Le Chef national Atleo commente le remaniement du Conseil des ministres du gouvernement fédéral

OTTAWA, le 15 juill. 2013 /CNW/ - À l'heure où des membres des Premières Nations de tout le pays convergent vers Whitehorse, au Yukon, à l'occasion de la 34Assemblée générale annuelle de l'Assemblée des Premières Nations (APN), le Chef national Shawn A-in-chut Atleo a commenté aujourd'hui le remaniement du Conseil des ministres du premier ministre.

« Les Premières Nations se réunissent cette semaine pour établir leurs grandes priorités et leur stratégie pour les semaines et les mois à venir. Nous sommes de plus en plus nombreux à réclamer de l'action et du changement. Les enjeux qui nous préoccupent ne concernent pas un ministre ou un ministère en particulier : nous nous attendons vraiment à ce que le gouvernement dans son ensemble fasse des efforts pour collaborer avec les Premières Nations à la réalisation de progrès tangibles, et nous attendons impatiemment l'accomplissement de ces efforts », a déclaré le Chef national Atleo de l'APN. « Les Premières Nations continueront d'aller de l'avant et d'exposer leurs priorités et les enjeux qui les concernent. Elles aideront ainsi tous les ministres à comprendre les questions d'importance pour les Premières Nations ainsi que le rôle qu'ils peuvent jouer pour favoriser le changement et l'innovation qui rendront les communautés des Premières Nations et le Canada plus forts. »

Le Chef national a noté le passage de l'ancienne ministre de la Santé, Leona Aglukkaq, au ministère de l'Environnement. Cette transition s'inscrit dans un contexte marqué par un besoin pressant : celui de répondre aux préoccupations des Premières Nations quant aux changements de la réglementation environnementale et à la révision des projets de loi C-45 et C-38. Les ministres ayant des responsabilités connexes, que ce soit au chapitre des ressources naturelles, de l'environnement ou de l'économie, doivent tous travailler de concert avec les Premières Nations pour mettre au point une nouvelle façon de faire en matière de développement environnemental et économique.

« Le Canada envisage de mettre sur pied dans les prochaines années des projets valant des centaines de milliards de dollars dans le secteur des ressources, et tous ces projets se dérouleront dans les territoires traditionnels des Premières Nations ou à proximité de ceux-ci. Si ces projets voient le jour, les Premières Nations devront veiller à ce qu'ils soient mis en œuvre de façon durable et responsable. Ils devront aussi s'assurer que les plans répondent aux normes internationales de consentement libre, préalable et éclairé par les Premières Nations concernées », a affirmé le Chef national Atleo.

Le Chef national a également souligné que les nouveaux titulaires des postes de ministre de la Justice et procureur général, de ministre de la Condition féminine et de ministre de la Sécurité publique seront conjointement responsables d'agir par rapport à la question des femmes assassinées ou disparues. « Nous exhorterons les nouveaux ministres à collaborer promptement avec nous pour mettre fin à cette tragédie que sont la disparition et l'assassinat de femmes et de filles autochtones et pour prendre des mesures afin de créer des communautés sécuritaires pour nos familles », a souligné le Chef national.

Le Chef national écrira aux nouveaux membres du Conseil des ministres dans les prochains jours pour leur exposer les grandes priorités des Premières Nations, lesquelles ont été définies par les Chefs et les citoyens de tout le pays et seront confirmées à l'occasion de l'Assemblée générale annuelle, cette semaine.

« Les Premières Nations établissent leurs plans et leurs priorités dans le cadre d'une relation de nation à nation et de l'exercice de leurs droits et responsabilités », a précisé le Chef national Atleo. « Nous sommes prêts à passer à l'action, les Canadiens réclament du progrès et le gouvernement fédéral a mis en place une équipe pour collaborer avec nous. Nous continuerons de nous adresser à tous les partis, les gouvernements, les intervenants du secteur privé et du secteur public pour continuer d'affirmer nos priorités. Nous allons de l'avant et nous demandons au gouvernement de participer à notre élan. »

La 34e Assemblée générale annuelle de l'APN se déroule du 16 au 18 juillet à Whitehorse, au Yukon. Les séances plénières seront diffusées sur le site Web de l'APN à www.afn.ca.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l'APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates. Suivez #AFNAGA pour obtenir toutes les dernières nouvelles et les faits saillants de l'assemblée.

SOURCE : Assemblée des Premières Nations

Renseignements :

Don Kelly, directeur des communications, APN, 613-292-2787 ou dkelly@afn.ca

Alain Garon, agent de communications bilingue, APN, 613-292-0857 ou agaron@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.