Le chef de la direction d'Excellon Resources démissionne après la venue de représentants communautaires et syndicaux à Ottawa et à Toronto

TORONTO, le 6 juin 2012 /CNW/ - Jeremy Wyeth, chef de la direction d'Excellon Resources (TSX : EXN), a présenté sa démission au conseil d'administration le 4 juin, à la suite de l'assemblée houleuse des actionnaires de la société qui a eu lieu le 31 mai à Toronto.

Cette démission survient quelques jours seulement après que des membres du groupe de propriétaires fonciers communaux Ejido « La Sierrita » se sont présentés à l'assemblée générale des actionnaires d'Excellon afin de voter contre l'octroi d'options d'achat d'actions aux membres du conseil d'administration et d'exiger que l'entreprise règle les conflits qui l'opposent à la population et aux syndicats à la mine La Platosa à Durango, au Mexique. La démission fait également suite au dépôt, par des propriétaires fonciers et des employés mexicains ainsi que par leurs alliés canadiens, d'une plainte contre Excellon en vertu des principes directeurs des entreprises multinationales de l'OCDE au bureau national de l'organisme à Ottawa.

Au cours de l'assemblée des actionnaires, les représentants communautaires Daniel Pacheco et David Espinoza ont insisté pour que l'entreprise envoie des membres de sa direction canadienne participer au début de juin à des négociations visant à résoudre le conflit qui l'oppose depuis longtemps à Ejido La Sierrita au sujet de l'utilisation des terrains. « Votre équipe de direction au Mexique n'a pas respecté son entente avec notre collectivité et a refusé de se présenter à la table de négociation pour apaiser nos craintes légitimes. Nous voulons que vos dirigeants canadiens participent aux négociations au début de juin afin de remédier à cette situation. C'est le seul moyen pour Excellon de nous prouver qu'elle prend au sérieux la résolution pacifique de ces conflits », a déclaré M. Pacheco au cours de l'assemblée le 31 mai. Les représentants ont également insisté pour que l'entreprise commence à négocier une convention collective en bonne et due forme avec les travailleurs de la mine.

Les actionnaires ont noté les différences frappantes qui existent entre le récit que font les membres de la collectivité des événements qui se déroulent au Mexique et les déclarations officielles de l'entreprise à ce sujet. « Il ne fait aucun doute que les actionnaires n'étaient pas satisfaits de la direction de l'entreprise lors de l'assemblée de jeudi dernier », a affirmé Mark Rowlinson du Syndicat des Métallos. Selon M. Rowlinson, les actionnaires se sont montrés préoccupés par la récente acquisition de terrains au nord du Canada et par le manque de transparence d'Excellon envers ses actionnaires en ce qui a trait à la prolongation des conflits syndicaux et fonciers à la mine La Platosa au Mexique.

Le Syndicat des Métallos et ProDESC ont communiqué sur une base régulière avec les actionnaires au cours de la dernière année afin de les mettre en garde contre le manque d'information concernant les problèmes de l'entreprise avec la population et les syndicats, ce qui selon les représentants syndicaux, explique la baisse du cours des actions d'Excellon. La semaine passée, le Syndicat des Métallos a fait parvenir aux principaux actionnaires d'Excellon une copie de la plainte déposée devant l'OCDE par divers intervenants ouvriers et communautaires. Les échanges très animés entre certains détenteurs de titres et le président du conseil d'administration, Peter Crossgrove, ont mis en évidence les préoccupations des actionnaires, tout comme le résultat très serré de ce qui devait être un simple vote pour approuver l'octroi d'options d'achats d'actions aux membres du conseil.

Après une année marquée par l'incertitude persistance au sujet des conflits à La Platosa et par la stagnation du cours des actions de l'entreprise, les actionnaires ont exprimé un désir de renouveau. Le départ de M. Wyeth laisse peut-être présager les mesures que prendra Excellon.

« Nous espérons que ces changements indiquent également de la part de l'entreprise une volonté de changement en ce qui a trait aux conflits syndicaux et sociaux qu'elle fait perdurer aux installations de La Platosa », a ajouté M. Espinoza.

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements :

Christopher Benoit, ProDESC (projet pour les droits économiques, sociaux et culturels), +55-5212-2230, chris@prodesc.org.mx
Jennifer Moore, coordonnatrice du programme pour l'Amérique latine, Mines Alerte, 613-569-3439, jen@miningwatch.ca
Daniel Pacheco, Ejido La Sierrita, +52-416-876-2502
Mark Rowlinson, Syndicat des Métallos, 416-544-5952, mrowlinson@usw.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.