Le Barreau conclut l'affaire concernant l'avocat de Kenora qui a représenté les survivants des pensionnats autochtones

TORONTO, le 25 avril 2017 /CNW/ - Le Barreau du Haut‑Canada a conclu aujourd'hui l'affaire portant sur la conduite de Me Douglas Keshen, un avocat qui exerce dans la région de Kenora. Le Barreau du Haut‑Canada et Me Keshen sont arrivés à un règlement sur consentement mutuel, suite à la réévaluation de la cause par le Barreau. Le Tribunal du Barreau a consenti et accepté la proposition des parties.

L'affaire sur la conduite découle de plaintes sur des questions de service et de finances, déposées par des personnes représentées par Me Keshen dans leurs demandes d'indemnisation en vertu de la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens.

« L'affaire ne s'est pas déroulée comme nous l'anticipions et le résultat auquel nous sommes arrivés, à savoir les conditions de supervision, était la seule possibilité viable, a déclaré Paul Schabas, le trésorier du Barreau. Notre expérience dans cette affaire particulière a révélé des problèmes systémiques importants dans le processus de poursuite et d'audience du Barreau en ce qui a trait aux questions autochtones. Nous devons y prêter attention et en tirer des enseignements, pour faire mieux à l'avenir. »

Me Keshen a pris part aujourd'hui à une invitation à comparaitre devant la Section de première instance du Tribunal afin de recevoir des conseils correctifs et des directives, pour que les manquements et les erreurs passés ne se reproduisent plus. Il va participer à une autre invitation à comparaitre dans quelques mois à Toronto, après avoir eu le temps de réfléchir davantage à son comportement. Il a aussi accepté de se soumettre à plusieurs exigences d'inspection professionnelle et de perfectionnement professionnel visant à s'assurer que ses pratiques répondent aux normes exigées.

En outre, Me Keshen a accepté de participer à un maximum de trois cérémonies du cercle de guérison payées par le Barreau, si les chefs de file et les ainés de la communauté le jugent utile.

À l'avenir, le Barreau cherchera à maintenir son engagement avec les peuples autochtones pour en apprendre davantage sur les processus qui leur sont importants et dans lesquels ils ont confiance, afin de répondre à leurs attentes.

« Dans l'esprit de la réconciliation, le Barreau s'engage à faire mieux, a déclaré Paul Schabas, le trésorier du Barreau. Nous allons passer en revue nos processus dans les prochains jours, de façon à tenir compte des lois et coutumes autochtones, pour agir et penser différemment, de sorte que justice soit faite dans ce type d'affaires à l'avenir. »

Le Barreau règlemente les avocats, les avocates et les parajuristes de l'Ontario dans l'intérêt public. Le Barreau a pour rôle de protéger l'intérêt public, de maintenir et de faire avancer la cause de la justice et la primauté du droit, de faciliter l'accès à la justice pour toute la population de l'Ontario et d'agir de façon opportune, ouverte et efficiente.

Suivez-nous @LawsocietyLSUC sur Instagram, Twitter et Facebook.

SOURCE Barreau du Haut-Canada

Renseignements : Source : Geneviève Proulx, conseillère, Services en français, 416 947-5202 ou gproulx@lsuc.on.ca.

LIENS CONNEXES
http://www.lsuc.on.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.