Le Canada investira près de 1,8 milliard de dollars pour favoriser l'innovation propre dans les pays en développement

MARRAKECH, Maroc, le 16 nov. 2016 /CNW/ - Aujourd'hui, l'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, et l'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie, ont annoncé que le Canada investirait près de 1,8 milliard de dollars afin de mobiliser le secteur privé pour qu'il soutienne les pays en développement dans leurs efforts de transition vers une économie propre et plus durable.

Cet investissement s'inscrit dans l'engagement historique du Canada de verser 2,65 milliards de dollars pour aider les pays et les collectivités du monde entier à moins polluer, à être mieux outillés pour résister aux effets des changements climatiques et à contribuer de façon positive à une économie mondiale respectueuse de l'environnement. Il mettra à profit les investissements du secteur privé dans les domaines des technologies propres, de l'agriculture adaptée au climat, de la foresterie durable et de l'infrastructure résiliente au climat. Le Canada fournira cet appui par l'intermédiaire de divers partenaires de confiance, comme des banques de développement multilatérales, qui ont démontré leur expertise dans les solutions financières novatrices pour lutter contre les changements climatiques.

Les mesures de lutte contre les changements climatiques prises par le Canada aideront les collectivités du Canada et du monde de manière tangible et significative, par exemple en améliorant la qualité de l'air, en créant des emplois durables et en augmentant l'accès aux débouchés économiques.

Citations

« L'économie mondiale prend un virage inexorable vers un avenir plus écologique et plus durable. Ce virage nous donne l'occasion d'aider certaines des populations les plus vulnérables du monde. Cet investissement aidera les collectivités des pays en développement à créer des emplois verts et durables, ainsi qu'à réduire leur dépendance à l'égard des sources d'énergie polluantes. Il permettra également de stimuler l'innovation et de créer de nouvelles débouchées dans le secteur des technologies propres partout au monde. »
- L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« En soutenant un large éventail de partenaires et de programmes, le Canada veille à ce que les pays les plus pauvres et les plus vulnérables aient accès aux outils appropriés et aux possibilités qui leur permettront de faire la différence. Grâce à cet investissement, le Canada peut non seulement aider les pays en développement à effectuer une transition vers une économie sobre en carbone et résiliente au climat, mais il fait également la promotion de l'autonomisation des femmes et des filles. »
- L'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie

Faits saillants

  • Ce financement s'ajoute aux investissements du Canada dans les programmes bilatéraux qui visent à aider les pays en développement à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à s'adapter aux effets des changements climatiques.
  • Le soutien bilatéral du Canada sera axé plus particulièrement sur l'habilitation des femmes et des filles et reflétera notre engagement à l'égard des objectifs de développement durable des Nations Unies.
  • Au moyen de l'Accord de Copenhague de 2009, les pays développés se sont engagés à mobiliser 100 milliards de dollars par année pour appuyer la croissance verte et la résilience aux changements climatiques dans les pays en développement. Cette somme créera d'incroyables perspectives de croissance et d'innovation au sein des entreprises, à mesure que ces dernières investiront dans les technologies propres et les commercialiseront.
  • Selon la Banque mondiale, l'Accord de Paris contribuera à la création de nouvelles possibilités d'investissements propices à la lutte contre les changements climatiques de près de 23 billions de dollars dans les marchés émergents d'ici 2030.
  • La contribution canadienne au financement de la lutte contre les changements climatiques comprend des fonds pour le secteur privé à la Société financière internationale, à la Société interaméricaine d'investissement et à la Banque asiatique de développement (site en anglais seulement).

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada

Renseignements : Caitlin Workman, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, 819-938-9436; Relations avec les médias, Environnement et Changement climatique Canada, 819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)

RELATED LINKS
http://www.ec.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.