Le Centre canadien de surveillance et d'accès aux traitements (CCSAT) accueille l'approbation de COMPLERA par l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) du Québec

TORONTO, le 8 juin 2012 /CNW/ - Le Centre canadien de surveillance et d'accès aux traitements  (CCSATaccueille la décision vendredi de l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) du Québec d'approuver l'utilisation de Complera par les personnes vivant avec le VIH n'ayant pas suivi un traitement auparavant. De plus, l'INESSS a approuvé une augmentation à 200mg de la dose d'Intelence.

Ces deux décisions améliorent le nombre de traitements disponibles aux personnes vivant avec le VIH. Les médicaments antirétroviraux permettent à plusieurs personnes vivant avec le VIH à vivre de longues vies en santé, mais les gens doivent adhérer consciemment à leurs traitements pour que ceux-ci soient efficaces. « L'obligation de prendre plusieurs pilules par jour pour le restant de sa vie peut présenter d'énormes défis aux personnes vivant avec le VIH, ou vraiment pour n'importe qui »,  dit Alex McClelland, Président du conseil d'administration du CCSAT. « Les médicaments comme Complera, administré une fois par jour, peuvent être très utiles à aider les gens à prendre en charge leur santé ».

« Les traitements une fois par jour ne sont pas nécessairement le meilleur choix pour tout le monde », dit Akim Adé Larcher, Directeur général du CCSAT. « Cependant, c'est une option qui a démontré des résultats très positifs en aidant beaucoup de gens à prendre le contrôle de leurs traitements. Le CCSAT encourage et soutient la disponibilité de tous les traitements pour le VIH qui ont été démontrés sécuritaires et efficaces, pour que les personnes vivant avec le VIH puissent travailler de près avec leurs médecins pour déterminer le traitement qui leur convient le mieux ».

Plus tôt cette année, le CCSAT a présenté une soumission en faveur de l'approbation de Complera pour utilisation dans les Programmes publics de médicaments de l'Ontario, et encourage tous les régimes d'assurance publique provinciaux d'approuver immédiatement Complera pour les personnes vivant avec le VIH.

Le Conseil canadien de surveillance et d'accès aux traitements (CCSAT) est un organisme national non-gouvernemental dirigé par et pour les personnes vivant avec le VIH-sida et celles aux prises avec une co-infection. Nous travaillons pour assurer l'accès aux traitements, aux soins de santé et au soutien en bâtissant des partenariats avec les secteurs public, privé et à but non-lucratif.

SOURCE Conseil canadien de surveillance et d'accès aux traitements

Renseignements :

Akim Adé Larcher, Directeur général
Téléphone : (416) 410-6538 Courriel : akim@ctac.ca

Profil de l'entreprise

Conseil canadien de surveillance et d'accès aux traitements

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.