Le Budget de 2017 donne suite aux principaux enjeux soulevés par la profession d'ingénieur

OTTAWA, le 23 mars 2017 /CNW/ - Ingénieurs Canada se félicite de voir le gouvernement fédéral appuyer l'infrastructure verte, l'éducation et le développement des compétences dans les domaines des STIM, ainsi que le maintien des femmes dans la population active, comme il le présente dans son budget de 2017.

« Le fait d'accorder des investissements à la fois dans les infrastructures matérielles et les infrastructures sociales du Canada prépare le terrain pour les 150 prochaines années, où tous les Canadiens devraient avoir la possibilité de contribuer de façon significative à l'essor d'un pays fondé sur les opportunités, l'accès et l'innovation », a déclaré Stephanie Price, P.Eng., CAE, chef de la direction par intérim d'Ingénieurs Canada.

Bon nombre des enjeux qu'Ingénieurs Canada a portés à l'attention du gouvernement fédéral - comme l'adaptation et la résilience aux changements climatiques, l'accroissement de la diversité au sein de la profession d'ingénieur et la promotion des STIM auprès des jeunes, sont traités dans le budget de 2017 intitulé Bâtir une classe moyenne forte. Le gouvernement prévoit à cet égard :

  • 21,9 milliards de dollars dans l'infrastructure verte, ce qui comprend des initiatives qui soutiendront la mise en œuvre du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques.
  • 2 milliards de dollars pour un fonds d'atténuation et d'adaptation en matière de catastrophes à l'appui de l'infrastructure nationale, provinciale et municipale nécessaire pour composer avec les effets des changements climatiques.
  • 73 millions de dollars sur quatre ans pour accroître le nombre de stages coopératifs et favoriser de nouvelles possibilités d'apprentissage intégré au travail pour les étudiants de niveau postsecondaire qui sont inscrits dans des programmes de science, de technologie, d'ingénierie et de mathématiques (STIM), ainsi que dans des programmes de commerce.
  • 10,8 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2017-2018, pour permettre au programme PromoScience d'appuyer davantage d'activités d'apprentissage dans les STIM à l'intention des jeunes - en particulier les groupes sous-représentés comme les jeunes femmes et les Autochtones.
  • Permettre aux femmes de demander, si elles le désirent, des prestations de maternité d'assurance-emploi d'une durée pouvant atteindre 12 semaines avant la date prévue de l'accouchement - ce qui représente une hausse par rapport à la norme actuelle de huit semaines.
  • 7 milliards de dollars pour soutenir et créer un plus grand nombre de places abordables et de qualité dans les garderies de l'ensemble du pays, notamment des programmes destinés aux enfants autochtones qui vivent à l'intérieur ou à l'extérieur des réserves.

« Nous sommes encouragés de constater que le gouvernement reconnaît certaines des difficultés auxquelles les femmes sont confrontées sur le marché du travail et qui accentuent les obstacles qu'elles doivent franchir pour s'intégrer et demeurer dans la profession d'ingénieur, a déclaré Jeanette M. Southwood, M.A.Sc., FCAE, FEC, P.Eng., vice-présidente, Stratégie et Partenariats à Ingénieurs Canada. Nous sommes satisfaits de voir que, dans son budget de 2017, le gouvernement s'attaque aux problèmes sexospécifiques en comblant l'écart salarial entre les hommes et les femmes, en bonifiant les options de congés de maternité et en mettant en place des modalités de travail flexibles pour les employés assujettis à la réglementation fédérale. »

Dans le mémoire prébudgétaire qu'il a présenté en août 2016 au Comité permanent des finances de la Chambre des communes, Ingénieurs Canada recommandait notamment des investissements pour l'évaluation de la vulnérabilité climatique des infrastructures,  ainsi que pour des initiatives visant à améliorer l'accès des femmes, des nouveaux arrivants et des diplômés au marché du travail en génie. Lire le mémoire sur le site Web d'Ingénieurs Canada.

« Ingénieurs Canada attend avec intérêt de pouvoir continuer de collaborer avec le gouvernement fédéral sur ces enjeux, a ajouté Stephanie Price. Les 290 000 ingénieurs du Canada sont disposés à aider le gouvernement à atteindre ses objectifs. »

Ingénieurs Canada est l'organisme national constitué des 12 organismes de réglementation du génie qui sont chargés de délivrer les permis d'exercice aux 290 000 ingénieurs du pays. Ensemble, nous faisons progresser la profession dans l'intérêt du public.

www.ingenieurscanada.ca

 

SOURCE Ingénieurs Canada

Renseignements : Brent Gibson, Chef de pratique, Communications, Ingénieurs Canada, 613.232.2474, poste 234, brent.gibson@ingenieurscanada.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ccpe.ca

Profil de l'entreprise

Ingénieurs Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.