Le Chef national de l'APN demande la participation directe des Premières Nations dans la lutte contre les changements climatiques


OTTAWA, le 1er mars 2016 /CNW Telbec/ - Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a demandé aujourd'hui que les Premières Nations participent à la conception, à l'élaboration et à la mise en place du plan du Canada sur les changements climatiques pour s'assurer que la stratégie adoptée respecte les droits des Premières Nations et s'y conforme. Le Chef national a fait ces commentaires à la veille de la réunion des dirigeants des organismes autochtones nationaux et des premiers ministres qui aura lieu demain à Vancouver, en Colombie-Britannique.

« Les Premières Nations sont les premières à ressentir les effets des changements climatiques et nous avons une inestimable contribution à apporter à ces discussions, mais nous devons y participer à titre de partenaires », a déclaré le Chef national Bellegarde de l'APN.  « Les mesures visant à atténuer les changements climatiques doivent respecter le fait que nous avons des droits de même que des responsabilités à l'égard de nos territoires traditionnels. »

Au cours des deux derniers jours, le Chef national a rencontré à Vancouver des dirigeants des Premières Nations et des experts afin de confirmer le plan et l'approche de l'APN en vue de la réunion des premiers ministres, le 2 mars.  Des représentants des Premières Nations de l'ensemble du pays ont participé aux discussions, apportant leur contribution à l'approche de l'APN, élaborée au fil des années à l'occasion d'un certain nombre d'assemblées et de réunions.  Des participants ont proposé des recommandations, dont la mise en œuvre de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, dans le cadre de ce travail.  

« Les délégués se sont exprimés avec passion sur la nécessité de protéger nos terres et nos eaux, nos sources traditionnelles de nourriture et nos lieux sacrés pour les générations futures », a ajouté le Chef national Bellegarde.  « L'APN représente les détenteurs des droits des Premières Nations - nos citoyens et nos gouvernements - et il est essentiel qu'à titre de détenteurs de ces droits nous ayons notre mot à dire dans des réunions où nos droits pourraient être lésés. Cela inclut les réunions des premiers ministres.  Je félicite le premier ministre d'avoir reconnu cette réalité. »

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé en février que lui-même et les premiers ministres se réuniraient avec les dirigeants des Premières Nations, des Inuits et des Métis, le 2 mars 2016.  La réunion s'inscrit dans le suivi des engagements pris en matière de changements climatiques à la fin de l'année à Paris, en France.  Le Chef national et des représentants de l'APN ont participé aux réunions de la COP21.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada.  Suivez l'APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations

Renseignements : Jenna Young Castro, agente des communications de l'APN, 613 241-6789, poste 401, 613-314-8157 ou jyoung@afn.ca; Alain Garon, agent de communications bilingue, APN, 613-241-6789, poste 382, 613 292-0857 ou agaron@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.