L'avocat Marc Bellemare dénonce les pratiques ignobles et antidémocratiques du Barreau du Québec

 

QUÉBEC, le 27 mars 2017 /CNW Telbec/ - Après avoir mené d'intenses consultations pendant toute la fin de semaine, Me Bellemare choisi de s'abstenir, cette fois-ci, d'être candidat au poste d'administrateur du Barreau.

« Je ne me laisserai pas piéger par les nouvelles « règles électorales » adoptées récemment par la bâtonnière et les administrateurs en poste.

http://www.barreau.qc.ca/export/sites/newsite/fr/barreau/elections/2017/tout-sur-les-elections/bulletins/Bulletin-Comite-electoral_No8.pdf

Elles empêchent tout candidat de faire de la publicité commerciale pour faire connaître son programme, sous peine de sanctions et même d'expulsion. Ces règles sont illégales, ignobles et ne visent qu'à museler les nouveaux candidats et à favoriser les administrateurs qui s'accrochent au pouvoir. Interdire la publicité , c'est empêcher les candidats de s'exprimer et de rejoindre les 26 500 membres du Barreau disséminés sur l'ensemble du territoire québécois. Ces nouvelles règles sont indignes d'un ordre professionnel moderne et démocratique » affirme Me Bellemare.

Dans ce contexte, Me Bellemare ne veux pas porter ombrage à sa conjointe et associée, Lu Chan Khuong, qui mène selon lui une excellente campagne au bâtonnat et qui gagne à faire connaître sa vaste expérience, sa compétence et son programme électoral. Les administrateurs actuels qui ne votent pas, selon lui, dans l'intérêt de l'ensemble des avocats et des citoyens.

Par ailleurs, Me Bellemare s'est dit rassuré par la candidature de Me Marie-France Lahaie, une heureuse initiative qui forcera la tenue d'une élection à Québec le 2 mai prochain pour les deux postes d'administrateurs disponibles.

« Le Barreau a besoin de sang neuf. Je souhaite une plus grande implication des avocates et des avocats au sein du Barreau. Ils doivent en reprendre le contrôle plutôt que de l'abandonner aux dirigeants actuels, dépensiers, effacés et repliés sur eux-mêmes. » d'ajouter Me Bellemare.

Ce dernier a quand même l'intention de s'impliquer activement dans la campagne pour rappeler la nécessité d'un changement de culture au sein de l'organisation.

« Le Barreau a besoin de changement et de renouveau. La société québécoise a besoin d'un Barreau actif et impliqué. Notre système judiciaire est mal en point, il a besoin de ressources additionnelles et le gouvernement doit cesser de le négliger. Actuellement, le Barreau ne joue pas son rôle essentiel qui consiste à talonner le gouvernement pour qu'il assume ses responsabilités en matière de justice. La bâtonnière Prémont n'est pas à la mesure de ce défi. Elle doit cesser de regarder ses souliers, relever la tête et monter le ton si elle veut être entendue.»

La bâtonnière Lu Chan Khuong, à nouveau candidate au bâtonnat, propose un programme qui prévoit notamment de réduire drastiquement le salaire de la bâtonnière de 314 000.$ à 189 000.$, de redresser les finances du Barreau, de permettre à tous les avocates et avocats d'accéder au bâtonnat, d'exempter les jeunes de trois ans de pratique et moins de toute cotisation et de favoriser l'implication bénévole (pro bono) des membres à raison de 15 heures chaque année.

http://www.barreau.qc.ca/fr/barreau/elections/2017/candidats-en-lice/lckhuong

 

SOURCE Bellemare Avocats

Renseignements : Marc Bellemare, avocat, 418 681 1227


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.