'un centre environnemental permanent. »

En 1970, le gouvernement de l'Ontario a interdit la pêche dans le bassin fluvial English-Wabigoon en raison du taux élevé de mercure relevé dans l'eau et les poissons. Cette interdiction a immédiatement privé les citoyens de la Première Nation de Grassy Narrows d'une source primordiale de revenu et de subsistance.

Ce type d'empoisonnement au mercure est appelé maladie de Minamata, suite à l'épidémie survenue à Minamata, au Japon, dans les années cinquante. Au sein de la Première Nation Asubpeeschoseewagong, des symptômes de la maladie de Minamata, des symptômes de cette maladie avec complications ainsi que des symptômes éventuels de cette maladie ont été diagnostiqués dans la foulée de la contamination au mercure de la rivière, et également plus récemment par le Dr Masazumi Harada du Japon, expert en matière d'empoisonnement au mercure. Le Conseil d'aide aux personnes souffrant d'incapacité due à la pollution au mercure, mis sur pied par les gouvernements du Canada et de l'Ontario, ne reconnaît pas pour l'instant toutes les personnes qui continuent de souffrir des conséquences de l'empoisonnement au mercure.

« Tant le gouvernement fédéral que les gouvernements provinciaux doivent reconnaître et résoudre le problème de longue date découlant de l'exposition au mercure au sein des communautés des Premières Nations situées le long du bassin fluvial English-Wabigoon », a déclaré le Chef national Atleo. « L'initiative de ces jeunes marcheurs doit inciter les gouvernements à poser des gestes concrets. Les Premières Nations de tout le pays appuient ces jeunes, ainsi que les membres de toutes les communautés touchées. »

De récentes études ont révélé que l'empoisonnement au mercure, décelé pour la première fois il y a plus de 40 ans, continue de toucher les citoyens de Grassy Narrows. En outre, la coupe à blanc sur le territoire de Grassy Narrows au cours des dernières années est perçue comme un facteur aggravant. Le gouvernement de l'Ontario s'est récemment prononcé en faveur de nouvelles coupes à blanc sur le territoire.

Le 20 juillet 2010, l'APN réunie en assemblée générale annuelle a adopté une résolution pour réaffirmer son soutien à la Première Nation de Grassy Narrows et à d'autres communautés touchées par la contamination au mercure.

Pour de plus amples renseignements sur la marche des jeunes et la remontée de la rivière 2012, veuillez consulter le site http://peaceculture.org/drupal/node/900.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisation nationale qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez les activités de l'APN sur Twitter @NCAtleo, @AFN_Comms, @AFN_Updates. 

SOURCE ASSEMBLEE DES PREMIERES NATIONS

Renseignements :

Jenna Young, agente de communication de l'APN
613-241-6789, poste 401, cell. : 613-314-8157 ou jyoung@afn.ca

Alain Garon, agent de communication bilingue de l'APN
613-241-6789, poste 382, cell. : 613-292-0857 ou agaron@afn.ca

Profil de l'entreprise

ASSEMBLEE DES PREMIERES NATIONS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.