Le 5 octobre, Journée mondiale des enseignantes et des enseignants

Les enseignantes et les enseignants, artisans de première ligne de la réussite éducative

MONTRÉAL, le 4 oct. 2013 /CNW Telbec/ - À la veille de la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ) et la Confédération des syndicats nationaux (CSN) unissent leurs voix pour affirmer haut et fort la justesse du thème mondial d'une Éducation publique de qualité. Cette journée a été instaurée en 1994 conjointement par l'Internationale de l'éducation et l'UNESCO afin de souligner le rôle essentiel que joue le personnel enseignant en éducation. À l'échelle mondiale comme à l'échelle nationale, l'accessibilité à une éducation publique de qualité interpelle directement les autorités gouvernementales et est intimement liée aux conditions de l'environnement des enseignements, des apprentissages et aux ressources pédagogiques qui y sont dédiées. Le gouvernement du Québec doit donc faire de l'éducation publique une véritable priorité nationale et prendre tous les moyens pour la valoriser.

Collectivement, il faut souligner l'importance du rôle des enseignants dans la transmission du savoir et mettre en lumière leur contribution essentielle dans la vie quotidienne des étudiantes et des étudiants comme figure d'émulation ou comme oreille confidente. Cette valorisation doit se répercuter concrètement par de bonnes conditions de travail et une rémunération qui reconnaisse leur expertise pédagogique et ce rôle extrascolaire. « De bonnes conditions de travail donnent lieu à de meilleures conditions d'apprentissage, affirme d'entrée de jeu madame Caroline Senneville, présidente de la FNEEQ-CSN. Comment parler de qualité d'environnement des apprentissages lorsque, par exemple, les chargé-es de cours ont peu ou pas accès à un bureau pour recevoir leurs étudiants, alors qu'ils donnent une bonne partie des cours à l'université? », poursuit-elle.

« Le gouvernement doit reconnaître que les enseignantes et les enseignants jouent un rôle clé dans la réussite éducative de leurs étudiants. Dans cette perspective, il est honteux que nous soyons aux prises avec des établissements où le manque de soutien aux enseignants est flagrant, alors que ces derniers doivent composer avec un nombre grandissant de jeunes et d'adultes présentant des difficultés d'apprentissage », indique pour sa part madame Denise Boucher, vice-présidente de la CSN.

S'il veut préserver la qualité de l'éducation publique, le gouvernement doit donc tenir compte de l'hétérogénéité grandissante des classes sur les allocations de ressources et les conditions de travail des personnels. « Nous sommes préoccupés par la précarité croissante des conditions de travail et de vie des enseignants et des chargés de cours, tant au collégial qu'à l'université, et nous dénonçons sans ambages la dérive de l'éducation qui donne lieu entre autre à des mesures idéologiques mercantiles, telles que l'assurance-qualité » a martelé la représentante de la FNEEQ-CSN, madame Senneville.

« Nous sommes de celles et de ceux qui se rangent derrière l'idée simple, actuelle et forte que l'éducation est non seulement un droit humain, mais également une responsabilité sociale. C'est pourquoi nous désirons qu'elle soit la plus qualifiante et qualifiée possible, pour les générations d'aujourd'hui et de demain », conclut madame Boucher, qui invite les syndicats de partout au Québec à souligner leur appui et leur souci pour une éducation publique de qualité.

À propos de la FNEEQ-CSN et de la CSN

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) regroupe quelque 33 000 membres, dans les cégeps, les établissements privés et les universités. La fédération regroupe, entre autres, 85 % des professeurs de cégep ainsi que le personnel de plusieurs établissements privés de l'ordre collégial. La vaste majorité des chargées et chargés de cours ainsi que les tuteurs et les tutrices de la TELUQ sont membres de syndicats affiliés de même que le personnel de 37 établissements d'enseignement privés. La FNEEQ est l'organisation syndicale la plus représentative de l'enseignement supérieur au Québec.

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.


SOURCE : Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)

Renseignements :

France Désaulniers, Conseillère aux communications, FNEEQ-CSN
Cellulaire : 514 219-2947
france.desaulniers@csn.qc.ca

Philippe Leclerc, Conseiller aux communications, CSN
Cellulaire : 514 216-9097
philippe.leclerc@csn.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.