Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations : profiter du 250e anniversaire de la Proclamation royale pour réexaminer et rétablir la relation

OTTAWA, le 7 oct. 2013 /CNW/ - Aujourd'hui, jour du 250e anniversaire de la Proclamation royale par le roi George III, le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Shawn A-in-chut Atleo, a exhorté le gouvernement fédéral à se joindre aux Premières Nations pour agir dès maintenant en vue d'instaurer le changement. Lors d'une conférence de presse à Ottawa, le Chef national Atleo a indiqué que cet anniversaire était l'occasion de réexaminer et de redéfinir la relation entre les Premières Nations et le Canada, tout en rappelant au gouvernement fédéral et à tous les Canadiens le caractère unique de la relation entre les Premières Nations et la Couronne (maintenant le Canada) qui a été établie il y a des siècles dans le but de permettre à toutes les nations de prospérer.

« Le 250e anniversaire de la Proclamation royale est de réfléchir tout particulièrement au travail que nous devons accomplir aujourd'hui pour respecter nos engagements mutuels et instaurer ensemble un changement », a déclaré le Chef national de l'APN, Shawn Atleo. « Aujourd'hui et chaque jour, nous devons nous remémorer l'objectif qui a réuni nos ancêtres il y a de nombreuses années, et nous devons veiller à ce que les principes de respect mutuel, de reconnaissance réciproque et de partenariat continuent de nous guider dans notre volonté d'offrir une meilleure qualité de vie à chacun d'entre nous. Un trop grand nombre d'enfants, de familles et de communautés des Premières Nations doivent relever quotidiennement des défis pour satisfaire les normes de vie les plus élémentaires, parce que les promesses des traités et d'autres accords découlant de la Proclamation royale ne sont pas respectées. »

Le 7 octobre marque le 250e anniversaire de la Proclamation royale qui a conduit à la conclusion du Traité du Niagara entre la Couronne britannique et les Premières Nations, dans le cadre des protocoles diplomatiques wampums, de l'échange de ceintures wampum des 24 nations et de la Chaîne d'alliance de 1764 (1er août 1764). Certaines Premières Nations considèrent la Proclamation royale comme un acte précurseur de la colonisation, tandis que d'autres estiment qu'elle constitue le fondement du processus d'établissement des traités entre les Premières Nations et la Couronne (maintenant le Canada). Destinés à reconnaître et à affirmer le titre autochtone sur les terres des Premières Nations, ces cérémonies ont joué un rôle important car elles ont pavé la voie à d'autres traités fondés sur une relation de nation à nation reposant sur le respect mutuel, la reconnaissance réciproque et le partenariat - des principes qui demeurent encore pertinents et essentiels aujourd'hui.

« L'approche, les lois et les politiques des gouvernements fédéraux successifs ont été, au mieux, paternalistes et, au pire, assimilationnistes », a poursuivi le Chef national Atleo. « Aujourd'hui, notre travail consiste à revenir aux approches qui reconnaissent aux Premières Nations le droit d'exercer une autorité sur leur vie, leurs terres et leurs citoyens, qui favorisent la mise en place de gouvernements des Premières Nations forts, qui respectent et honorent les traités et qui nous permettent de tous prospérer par l'intermédiaire du processus d'établissement des traités. Marquons aujourd'hui le début d'une « ère de mobilisation ». Il ne fait aucun doute que l'approche paternaliste est un échec et que le statu quo dessert tout le monde. Aujourd'hui, nous devons nous engager à revenir à la relation initiale et à travailler ensemble pour instaurer le changement. »

Le Chef national Atleo se joindra à des aînés, à des dirigeants et à des membres de communautés des Premières Nations dans le cadre de plusieurs activités célébrant le 250e anniversaire de la Proclamation royale, dont une cérémonie du lever du soleil ce matin à Ottawa. Ce soir, de 17 h 30 à 19 h 30, le Chef national participera à une réception publique au Musée canadien des civilisations. Il se rendra ensuite à Londres, au Royaume-Uni, pour participer à une réception qui se tiendra au Haut-commissariat le 8 octobre, avant de prononcer un discours-programme le lendemain 9 octobre à l'université d'Oxford. Le Chef régional de l'APN Perry Bellegarde et des représentants de la Federation of Saskatchewan Indian Nations ont organisé aujourd'hui une cérémonie du lever du soleil à Londres et participent également à plusieurs activités commémoratives au Royaume-Uni.

« J'encourage fortement les Premières Nations et tous les Canadiens à participer aux activités organisées ici à Ottawa et dans l'ensemble du pays afin d'en apprendre davantage sur notre histoire commune et notre relation partagée, et de prendre conscience que nous avons pour responsabilité de tenir nos promesses les uns envers les autres. C'est ainsi que nous pourrons progresser et permettre aux Premières Nations et au Canada d'exploiter leur plein potentiel », a soutenu le Chef national Atleo.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisation nationale qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l'APN sur Twitter : @AFN_Comms et @AFN_Updates.

SOURCE : Assemblée des Premières Nations

Renseignements :

Jenna Young, agente des communications de l'APN, 613-241-6789, poste 401, 613-314-8157 ou jyoung@afn.ca.

Alain Garon, agent des communications bilingue de l'APN, 613-241-6789, poste 382, 613-292-0857 ou agaron@afn.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.