Le Canada et les États-Unis cherchent à améliorer les données sur l'activité physique, le sommeil et le comportement inactif

Des défis de données axés sur la collaboration sont lancés aujourd'hui

OTTAWA, le 27 avril 2017 /CNW/ - Lorsqu'il s'agit de notre santé, la compréhension des facteurs qui influencent nos choix et nos comportements est essentielle à la création de programmes et de politiques qui améliorent la santé et le bien‑être. Traditionnellement, les spécialistes en santé publique dépendent des données de questionnaires en ligne, d'entrevues en personne et d'enquêtes téléphoniques pour connaître l'état de santé d'une population. Maintenant, de nouvelles sources de données en temps réel émergent et peuvent fournir un portrait plus complet de la santé des Canadiens.

L'Agence de la santé publique du Canada, les Centers for Disease Control and Prevention des États‑Unis et le département de la Santé et des Services sociaux des États-Unis ont annoncé aujourd'hui le lancement du Défi de données sur les bonnes habitudes de vie.

À partir d'aujourd'hui au Canada et aux États‑Unis, les passionnés des données ouvertes, ainsi que les innovateurs de la santé et de la technologie des organisations publiques et privées, aideront à identifier et à évaluer les nouvelles sources de données pour la surveillance de la santé publique. L'objectif est de trouver des façons novatrices pour suivre, surveiller et mieux comprendre l'activité physique, le sommeil et le comportement inactif par l'utilisation de données provenant de technologies telles que des appareils portables et des applications mobiles.

La surveillance de la santé publique est essentielle pour donner des conseils aux patients, adapter les programmes de prévention à des populations particulières, favoriser un changement de comportement positif et identifier de nouveaux aspects nécessitant l'attention de la santé publique. Les idées créatives découlant de ces défis de données amélioreront les données existantes permettant de disposer de renseignements complets sur la santé publique.

Faits en bref 

  • Environ quatre adultes canadiens sur cinq ont au moins un facteur de risque de maladie chronique, tel que l'inactivité physique, une alimentation malsaine, un poids malsain, le tabagisme ou l'abus d'alcool. De meilleures données peuvent aider à aborder les raisons sous‑jacentes à ces facteurs de risque.
  • L'Agence de la santé publique du Canada versera environ un million de dollars sur trois ans au Centre de la découverte MaRS, qui mènera une série de trois défis de données au Canada.  
  • Les défis de données sont des concours ouverts qui visent à tirer parti de l'expertise et de l'expérience d'un large éventail de partenaires de la santé, de la technologie et des données ouvertes ainsi que de partenaires non traditionnels pour faire avancer les initiatives de santé publique.
  • Les Instituts de recherche en santé du Canada fourniront également jusqu'à 100 000 $ pour que les finalistes et les lauréats des défis de données puissent approfondir leurs idées.

Citations
« Grâce à la collaboration entre nos partenaires au Canada et aux États‑Unis, nous avons une occasion unique de transformer la surveillance traditionnelle de la santé publique et de trouver les preuves dont nous avons besoin pour façonner nos actions en santé publique. Notre gouvernement est résolu à encourager l'élaboration de solutions novatrices qui améliorent la qualité de vie des Canadiens. »
L'honorable Jane Philpott, C.P., députée
Ministre de la Santé du Canada

« Ces solutions novatrices pour l'identification et l'utilisation de nouvelles sources de données sur la santé peuvent mener à de nouvelles façons d'encourager les comportements sains. J'ai hâte de voir les résultats. »
Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada par intérim

« Grâce à notre partenariat avec le Canada, nous sommes en mesure de multiplier notre recherche et nos données résultant de ce défi. L'obtention de données exactes est essentielle pour éclairer les politiques de prise de décision pour les deux organismes de santé publique. Tous les citoyens des deux pays peuvent faire partie d'un changement monumental dans la façon dont nous recevons l'information et les connaissances en matière de santé et de bien‑être de la population. »
Dr Don Wright, MD, MPH
Sous‑secrétaire de la Santé par intérim, Gouvernement des États-Unis

« Les données dérivées de nouvelles sources telles que les technologies portables ou les médias sociaux ont un potentiel énorme pour appuyer les améliorations en matière de santé publique. Le Défi de données sur les saines habitudes de vie est une étape importante dans la détermination de la façon dont nous pouvons au mieux tirer parti de ces technologies pour augmenter la quantité, la diversité et la qualité des données disponibles pour la prise de décisions en matière de santé publique au Canada et aux États‑Unis. MaRS est fier de jouer un rôle de premier plan dans cette initiative, appuyant de nouveaux partenariats entre les organismes de santé publique et les communautés innovantes afin de produire de meilleurs résultats pour les citoyens. »
Ilse Treurnicht
PDG du Centre de la découverte MaRS

Liens connexes
Défi de données 
Blogue de données : Activité physique, comportement sédentaire et sommeil (APCSS) : Une nouvelle façon de suivre les activités saines au quotidien 
Infobase de la santé publique

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada

Renseignements : Andrew MacKendrick, Cabinet de Jane Philpott, Ministre de la Santé, 613-957-0200; Relations avec les médias, Agence de la santé publique du Canada, 613-957-2983


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.