Le Canada dévoile son "paysage d'un rêve" afin d'accueillir les athlètes et
le monde à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de 2010 à
Vancouver

Mise à jour : Changements apportés à la cérémonie d'ouverture

Afin de respecter la mémoire du lugeur géorgien Nodar Kumaritashvili, qui est décédé à la suite d'un accident tragique plus tôt aujourd'hui au Centre des sports de glisse de Whistler, on a mis les drapeaux en berne pendant la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver. Le comité olympique national de la Géorgie et ses athlètes ont porté des brassards noirs et on a ajouté une marque noire sur le drapeau géorgien afin de symboliser leur deuil. Le président du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge, au nom du CIO, des Fédérations internationales (FI) et du Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN), a fait une déclaration au sujet du décès tragique de l'athlète et a exprimé ses plus sincères condoléances.

VANCOUVER, le 12 févr. /CNW/ - "La nation représente un idéal en cours de réalisation / Où les jeunes et le mélange de cultures forment la toile de fond / Dont le motif nous qualifie bien mieux que la somme de tous nos récits / Nous sommes une expérimentation en voie de modification / Inspirée d'influences aussi diverses que nos quatre saisons / Une épopée des plus brillants exploits / Et encore une fois, le Canada c'est beaucoup plus que tout ça."

Avec ces mots qui font partie de We Are More (Mais encore...), une ode contemporaine puissante au patriotisme du poète slam canadien Shane Koyczan, le Canada a accueilli les meilleurs athlètes d'hiver du monde à Vancouver ce soir, à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de 2010.

David Atkins, réalisateur et directeur artistique, et Ignatius Jones, directeur artistique, ont créé et réalisé la cérémonie avec une équipe artistique internationale dont le directeur de conception Doug Paraschuk, le directeur musical Dave Pierce et le directeur de la chorégraphie Jean Grand-Maître.

Les colloques auxquels ont participé des Canadiens de partout dans le pays ont guidé le processus et créé les lignes directrices de la cérémonie : "Le Canada est une aventure qui vient de débuter - compatissante et créatrice, subtile et courageuse, innovatrice et audacieuse. Le Canada, c'est le feu dans la glace."

Ce sont les designers de mode internationaux Dean et Dan Caten de Dsquared(2) qui ont créé les costumes de bon nombre des vedettes principales.

La célébration de la soirée a débuté par un saut audacieux du surfeur des neiges Johnny Lyall à travers les anneaux olympiques géants tandis que le public participait à un compte à rebours dramatique avant le début de la cérémonie.

On estime qu'un auditoire mondial de plus de un milliard de personnes a regardé les membres des nations Lil'wat, Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh - les quatre Premières nations hôtes - accueillir le monde aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver, accueil qu'ont prononcé Levi Nelson, Lil'wat, Quelemia Sparrow, Musqueam, Shamantsut, Squamish, et Dennis Thomas, Tsleil-Waututh.

Entourés de quatre mâts d'accueil, un pour chacune des quatre Premières nations hôtes, plus de 300 jeunes interprètes des Premières nations, Inuits et Métis ont dansé à l'occasion d'un rassemblement sans précédent de jeunes Autochtones provenant de toutes les régions et de toutes les famille de langue du Canada pour faire part de leur culture riche et diverse entre eux et au monde.

Plus de 2 600 athlètes provenant de 82 comités nationaux olympiques sont entrés dans le stade précédés du porteur de drapeau de leur pays. L'auditoire a accueilli chaleureusement toutes les équipes, mais a réservé un accueil particulièrement enthousiaste pour l'équipe locale, Équipe Canada. Bryan Adams et Nelly Furtado, les premiers du grand nombre de vedettes présentes à l'événement, ont rendu hommage aux athlètes avec leur interprétation grandement énergétique du duo Bang the Drum.

Avec comme thème "le paysage d'un rêve", on a transporté l'auditoire partout au Canada, des Prairies aux sommets enneigés des montagnes, aux profondeurs de l'océan et à travers diverses saisons tandis que BC Place s'est transformée en différents paysages grâce aux images projetées sur toutes les surfaces, y compris la toile de la toiture de l'édifice, les scènes, les écrans et les membres de l'auditoire vêtus de blanc. La poésie, récitée tout au cours de la cérémonie par Donald Sutherland, acteur canadien de renommée, a ajouté de la profondeur au spectacle.

Au cours d'une transition remarquables, un ciel nocturne rempli d'aurores boréales scintillantes, de constellations et d'un énorme Ours esprit, a fait place à un océan tandis qu'un groupe d'orques a migré de l'autre côté de la scène en faisant jaillir de l'eau de leur soufflet.

Plus tard, au cours d'une séquence inspirée par l'artiste canadienne Emily Carr, les mâts totémiques anciens se sont transformés en une tour de douglas de Menzies. Des membres du Alberta Ballet et un ensemble de danseurs locaux ont dansé sous les branches maîtresses au son de Ordinary Miracle, interprété par Sarah McLachlan.

Loreena McKennitt a ajouté un accent celtique à la soirée avec son interprétation de The Old Ways à la harpe celtique. Quelques moments plus tard, sur un tapis de feuilles d'érable, Ashley MacIsaac, du Cap Breton, et le danseur de claquettes soliste Brock Jellison ont ajouté du piquant à la soirée tandis que plus de 200 danseurs de claquettes et violoneux dansants ont créé un rythme explosif enflammé. Au nombre des violoneux participants, on trouvait Calvin Vollrath, André Brunet, Daniel Lapp, Samantha Robichaud, Sierra Noble et April Verch.

La chanson Both Sides Now, de l'auteure-compositeure-interprète vénérée Joni Mitchell, a accompagné une prestation solo de l'acrobate et élève de l'École nationale de cirque Thomas Saulgrain, qui a volé au-dessus d'un champ de blé doré, inspiré par le classique canadien Who Has Seen the Wind (Qui a vu le vent) de W.O. Mitchell.

La soirée s'est poursuivie avec un groupe de colombes composées de lumière qui s'est envolé au son de Hallelujah, de Leonard Cohen, chantée par k.d. lang. Garou a ensuite demandé aux athlètes de viser Un peu plus haut, un peu plus loin et la soprano Measha Brueggergosman a rendu l'Hymne olympique avec puissance pendant le lever du drapeau olympique. Nikki Yanofsky, chanteuse prodige de Montréal, 16 ans, a aussi prêté ses talents à la cérémonie et a interprété O Canada pendant qu'on hissait le drapeau canadien.

Huit Canadiens remarquables ont transporté le drapeau canadien dans BC Place : l'homme humanitaire Romeo Dallaire; Betty Fox, mère de l'activiste pour la défense contre le cancer Terry Fox; la chanteuse de renommée mondiale Anne Murray; le joueur champion de hockey sur glace Bobby Orr; l'astronaute Julie Payette; la médaillée d'or olympique en patinage artistique Barbara Ann Scott; l'acteur de renommée internationale Donald Sutherland; et le champion du monde de Formule 1 Jacques Villeneuve.

John Furlong, directeur général du COVAN, a encouragé les athlètes à profiter du moment pendant les compétitions à Des Jeux pour tout le Canada pour rêver grand et inspirer les jeunes du monde.

"Aux yeux de nos enfants, vous êtes des modèles, des héros, des géants des champions - tout simplement les meilleurs qui soient. Vous êtes la preuve vivante que les hommes et les femmes de partout dans le monde peuvent faire beaucoup de bien - et qu'au quotidien, tout comme dans le monde du sport, il faut toujours faire de son mieux et ne jamais, jamais abandonner", a-t-il dit.

"Quel que soit votre continent d'origine, nous vous souhaitons la bienvenue au Canada, pays au grand cœur. Nous sommes ravis de votre visite. Vous êtes parmi vos amis."

Son Excellence, la très honorable Michäelle Jean, gouverneure générale du Canada, a déclaré les XXIes Jeux olympiques d'hiver ouverts tandis qu'elle s'est jointe à Jacques Rogge, président du Comité international olympique (CIO) et les chefs des quatre Premières nations hôtes pour assister à la célébration de ce soir.

"Nous voici, de retour au Canada, pour la troisième fois de l'histoire des Jeux olympiques. Après Montréal et Calgary, c'est maintenant au tour de la côte Ouest de cette merveilleuse nation amoureuse des sports d'hiver d'accueillir les athlètes du monde. Merci Canada pour cette merveilleuse loyauté envers les idéaux olympiques", a dit M. Rogge.

"Chers athlètes, ces Jeux vous appartiennent. Ce sont vos Jeux. Par vos performances et votre comportement, donnez-leur la magie que nous attendons tous. Rappelez-vous que vous êtes des modèles pour les jeunes du monde entier. Il n'est pas de gloire sans prise de responsabilités."

La cérémonie s'est terminée avec cinq athlètes canadiens remarquables qui ont parcouru le dernier segment du relais de la flamme. Rick Hansen, l'homme en mouvement "Man in Motion" du Canada, a passé la flamme à Catriona LeMay Doan (médaillée d'or olympique à plusieurs reprises en patinage de vitesse) qui, avec Steve Nash (olympien, joueur le plus utile de la National Basketball Association), Nancy Greene Raine (médaillé d'or olympique en ski alpin) et Wayne Gretzky (un des joueurs de hockey les plus décorés de tous les temps) ont allumé une vasque contemporaine qui s'est élevée du terrain de jeu.

Pour garantir que la flamme olympique brûle pendant les 17 jours des Jeux, M. Gretzky a allumé une vasque extérieure après avoir transportée la flamme depuis BC Place jusqu'au front d'eau de Vancouver. Avec comme arrière-plan les montagnes et les eaux de l'inlet Burrard, la vasque sera un legs permanent des Jeux d'hiver de 2010 et du défunt président du conseil d'administration du COVAN, Jack Poole.

"On peut dire que c'est le pays natal du Rocket ou de la Merveille / Qui ont rendu célèbres les numéros 9 et 99 / Mais en plus d'aimer le hockey et la pêche à la ligne / Beaucoup pratiquée sur la côte rocheuse des provinces maritimes / Les Canadiens usent de simples mots comme "s'il-vous-plaît" et "merci" / Sans oublier la formule "Je vous en prie" / Ils sont un peuple bien plus que gentil ou poli / La nation représente un idéal en cours de réalisation" - Shane Koyczan

Au sujet du COVAN

Le COVAN est responsable de la planification, de l'organisation, du financement et de la tenue des XXIes Jeux olympiques d'hiver et des Xes Jeux paralympiques d'hiver en 2010. Les Jeux olympiques d'hiver de 2010 auront lieu à Vancouver et à Whistler du 12 au 28 février 2010. Vancouver et Whistler accueilleront les Jeux paralympiques d'hiver du 12 au 21 mars 2010. Visiter www.vancouver2010.com.

SOURCE VANCOUVER ORGANIZING COMMITTEE FOR THE 2010 OLYMPIC AND PARALYMPIC WINTER GAMES

Renseignements : Renseignements: Personne-ressource: Communications COVAN, Tél.: (604) 403-1611, Courriel: mediarelations@vancouver2010.com

Profil de l'entreprise

VANCOUVER ORGANIZING COMMITTEE FOR THE 2010 OLYMPIC AND PARALYMPIC WINTER GAMES

Renseignements sur cet organisme

COVAN

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.