L'avenir de la construction en Colombie-Britannique exige une gestion efficace de la mobilité des travailleurs

Les dirigeants du secteur comptent sur les nouvelles prévisions pour planifier leurs projets et leurs efforts en matière de recrutement

VANCOUVER, le 19 mars 2013 /CNW/ - Au cours de la prochaine décennie, la croissance du secteur de la construction en Colombie-Britannique viendra principalement des projets miniers et des services publics du nord de la province. Tous les intervenants compteront alors sur la mobilité interprovinciale pour satisfaire leurs besoins de main-d'œuvre dans les métiers spécialisés.

« On se demande si les personnes de métier du sud de la province iront travailler dans le nord et dans quelle mesure leurs compétences peuvent servir les grands projets industriels et les ouvrages de génie civil », explique le président du Construction Labour Relations Association of BC, Clyde Scollan.

Les prévisions sur le marché du travail dévoilées récemment par le Conseil sectoriel de la construction tentent de répondre à la question en offrant des renseignements détaillés sur l'offre et la demande dans une trentaine de métiers et professions au cours des neuf prochaines années.

Le rapport Construire l'avenir, Colombie-Britannique 2013-2021 indique que le nombre de projets prévus dans le secteur primaire augmentera dans un proche avenir. Il ajoute qu'au cours des périodes de pointe, la recherche de certains travailleurs spécialisés posera sans doute un défi en raison des départs à la retraite imminents des baby-boomers.

Le plus grand nombre de nouveaux projets sera lancé en 2014 et se poursuivra durant les trois à quatre années suivantes.

Les projets associés principalement aux mines, à la construction de pipelines, aux terminaux de GNL, aux centrales électriques et aux lignes de transport d'électricité créeront une demande importante pour les chaudronniers, les charpentiers, les entrepreneurs et les surveillants, les grutiers, les calorifugeurs, les ferronniers, les tôliers, les soudeurs, les tuyauteurs et les monteurs de conduites de vapeur.

Partout au Canada, plusieurs projets qui seront lancés jusqu'en 2014 et en 2015 coïncideront avec ceux de la Colombie-Britannique et feront appel aux mêmes travailleurs. Les dirigeants du secteur devront donc cibler d'autres provinces et d'autres secteurs pour satisfaire leurs besoins en main-d'œuvre.

« Il est essentiel de s'appuyer sur des renseignements actualisés sur le marché du travail pour gérer efficacement les besoins de travailleurs qualifiés à l'échelle régionale et nationale », affirme le président-directeur général de la British Columbia Construction Association, Manley McLachlan.

Il ajoute que « nous devons établir des plans stratégiques pour les ressources humaines du secteur comme nous le faisons pour les ressources naturelles du pays ».

« Les dirigeants du secteur comptent également maintenir leurs investissements dans les programmes d'aide ainsi que dans les programmes d'apprentissage et autres méthodes de formation pour répondre à la demande et pour faire en sorte que les jeunes, les femmes, les Autochtones et les immigrants puissent remplacer les quelque 32 000 travailleurs de la Colombie-Britannique qui prendront leur retraite », explique le directeur général du British Columbia and Yukon Building and Construction Trades Council, Tom Sigurdson.

Le rapport souligne un autre fait saillant propre à la province, soit l'augmentation des travaux associés à la construction résidentielle jusqu'en 2017.

D'après le président-directeur général de l'Association canadienne des constructeurs d'habitations (Colombie-Britannique), MJ Whitemarsh, l'augmentation de la construction résidentielle s'explique par l'accroissement prévu de la population et la venue traditionnelle d'un grand nombre d'immigrants.

Le CSC dévoile, chaque année, des prévisions de main-d'œuvre pour neuf ans à la suite de consultations menées auprès des dirigeants de l'industrie, notamment les propriétaires, les entrepreneurs et les organismes syndicaux, ainsi que les gouvernements et les établissements d'enseignement. Les versions intégrales des rapports nationaux et régionaux seront affichées en ligne à http://www.previsionsconstruction.ca/produits en mars 2013.

Les données de prévisions sont également affichées à www.previsionsconstruction.ca. En plus de fournir des renseignements sur l'offre et la demande de main-d'œuvre qualifiée, le site Web offre un accès instantané aux données d'investissement dans les secteurs de la construction résidentielle et non résidentielle.

Financé par le gouvernement du Canada dans le cadre du Programme des conseils sectoriels.

SOURCE : Conseil sectoriel de la construction

Renseignements :

Clyde Scollan
Construction Labour Relations Association of BC
604-524-4911

Manley McLachlan
British Columbia Construction Association
250-475-1077

Tom Sigurdson
British Columbia and Yukon Building and Construction Trades Council
778-397-2220

MJ Whitemarsh
Association canadienne des constructeurs d'habitations (Colombie-Britannique)
604-818-0449

Rosemary Sparks
Conseil sectoriel de la construction
905-852-9186

Profil de l'entreprise

Conseil sectoriel de la construction

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.