Le Canada enverra deux astronautes dans l'espace d'ici dix ans

Le gouvernement annonce un important nouvel investissement garantissant l'avenir du Canada en matière d'exploration spatiale

/CNW/ - Le ministre de l'Industrie James Moore, accompagné du commandant Chris Hadfield et des astronautes Jeremy Hansen et David Saint-Jacques, a annoncé que le Canada s'engage à envoyer deux astronautes canadiens dans l'espace d'ici 2024.

OTTAWA, le 2 juin 2015 Cette annonce résulte de la décision du gouvernement du Canada de renouveler la participation du Canada à la Station spatiale internationale (ISS). L'ISS est un effort commun entre les agences spatiales du Canada, des États-Unis, du Japon, de la Russie et de l'Union européenne. Le Canada est le troisième pays à prolonger son engagement jusqu'en 2024.

L'annonce d'aujourd'hui suit les empreintes du colonel Chris Hadfield lors de sa mission historique en tant que commandant de l'ISS. Cet engagement assurera à chacun des astronautes canadiens Jeremy Hansen et David Saint-Jacques un voyage dans l'espace. Il indique aussi que le Canada participera à de futures missions vers la Lune, Mars et plus loin encore.

Le ministre Moore a aussi annoncé trois mesures additionnelles :

  • L'Agence spatiale canadienne (ASC) versera 10,5 millions $ à MDA pour que cette entreprise continue d'assurer le soutien technique du Canadarm2, de Dextre et du système de la base mobile sur l'ISS;
  • Le Canada prolongera de deux ans sa collaboration avec la NASA dans le cadre de la mission du laboratoire scientifique sur Mars (Mars Science Laboratory), aussi connue sous le nom de Curiosity;
  • À l'automne, quatre nouvelles expériences scientifiques canadiennes seront menées à bord de l'ISS. Ces expériences, dirigées par des universités canadiennes, testeront les effets de l'apesanteur sur le corps humain et étudieront les questions de santé issues des voyages dans l'espace.

En bref

  • Le Canada a particulièrement fière réputation dans le domaine de l'exploration spatiale. Mondialement connus, ce sont les bras Canadarm et Dextre qui ont construit la Station spatiale internationale (ISS).
  • La prolongation de la participation du Canada à l'ISS comprend un appui de financier sur quatre ans, débutant en 2020.
  • L'engagement donne droit à des vols garantis. Ainsi, un astronaute canadien s'envolera dans l'espace d'ici 2019 et l'autre, d'ici 2024. La sélection du premier astronaute de l'ASC à s'envoler se basera sur les besoins de la mission qui seront discutés avec les différents partenaires de l'ISS au courant des prochains mois.
  • De plus, dans le Plan d'action économique 2015, on a annoncé que 30 millions $ seraient investis sur quatre ans dans le partenariat entre le Canada et le Programme de recherche de pointe sur les systèmes de télécommunications (ARTES) de l'Agence spatiale européenne (ESA). Grâce à ARTES, des entreprises canadiennes dans le secteur des télécommunications par satellites pourront simuler leurs technologies dans l'espace, élément essentiel de la commercialisation.
  • Le Plan d'action économique 2015 prévoit aussi un appui de 243,5 millions $ sur dix ans à la participation canadienne au Télescope de trente mètres. La plupart des sommes que le gouvernement consacre à ce télescope seront dépensées au Canada.

Citations

« Lorsqu'il fût le premier Canadien à marcher dans l'espace et à commander la Station spatiale internationale, Chris Hadfield a fait la fierté des Canadiens. Notre gouvernement s'engage à s'assurer que deux autres Canadiens s'envoleront dans l'espace d'ici dix ans. De façon plus importante, il confirme que le Canada aura un brillant avenir dans l'espace pendant plusieurs années encore. »
Le ministre de l'Industrie James Moore

« Je suis ravi que le Canada se soit engagé à prolonger sa participation à la Station spatiale internationale (ISS) jusqu'à la fin de 2024 et que notre pays soutienne d'autres initiatives intéressantes en matière spatiale et en sciences de la Terre avec la NASA, notamment celle du télescope spatial James Webb et de la mission OSIRIS-Rex, laquelle vise à rapporter sur Terre un échantillon d'astéroïde. Grâce au système d'entretien mobile de l'Agence spatiale canadienne, ainsi qu'à l'expertise en robotique et aux membres d'équipage du Canada, votre pays continue à consacrer des ressources vitales au programme de l'ISS. La décision de continuer à utiliser cette formidable ressource [l'ISS] permettra aux chercheurs de la communauté scientifique internationale d'atteindre d'importants objectifs par la recherche de pointe et le développement de technologies qui faciliteront l'exploration humaine et robotique de destinations à l'extérieur de l'orbite basse terrestre, notamment les astéroïdes et la planète Mars. Nous sommes heureux de poursuivre cette collaboration. »
Charles Bolden, administrateur de la NASA

« La contribution du Canada à la Station spatiale internationale est essentielle à notre capacité de continuer à influer sur l'avenir de l'exploration et de l'utilisation spatiales. Le prolongement de l'engagement canadien envers la Station spatiale internationale jusqu'en 2024 indique à notre industrie que l'avenir du Canada dans l'espace est une priorité pour le gouvernement. Tandis que nous continuons d'évoluer vers une vision cohésive à long terme pour l'avenir du Canada dans l'espace, nous nous réjouissons à l'idée de travailler sur ce projet en étroite collaboration avec le gouvernement dans les prochains mois.
Jim Quick, président-directeur général, Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC)

« Le Canada a pris une décision capitale et stratégique lorsqu'il a décidé de prolonger son engagement à l'égard de la Station spatiale internationale jusqu'en 2024. Le Canadarm et le Canadarm2 ont aidé à construire la Station, tandis que le Canadarm2 et Dextre jouent des rôles importants dans l'entretien de la Station. En renouvelant sa participation à cet important partenariat international, le Canada facilite le maintien de sa position sur le marché de la robotique des stations orbitales. »
Don Osborne, président du Groupe des systèmes d'information chez MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd. (MDA)

Produits connexes

L'avenir du Canada dans l'espace
Document d'information : Les prochaines expériences scientifiques canadiennes à bord de l'ISS
Document d'information : APXS

Liens connexes

Page Web de l'ASC sur l'exposition
Site Web du Musée de l'aviation et de l'espace du Canada

 

SOURCE Agence spatiale canadienne

Renseignements : Agence spatiale canadienne, Relations avec les médias, Téléphone : 450-926-4370, Site Web : http://asc-csa.gc.ca, Twitter : @csa_asc, Suivez-nous sur les médias sociaux!

LIENS CONNEXES
http://www.space.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.