Le budget du désengagement : une journée très sombre pour l'enseignement supérieur au Québec

QUÉBEC, le 26 mars 2015 /CNW Telbec/ - Le gouvernement libéral dévoilait aujourd'hui son budget pour l'année 2015-2016. Dans le réseau collégial, les coupes de 21 millions annoncées en plein exercice financier ont été confirmées. De plus, aucun budget n'est accordé aux cégeps pour la croissance de leurs dépenses.

« C'est une journée très sombre pour l'éducation au Québec. Déjà, avec les compressions de 40 millions de dollars depuis un an, environ la moitié des cégeps ont réduit leur offre de service. Déjà, un point de rupture a été atteint. Que pourront faire les cégeps? Couper dans le chauffage? » a affirmé Alexis Tremblay, président de la Fédération étudiante collégiale du Québec.

Avec ces coupes, le réseau collégial ne pourra faire autrement qu'entrer en phase de rationnement, avec les conséquences que cela implique.

« La responsabilité première d'un gouvernement, en éducation, c'est d'assurer la réussite scolaire de tous les étudiants. L'éducation est un outil de développement social, pas de rationnement budgétaire. Aujourd'hui, avec les nouvelles coupes, le gouvernement abandonne nos universités, nos cégeps et des milliers d'étudiants qui n'auront plus droit à la même qualité de formation », poursuit monsieur Tremblay.

Le discours du gouvernement quant à ses intentions demeure le même : l'exercice de redressement des finances publiques vise à assurer un avenir prospère aux jeunes québécois.

« En tant que jeune, aujourd'hui, à la lumière de ce budget, je sais très bien que mes perspectives d'avenir sont bien plus sombres qu'elles ne l'étaient hier. En s'attaquant à l'éducation de la jeunesse, en s'attaquent à notre filet social, ce gouvernent s'attaque à l'égalité des chances. Il s'attaque à l'idée que le Québec peut tendre la main à tous ceux qui l'animent, même les plus vulnérables », continue le président de la FECQ.

Au cours des prochains jours, la FECQ consultera ses membres pour leur présenter les mesures du budget en enseignement supérieur et pour décider comment doit s'orienter la mobilisation.

« En début de semaine prochaine, nous allons consulter nos membres pour la suite des choses. Nécessairement, la mobilisation va s'accentuer », termine Alexis Tremblay.

 

SOURCE Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ)

Renseignements : Émilie Joly, attachée de presse FECQ, courriel : vpresidence@fecq.org, téléphone : 514 358-6364

LIENS CONNEXES
http://www.fecq.org

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.