Le Canada est en train de perdre la bataille contre les punaises de lit

Des inspecteurs en santé publique canadiens préviennent que le nombre d'infestations augmente

TORONTO, le 18 juill. 2013 /CNW/ - Un sondage mené auprès d'inspecteurs en santé publique canadiens montre une hausse marquée du nombre d'infestations de punaises de lit partout au Canada, les immeubles d'habitation étant le milieu de prédilection de ces parasites, suivis des domiciles privés, des immeubles de bureaux gouvernementaux et des hôpitaux.

Selon un sondage mené auprès de 67 inspecteurs en santé publique canadiens par COMPAS Research, pour le compte d'Abell Gestion Antiparasitaire, le nombre de signalements d'infestations de punaises de lit a augmenté entre 20 % et 50 % au cours des trois dernières années, enregistrant une hausse annuelle moyenne de 8 %.

« Étant donné la hausse du nombre d'infestations signalée par nos inspecteurs en santé publique, il est clair que le Canada est en train de perdre la bataille contre les punaises de lit », a affirmé John Abell, président d'Abell Gestion Antiparasitaire. « Ce signal d'alarme indique que tant le gouvernement que l'industrie doivent trouver une meilleure stratégie pour contrôler les punaises de lit. Comme moins d'une douzaine de punaises de lit peuvent, en deux mois à peine, proliférer pour devenir 1 000 parasites adultes, il n'y a pas une minute à perdre. »

Le sondage auprès des inspecteurs en santé publique du Canada indique également que les administrateurs d'immeubles d'habitation n'ont pas la formation ni les ressources nécessaires pour lutter contre les infestations de punaises de lit. Ils mentionnent en outre que le manque de connaissances du public et le peu d'intérêt de la part du gouvernement quant aux incidences des punaises de lit sur la vie des gens, sont d'importantes sources de frustration. Près de six inspecteurs en santé sur 10 estiment que les compétences et la formation de l'industrie de la lutte antiparasitaire constituent la ressource la plus précieuse pour lutter contre ce fléau.

En 2012, Abell a reçu 140 % plus de demandes de renseignements qu'en 2010, la plupart provenant de grands centres comme Toronto, Winnipeg, Montréal, Calgary et Vancouver.

« La réalité c'est que le problème des punaises n'est pas uniquement concentré dans les grandes villes », a ajouté M. Abell. « Un nombre grandissant de demandes de renseignements à ce sujet provient maintenant de collectivités de petite ou moyenne taille d'un peu partout au Canada, où les punaises de lit sont en train de s'installer. »

Abell Gestion Antiparasitaire est un chef de file canadien en matière de contrôle antiparasitaire, offrant aux entreprises et propriétaires canadiens des services efficaces, sécuritaires et fiables depuis 1924. Pour en savoir plus au sujet du programme de formation et de prévention antiparasitaire d'Abell, consultez : www.freebedbugtraining.com.

SOURCE : Abell Pest Control

Renseignements :

Erik Waddell, Erik@playbookcommunications.com, 613-277-9927
Mike Heimbach, Abell Gestion Antiparasitaire, mheimbach@abellgroup.com 416-561-9863

Profil de l'entreprise

Abell Pest Control

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.