Le Cégep Marie-Victorin procède à l'inauguration de ses laboratoires de
sciences de la nature

MONTRÉAL, le 9 avr. /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui que le Département des sciences de la nature du Cégep Marie-Victorin a procédé à l'inauguration de ses nouveaux laboratoires de biologie, de chimie et de physique, en présence de Mme Nicole Rouillier, directrice générale du Cégep, de M. Raymond Robert Tremblay, directeur des études du Cégep, de Mme France Lalande, coordonnatrice du Département des sciences de la nature, et de M. Tony Tomassi, ministre de la Famille et député de LaFontaine. Étaient également présents à cette inauguration, des enseignants et des étudiants des Départements des sciences de la nature et de réadaptation physique, des membres du personnel de même que des représentants municipaux, provinciaux et fédéraux de l'Est de Montréal.

On se souviendra qu'à l'automne 2009, le Cégep Marie-Victorin a entrepris la rénovation complète de ses trois laboratoires de Sciences grâce à la participation financière du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport et de celle du gouvernement fédéral qui ont versé chacun un montant de 475 759 $ tel que stipulé dans l'Entente de contribution Canada-Québec en vertu du Programme d'infrastructure du savoir. Le Cégep Marie-Victorin a, de son côté, injecté 733 482 $. Le coût total du projet est de 1 685 000 $.

"Les transformations majeures effectuées dans les trois laboratoires n'auraient pu être possible sans la participation financière du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport et du gouvernement fédéral. Au nom de la communauté du Cégep, je tiens à les remercier de leur précieux soutien. Les Sciences de la nature à Marie-Victorin s'appuient déjà sur une solide réputation et l'ajout de laboratoires complètement rénovés et munis des toutes dernières technologies répond à des standards élevés pour l'enseignement des sciences" a tenue à souligner Mme Rouillier.

Pour les enseignants en Sciences de la nature, l'annonce des travaux l'automne dernier a été accueillie avec enthousiasme. Aujourd'hui, tous s'entendent pour dire que les résultats sont étonnants. "Par la réalisation de ces travaux, de multiples besoins en termes d'efficacité, de fonctionnalité, d'ergonomie et d'espace de travail ont été comblés. Mais c'est surtout au niveau de l'enseignement que les changements se font sentir. De meilleurs outils de travail et une meilleure intégration de la technologie facilitent grandement le transfert des connaissances" a précisé Mme Lalande.

Des laboratoires hautement technologiques, adaptés et fonctionnels

L'intégration d'une technologie hautement spécialisée dans les trois laboratoires a été un mot d'ordre dès le départ. Les anciens équipements ont ainsi laissé la place à du matériel complètement renouvelé et de grande qualité.

En chimie, par exemple, les stations de travail ont été totalement repensées. Plusieurs aspects ont influencé la transformation, notamment la sécurité des étudiants. L'émanation des vapeurs provenant des solvants est maintenant résolue grâce à l'implantation d'une climatisation et d'une ventilation adaptées et à l'installation d'une hotte permettant l'évacuation automatique des vapeurs. En plus d'être sécuritaires, les postes de travail sont multifonctionnels et permettent une meilleure utilisation des appareils. Soucieux de l'environnement, le Cégep s'est également assuré que ses installations soient dotées d'un évaporateur rotatif qui permet de retraiter et de récupérer 90 % des solvants utilisés en classe et d'une pompe à vide qui minimise l'utilisation de l'eau lors des expériences. Un impact écologique plus que positif!

Les principaux changements effectués au laboratoire de biologie se traduisent par l'implantation de deux minis laboratoires fermés qui permettent un niveau de stérilité plus élevé. D'ailleurs, l'un d'eux est conçu plus spécifiquement pour les applications microbiologiques et est muni d'une hotte laminaire. L'autre mini laboratoire se destine plus particulièrement pour des applications génétiques telles que l'analyse des drosophiles.

En physique, la préoccupation première était de favoriser une meilleure utilisation de la technologie. Le remplacement de tous les postes informatiques, du matériel et l'intégration d'un nouvel appareil électronique nommé ELVIS facilitent les expériences assistées par ordinateur. Cette nouvelle technologie remplace plusieurs appareils par un seul qui permet de réduire la durée de l'expérience et de fournir plus de précision dans la lecture des résultats. Parmi les nouvelles acquisitions, mentionnons l'achat de capteurs qui permettent aux étudiants d'obtenir en direct des graphiques et des données tout au long de la réalisation des projets scientifiques.

/AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/

SOURCE CEGEP MARIE-VICTORIN

Renseignements : Renseignements: Nathalie Baumgartner, Responsable des communications et de la promotion, Cégep Marie-Victorin, (514) 325-0150, poste 2305, nathalie.baumgartner@collegemv.qc.ca

Profil de l'entreprise

CEGEP MARIE-VICTORIN

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.