Le bassin versant du fleuve Yukon menacé par les changements climatiques et la perte d'habitats

L'étude d'impact du WWF-Canada démontre que la qualité de l'eau constitue un enjeu important dans le bassin versant du fleuve Yukon

MONTRÉAL, le 2 déc. 2015 /CNW/ - Le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada) publie son Rapport sur le bassin versant du fleuve Yukon, qui fait partie du bilan de santé que développe le WWF-Canada pour les 25 bassins versants principaux du pays d'ici 2017. Développé en partenariat avec le Yukon River Inter-Tribal Watershed Council (YRITWC), ce rapport révèle que bien que le bassin versant du fleuve Yukon soit en bonne santé dans l'ensemble, les changements climatiques et la perte d'habitats constituent des menaces significatives qui peuvent considérablement miner la santé de l'écosystème si rien n'est fait.

« Nous souhaitons que les résultats de ce rapport sensibilisent les citoyens sur la situation de ce bassin versant et qu'ils mènent à un renforcement de la protection à l'égard de ces eaux et de la riche diversité d'espèces qui en dépend, déclare David Miller, président et chef de la direction, WWF-Canada. Quand la nature va, tout va, et le WWF-Canada s'engage à participer activement à la construction de ce futur durable. 

Prenant sa source dans les montagnes côtières situées au nord de la Colombie-Britannique, le fleuve Yukon sillonne la toundra, les glaciers, les montagnes et les zones humides du Yukon et de l'Alaska sur 3 185 km avant de se jeter dans la mer de Béring. Durant son parcours, ses eaux alimentent plus de la moitié de la surface continentale du Yukon, englobant les habitats de plusieurs espèces, dont le cygne trompette, le vison, l'orignal et le carcajou.

« Ce rapport nous donne un aperçu de la qualité du fleuve Yukon et contribue à notre mission axée sur la protection du bassin versant du fleuve Yukon, affirme Edda Mutter, directrice scientifique du YRITWC. Le WWF-Canada et le YRITWC ont collaboré à la recherche et à la cueillette de données provenant de sources locales pour en faire l'évaluation. Cette approche collaborative permet au WWF-Canada d'acquérir de précieuses connaissances sur la santé de l'eau douce dans le nord et de consolider nos liens avec un acteur important dans la région.

Points marquants du rapport sur le bassin versant du Yukon :

  • Le fleuve Yukon est l'un des trois seuls bassins versants ayant reçu un résultat de bon dans l'ensemble jusqu'à maintenant.
  • Parmi les quatre indicateurs de santé évalués, la qualité de l'eau a récolté le moins bon résultat avec moyen.
  • La qualité de l'eau est une préoccupation. Par exemple, le niveau d'uranium excède de plus de moitié les recommandations provinciales et fédérales dans cinq sous-bassins versants du fleuve Yukon : les eaux en amont du Yukon, le Pelly, le cours supérieur du Yukon, le Stewart et le cours moyen du Yukon. D'autres paramètres excèdent aussi les niveaux, comme l'aluminium.
  • Parmi les facteurs évalués, les changements climatiques et la perte d'habitats sont les deux plus grandes menaces dans le bassin versant du Yukon.

Le WWF-Canada travaille avec des conseillers scientifiques à travers le pays afin de développer un cadre solide est présentement en train de créer le premier bilan national de santé, et de menaces, des eaux canadiennes. Dans nos évaluations,  nous utilisons quatre indicateurs de qualité : le débit de l'eau, la qualité de l'eau, les macroinvertébrés benthiques et les poissons, ainsi que sept indicateurs de menaces : pollution, changements climatiques, pertes d'habitats, fragmentation des habitats, usage excessif de l'eau, altération des débits et espèces envahissantes. Le rapport du bassin versant du fleuve Yukon a été financé par The Gordon Foundation, une fondation philanthropique privée basée à Toronto, Canada.

Pour en savoir plus sur le bassin versant du fleuve Yukon, visitez :

http://watershedreports.wwf.ca/fr/#ws-5/by/health-fish/profile

À propos du WWF-Canada
Le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada) est l'organisme de conservation le plus important au pays. Sa mission est de mettre un frein à la dégradation de l'environnement naturel et de construire un avenir où les êtres humains vivront en harmonie avec la nature. wwf.ca/fr/

À propos du Yukon River Inter-Tribal Watershed Council
Le Yukon River Inter-Tribal Watershed Council (YRITWC) est une organisation populaire autochtone dédiée à la protection de la qualité de l'eau du fleuve Yukon, afin d'assurer une continuité dans le mode de vie traditionnel des générations présentes et futures. www.yritwc.org

SOURCE Fonds mondial pour la nature - Canada

Bas de vignette : "Fonds mondial pour la nature - Canada (Groupe CNW/Fonds mondial pour la nature - Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151202_C5839_PHOTO_FR_556877.jpg

Renseignements : Contact pour les médias : Sophie Paradis, Directrice pour le Québec, WWF-Canada, 514-603-7627, sparadis@wwfcanada.org

RELATED LINKS
www.wwfcanada.org

Profil de l'entreprise

Fonds mondial pour la nature - Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.