Le Bureau de l'intervenant provincial reconnaît la Journée internationale des personnes handicapées

TORONTO, le 3 déc. 2015 /CNW/ - Le Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes (Bureau de l'intervenant provincial) profite de la Journée internationale des personnes handicapées pour sensibiliser la population aux problèmes auxquels sont confrontés les jeunes handicapés.

Parmi les 2,7 millions d'enfants de moins de 18 ans en Ontario, environ 300 000 ont des besoins particuliers qui sont liés à un ou plusieurs handicaps. Les obstacles auxquels bon nombre d'entre eux font face sont associés à l'inclusion sociale en classe, en garderie et dans les collectivités de la province.

« Il existe de nombreux écarts entre ce qui est promis et ce qui est réellement offert en matière de soutien aux enfants et aux jeunes de l'Ontario », a déclaré l'intervenant provincial Irwin Elman. « Je crois que les lacunes dans la prise en charge des enfants et des jeunes ayant des besoins particuliers doivent être corrigées comme première étape centrale dans la création d'une province sans entrave qui inclut les enfants et les jeunes. Nous devons faire entendre la voix des jeunes et les placer au premier plan des conversations en quête d'un changement significatif. »

Pour faire entendre la voix des jeunes ayant des besoins particuliers, le Bureau de l'intervenant provincial a lancé le projet « J'ai quelque chose à dire! ». Ce projet porte sur la collaboration et la création d'un espace où les enfants ayant des besoins particuliers peuvent communiquer avec des décideurs politiques, des membres du gouvernement et des prestataires de services sur les mesures à prendre afin de mieux répondre à leurs besoins et de les aider à réaliser leur plein potentiel. Guidé par un Comité consultatif de la jeunesse créé par le Bureau de l'intervenant provincial en 2013, le projet vise à placer les besoins réels des enfants et des jeunes au cœur d'une discussion sur la façon dont les systèmes de soins peuvent s'assurer que les droits des enfants ayant des besoins particuliers sont respectés dans l'ensemble des secteurs, des ministères et des administrations.

Dans le cadre de ce projet, le Bureau de l'intervenant provincial a lancé un site Web et une page de médias sociaux invitant les jeunes, les membres de leur famille et les fournisseurs de soins à participer à un dialogue sur leurs besoins en soumettant un travail écrit, un projet artistique, des chansons, des vidéos et tout autre élément multimédia mettant en relief leurs idées de changement. À ce jour, il y a eu plus de 150 soumissions provenant de près de 1 000 personnes dans l'ensemble de la province. L'intervenant provincial est également allé dans des écoles, des organisations qui viennent en aide aux enfants ayant des besoins particuliers, des hôpitaux et des services communautaires afin de recueillir des commentaires. Le projet se terminera par un sommet organisé par le Bureau de l'intervenant provincial au printemps 2016, où les personnes qui ont pris part au projet rencontreront des décideurs afin de parvenir à un changement. Pour en savoir plus sur le projet « J'ai quelque chose à dire! » et sur l'événement que nous prévoyons organiser avec l'équipe chargée du projet alors qu'elle se prépare à partager son message avec la population de l'Ontario, consultez la page IHSTS Facebook (en anglais).

Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes
Le Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes relève directement de l'Assemblée législative et assure une représentation indépendante aux enfants et aux jeunes, y compris les enfants ayant des besoins particuliers et les enfants des Premières Nations. L'intervenant provincial répond aux préoccupations des enfants, des jeunes et des familles qui cherchent à obtenir ou qui reçoivent des services visés par la Loi sur les services à l'enfance et à la famille et la Loi sur l'éducation (écoles provinciales et d'application). L'intervenant provincial peut cerner les problèmes systémiques touchant les enfants, mener des examens et fournir des programmes d'éducation et des conseils sur la défense des droits des enfants. Bureau est guidé par les principes de la Convention relative aux droits de l'enfant des Nations Unies et croit fermement à l'engagement des jeunes.

Les commentaires de l'intervenant provincial formulés en 2013 au Comité des droits de l'enfant des Nations Unies sont disponibles ici : document

Suivez le Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes sur Le blogue de l'intervenant, Twitter ou Facebook.

SOURCE Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes

Renseignements : Relations avec les médias: Akihiko Tse, coordonnateur, Relations avec les médias et communications, akihiko.tse@provincialadvocate.on.ca ou 416 325-5994

RELATED LINKS
http://provincialadvocate.on.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.