Le Canada offre du leadership dans la crise des réfugiés syriens

OTTAWA, le 24 nov. 2015 /CNW/ - Le gouvernement du Canada prend immédiatement des mesures pour accueillir 25 000 réfugiés syriens au Canada aussi vite que possible, dans le cadre d'un plan national en cinq phases. Le Canada peut et doit faire plus pour venir en aide aux réfugiés syriens qui cherchent désespérément un milieu sécuritaire, en leur offrant un nouveau foyer.

Les cinq phases de ce plan portent sur l'identification des réfugiés syriens qui viendront au Canada, la sélection et le traitement des demandes des réfugiés syriens à l'étranger, leur transport au Canada, leur arrivée et l'accueil au Canada ainsi que l'établissement et l'intégration dans la communauté. La protection de la sécurité et de la santé des Canadiens et des réfugiés est le facteur premier qui oriente l'action du gouvernement du Canada tout au long de cette initiative.

Le gouvernement identifiera d'ici le 31 décembre 2015 tous les 25 000 réfugiés qui viendront au Canada. L'objectif est de faire venir au Canada 10 000 de ces réfugiés sélectionnés avant la fin de l'année, et les autres d'ici la fin de février 2016.

Nous nous assurerons d'être prêts à accueillir convenablement ces réfugiés dans nos communautés en continuant de travailler avec les provinces, les territoires, les municipalités et d'autres partenaires. Cet échéancier nous permettra de compléter le processus d'immigration à l'étranger.

Il est important que le Canada intervienne et pose des gestes concrets. Pour tenir cet engagement, le gouvernement travaillera avec les gouvernements de la Jordanie, du Liban et de la Turquie, conjointement avec ses partenaires étrangers et canadiens.

Le Canada collaborera étroitement avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) afin d'identifier les réfugiés syriens enregistrés qui peuvent être réinstallés. L'identification de réfugiés vulnérables ne représentant qu'un faible risque à la sécurité sera au cœur des efforts canadiens. Des enquêtes de sécurité et de santé exhaustives seront menées à l'étranger. Elles comprendront la collecte de renseignements biographiques et un filtrage biométrique de tous les réfugiés, informations qui feront ensuite l'objet d'une vérification en consultant des bases de données.

De plus, le gouvernement traite actuellement plusieurs milliers de demandes de réfugiés parrainés par le secteur privé (RPSP), qui feront partie de l'engagement du gouvernement. Le traitement de la majorité de ces demandes sera terminé au cours des prochaines semaines. Ces réfugiés arriveront au Canada, soit à Montréal soit à Toronto, puis se rendront directement dans les collectivités de destination.

La réinstallation de 25 000 réfugiés au Canada est un effort national qui exigera une coordination et un soutien importants. Le gouvernement du Canada collabore avec d'autres ordres de gouvernement, des organisations non gouvernementales, des partenaires et des Canadiens du pays entier pour assurer la réussite de l'intégration des réfugiés syriens dans leurs nouvelles collectivités d'accueil, où ils commenceront une nouvelle vie et s'intégreront à la société canadienne.

L'engagement du gouvernement à faire venir des réfugiés syriens au pays se poursuivra en 2016. Vu que l'initiative actuelle comprend les réfugiés parrainés par le secteur privé, cela signifie que l'on acceptera plus de réfugiés pris en charge par le gouvernement (RPG) pour atteindre la cible de 25 000 RPG.

Depuis le début du conflit en Syrie, le Canada a consacré plus de 800 millions de dollars pour appuyer les efforts de stabilisation, fournir de l'aide au développement, contribuer aux efforts humanitaires et renforcer la sécurité.

Citations

« Le Canada peut et doit faire plus pour venir en aide aux réfugiés syriens qui cherchent désespérément un milieu sécuritaire. Les Canadiens doivent faire preuve de leadership et faire le bon choix. Nous faisons le bon choix en aidant immédiatement 25 000 réfugiés syriens. Notre pays fera une différence et nous encourageons tous les Canadiens à faire ce qu'ils peuvent pour aider. »
- Le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Nous avons la responsabilité d'élargir généreusement nos cibles d'accueil de réfugiés et d'offrir un refuge à un plus grand nombre de victimes de la guerre. La réinstallation de réfugiés vulnérables s'insère dans cette démarche. Bien que notre plan soit ambitieux, il reflète l'engagement du Canada à partager la responsabilité d'accueil et à protéger les personnes qui en ont besoin. Le Canada doit à nouveau être reconnu comme le pays généreux qu'il a toujours été. »
- Le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Le Canada a perpétué une longue et fière tradition de leadership en matière d'aide humanitaire à l'échelle mondiale. Les Canadiens ont toujours répondu à l'appel et fait ce qu'ils pouvaient, où et quand ils le pouvaient. Nous sommes prêts à accueillir ces personnes qui ont tant souffert, et nous avons mis en place pour cela un plan qui, tout en tenant compte de la santé des réfugiés, continuera de protéger et de conserver la bonne santé de tous les Canadiens. »
L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé et présidente du Comité spécial chargé des réfugiés

« Nous sommes une nation cosmopolite, composée de personnes qui ont leur racine partout dans le monde et qui vivent ensemble pacifiquement. C'est en partie ce qui nous distingue comme Canadiens et cette force doit marquer la façon dont nous appréhendons le monde. Alors que des pays comme la Jordanie, le Liban et la Turquie accueillent un nombre sans cesse croissant de réfugiés, le gouvernement du Canada collaborera avec les Canadiens, les organisations non gouvernementales, les répondants du secteur privé, les gouvernements provinciaux et territoriaux ainsi que les administrations municipales pour accueillir ces réfugiés et leur offrir l'occasion de refaire leur vie, dans un lieu libre de tout conflit. »
- L'honorable John McCallum, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

« Partout au pays, les Canadiens disent que nous devrions en faire davantage pour aider les réfugiés syriens. Nous devons en faire davantage et nous le faisons. Tous les Canadiens doivent s'unir pour les accueillir et offrir leur aide à cette communauté dans le besoin. »
- L'honorable John McCallum, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

  • Il y a plus de quatre millions de réfugiés syriens.
  • Les 25 000 réfugiés qui devront être installés, y compris les réfugiés parrainés par le secteur privé (RPSP) et les réfugiés pris en charge par le gouvernement (RPG), s'ajoutent aux 3 089 réfugiés syriens qui sont déjà arrivés au Canada entre le 1er janvier 2014 et le 3 novembre 2015.
  • Le gouvernement du Canada investira jusqu'à 678 millions de dollars sur six ans pour accélérer le processus de réinstallation de ces réfugiés syriens et offrir un soutien à leur intégration.

 

Produits connexes

 

Liens associés

 

Construire un Canada plus fort : Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada contribue au progrès économique, social et culturel du Canada, et veille à la sécurité des Canadiens tout en gérant l'un des programmes d'immigration les plus vastes et les plus généreux du monde.

 

SOURCE Citoyenneté et Immigration Canada

Renseignements : Relations avec les médias, Direction générale des communications, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté, 613-952-1650, CIC-Media-Relations@cic.gc.ca

RELATED LINKS
http://www.cic.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.