Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations appuie l'appel à l'action lancé par les dirigeants de la Première Nation de Uashat mak Mani-utenam à la suite de plusieurs suicides


OTTAWA, le 9 nov. 2015  /CNW/ - Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a exprimé aujourd'hui son soutien aux mesures réclamées par le Chef et le Conseil de la Première Nation de Uashat mak Mani-utenam à la suite du suicide de Nadeige Guanish, une jeune femme innue de leur communauté, survenu le 31 octobre. Il s'agit du cinquième suicide touchant cette communauté au cours de la dernière année.

« L'APN appuie les dirigeants de la Première Nation de Uashat mak Mani-utenam qui demande que des mesures précises et ciblées soient prises pour assurer la sécurité de toute la communauté », a déclaré le Chef national de l'APN, Perry Bellegarde. « Nous nous joignons à leur appel à l'action à l'échelle nationale, provinciale et locale, y compris les mesures spécifiques qu'ils ont définies pour protéger la santé et la sécurité de toutes les membres de leur communauté. La situation actuelle est inacceptable. La direction de la Première Nation de Uashat mak Mani-utenam propose un plan concret et nous devons agir maintenant. »

Le gouvernement du Québec a annoncé qu'il mènerait une enquête publique sur les causes et les circonstances de la mort de Nadeige Guanish, une décision bien accueillie par la Première Nation de Uashat mak Mani-utenam. La direction demande également l'ouverture d'une enquête nationale publique sur les femmes autochtones disparues ou assassinées et appuie la demande émise par l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL) visant la tenue d'une enquête provinciale sur les problèmes systémiques qui portent atteinte aux relations entre les institutions du Québec et les Premières Nations, en particulier en ce qui concerne l'application de la loi. La communauté demande des mesures spécifiques pour régler la situation, parmi lesquelles :

  • Un financement suffisant pour la Sécurité publique de Uashat mak Mani-utenam (SPUM) afin de lui permettre de mieux répondre aux besoins de la communauté. La SPUM est actuellement sous-financée.
  • La création d'une escouade mixte composée de membres de la SPUM, de la Sûreté du Québec et de la GRC afin de réduire la disponibilité des substances illicites, compte tenu du fait que Sept-Îles est la plaque tournante de la drogue dans l'est du Québec.
  • Un soutien à des programmes de prévention dans la communauté et à des programmes visant à promouvoir un mode de vie sain.
  • Un soutien aux travailleurs des services d'intervention d'urgence et l'instauration d'un programme de surveillance et de suivi pour prévenir les rechutes et le retour à un état de crise.
  • L'élaboration de solutions avec des partenaires du réseau québécois de services répondant à des besoins spéciaux.

 

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l'APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations

Renseignements : Alain Garon, agent de communications bilingue, APN, 613 241-6789, poste 382, ou agaron@afn.ca ; Jenna Young Castro, agente de communications, APN, 613 241-6789, poste 401; 613 314-8157 ou jyoung@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.