L'augmentation du recours aux banques alimentaires témoigne du besoin urgent de mesures fédérales pour lutter contre la pauvreté

Banques alimentaires Canada publie Bilan-Faim 2016, le seul rapport exhaustif sur la faim et le recours aux banques alimentaires au Canada

OTTAWA, le 15 nov. 2016 /CNW/ - Pour la troisième année consécutive, le nombre de personnes qui ont eu recours aux services de banques alimentaires canadiennes a augmenté en 2016, pour une hausse de 28 % comparativement à la récession de 2008-2009, selon une étude nationale publiée aujourd'hui par Banques alimentaires Canada.

En tout, 863 492 personnes ont bénéficié des denrées de banques alimentaires en mars 2016. De ce nombre, 307 535 étaient des enfants, soit plus du tiers de toutes les personnes qui ont eu accès au service.

Cette année, sur la scène nationale, ce sont les banques alimentaires de l'Alberta, de la Saskatchewan et de la Nouvelle-Écosse qui ont connu les plus fortes hausses d'accès aux banques alimentaires. Chacune de ces provinces a enregistré une augmentation de 20 % quant au nombre de personnes ayant accès aux banques alimentaires en mars 2016 comparativement à 2015.

« Dans un pays aussi prospère que le Canada, personne ne devrait avoir besoin des banques alimentaires » déclare Shawn Pegg, directeur, politiques et recherche de Banques alimentaires Canada, qui a coordonné l'étude nationale faisant appel à plus de 4 000 programmes alimentaires. « Le fait que plus de 860 000 personnes se présentent à une banque alimentaire pour recevoir de l'aide tous les mois montre qu'il faut délaisser les méthodes du passé en matière de faim et de pauvreté. »

Bilan-Faim 2016 fait des recommandations de politiques au gouvernement fédéral de même qu'aux gouvernements provinciaux et territoriaux pour réduire la nécessité de recourir aux banques alimentaires. Ces recommandations comprennent ce qui suit :

  • l'adoption d'une stratégie sur la réduction nationale de la pauvreté, comprenant des cibles mesurables et un financement adéquat, d'ici le 1er octobre 2017;
  • des changements au programme d'aide sociale afin de réduire l'insécurité alimentaire et de favoriser la participation au marché du travail;
  • des progrès réels en vue d'un revenu de base au Canada;
  • des changements permettant de s'attaquer aux taux stupéfiants d'insécurité alimentaire dans le Nord canadien.

« Nous sommes heureux de voir les changements qui ont été apportés par le gouvernement fédéral aux allocations pour enfants et aux pensions au cours de l'année qui vient de s'écouler » poursuit Shawn Pegg. « Cela dit, Bilan-Faim nous prouve qu'il reste encore fort à faire. »

La version intégrale du rapport Bilan-Faim 2016 se trouve à www.foodbankscanada.ca/hungercount2016.
Pour regarder la vidéo de Bilan-Faim, rendez-vous à notre chaine YouTube .

Au sujet de l'étude Bilan-Faim
L'étude Bilan-Faim a été lancée en 1989. Il s'agit de la seule étude annuelle d'envergure nationale menée auprès des banques alimentaires et d'autres programmes alimentaires au Canada. Depuis 1997, cette étude recueille des données au mois de mars de chaque année. Les renseignements que cette étude permet d'obtenir sont d'une très grande valeur, car ils forment le fondement de nombreuses activités de Banques alimentaires Canada pendant l'année. www.banquesalimentairescanada.ca/bilanfaim. #BilanFaim

Au sujet de Banques alimentaires Canada
Banques alimentaires Canada soutient un réseau unique d'organismes alimentaires dans chacune des provinces et territoires, venant en aide à plus de 860 000 Canadiens par mois. Notre réseau partage collectivement chaque année plus de 200 millions de livres de produits alimentaires essentiels et propres à la consommation, propose des programmes sociaux afin d'encourager l'autonomie, et préconise des solutions politiques durables qui contribueront à créer un Canada où personne n`aura à vivre avec la faim. Visitez banquesalimentairescanada.ca pour obtenir plus d'information.

Soulager la faim aujourd'hui. Prévenir la faim demain.

SOURCE Banques alimentaires Canada

Bas de vignette : "L'utilisation des banques alimentaires est 28 % plus élevée qu'avant la crise financière mondial (Groupe CNW/Banques alimentaires Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20161115_C8872_PHOTO_FR_818704.jpg

Bas de vignette : "853 492 personnes sont aidées chaque mois par une banque alimentaire (Groupe CNW/Banques alimentaires Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20161115_C8872_PHOTO_FR_818705.jpg

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2016/11/15/20161115_C8872_PDF_FR_818703.pdf

Renseignements : Personne-ressource pour les médias : Marzena Gersho, Banques alimentaires Canada, 647‑242-5919 (cellulaire) ou (905) 602-5234, poste 228 (bureau), marzena@foodbankscanada.ca; Pour obtenir la liste des personnes-ressources pour les médias par province, prière de communiquer avec Marzena Gersho.

LIENS CONNEXES
foodbankscanada.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.