Le Centre se réjouit de l'étude parlementaire sur les réfugiés juifs des pays arabes

OTTAWA, le 2 mai 2013 /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, le Comité permanent des Affaires étrangères et du Développement international de la Chambre a entrepris une étude sur l'expérience des réfugiés juifs des pays arabes qui ont été déplacés en raison du conflit israélo-arabe. Plus de 850 000 réfugiés juifs ont fui la persécution et la violence dans les pays arabes au Moyen-Orient et Afrique du Nord, entraînant la disparition de communautés dynamiques qui avaient prospéré pendant des milliers d'années. Actuellement, la politique moyen-orientale officielle du Canada néglige ce fait et ne prend en considération que les réfugiés palestiniens.

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes a été à l'avant-garde des efforts de sensibilisation pour modifier la politique étrangère du Canada afin qu'elle reflète correctement les difficiles épreuves historiques subies par les réfugiés juifs des pays arabes. Shimon Fogel, PDG du Centre consultatif des relations juives et israéliennes, comparaîtra pour livrer un témoignage d'expert aux côtés de réfugiés et de représentants de Justice for Jews from Arab Countries, une organisation internationale de premier plan qui défend les droits des réfugiés.

En réponse au lancement de l'étude parlementaire, David Koschitzky, président du Centre consultatif des relations juives et israéliennes, a fait la déclaration suivante:

« Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes se réjouit de ce que le Comité permanent des Affaires étrangères et du Développement international étudie la situation des réfugiés juifs des pays arabes. Nous encourageons les députés de tous les partis politiques à écouter attentivement les témoignages des experts et des réfugiés et à s'unir pour reconnaître la persécution et le déplacement de près d'un million de Juifs au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

« Le conflit israélo-arabe a créé deux populations de réfugiés, l'une palestinienne, l'autre juive. Malheureusement, le sort des réfugiés juifs a été complètement ignoré par la politique moyen-orientale du Canada, tandis que celle des Palestiniens occupe une place prépondérante. Il est essentiel que les décideurs corrigent ce déséquilibre inhérent à la politique canadienne. La prise en compte équitable des réfugiés juifs des pays arabes est une composante nécessaire pour tout accord de paix juste et durable entre Israël et les Palestiniens ».

SOURCE : Centre consultatif des relations juives et israéliennes

Renseignements :

David Ouellette
Directeur associé, affaires publiques (Québec)
Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes
514-294-4420 / douellette@cija.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.