L'attrait du monde de l'évasion : les séries télévisées canadiennes de science-fiction atteignent chacune 10 % de la population en 2014-2015

Les productions et les talents canadiens en science-fiction seront en vedette au MIPCOM, le marché du contenu de divertissement

MONTRÉAL, le 5 oct. 2015 /CNW/ - Téléfilm Canada et le Fonds des médias du Canada (FMC) ont publié aujourd'hui les chiffres sur les auditoires de productions canadiennes dans le domaine de la science-fiction, à l'occasion de la mise en valeur des talents de chez nous au MIPCOM, le plus important marché du contenu de divertissement au monde qui aura lieu à Cannes (5-8 octobre 2015). Ces données proviennent des résultats d'une recherche fournis par Numeris, un organisme de mesure de la consommation audiovisuelle au Canada.

Au cours de l'année de télédiffusion complétée 2014-2015, les séries canadiennes de science-fiction Orphan Black sur Space (4,3 millions de téléspectateurs*), Dark Matter sur Space (3,7 millions), Between sur City Total et Killjoys sur Space (3,2 millions pour les deux) ont rejoint chacune environ 10 % de la population canadienne. De plus, ces séries ont dépassé leur part d'auditoire moyenne respective pour le groupe sociodémographique très convoité des 18-34 ans.

« Les productions de science-fiction illustrent clairement à quel point les auditoires sont maintenant interpellés par le contenu », a déclaré Valerie Creighton, présidente et chef de la direction, FMC. « Les post-boomers (« millenials » en anglais) bâtissent des réseaux sur les médias sociaux et d'autres plateformes et se rallient autour de ces personnages et de ces intrigues. Les productions qui captent l'attention des jeunes obtiennent du succès sur plusieurs plans. La richesse des projets de science-fiction créés au Canada témoigne du talent, tant à l'écran que derrière la caméra -- comme nos spécialistes en effets visuels -- qui permet à notre industrie de se démarquer nettement sur la scène internationale. »

Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm, a ajouté : « Si l'on en juge d'après la frénésie suscitée à l'échelle mondiale par le prochain chapitre de la franchise Star Wars et la fréquentation spectaculaire lors des foires organisées pour les amateurs, le genre de la science-fiction gagne nettement en popularité, et la télévision canadienne contribue grandement à cet enthousiasme. Le succès de ces séries dépasse également nos frontières. Notamment, Between, Dark Matter et Killjoys ont toutes été récemment renouvelées pour une deuxième saison, et Tatiana Maslany de Regina a décroché une nomination pour l'Emmy de la meilleure actrice principale pour son rôle dans Orphan Black. »

 

Durant l'année de télédiffusion 2014-2015, les séries canadiennes de science-fiction ont également dépassé leur part d'auditoire moyenne respective pour le groupe sociodémographique des 18-34 ans.


Performance pour le groupe sociodémographique des 18-34 ans

Between (City Total)

31 %--bien au-dessus de la moyenne de 19 % de la chaîne pour ce groupe

Dark Matter (Space)

28 %--au-dessus de la moyenne de 23 % de la chaîne pour ce groupe

Killjoys (Space)

25 %--au-dessus de la moyenne de 23 % de la chaîne pour ce groupe

Orphan Black (Space)

32 %--bien au-dessus de la moyenne de 19 % de la chaîne pour ce groupe

La science-fiction canadienne au MIPCOM
Le 5 octobre, des vedettes de séries canadiennes de science-fiction fouleront le tapis rouge lors du Gala d'ouverture du MIPCOM, soit Jesse Carere et Justin Kelly (Between), ainsi que Hannah John-Kamen et Aaron Ashmore (Killjoys). Le 6 octobre, Téléfilm et le FMC présenteront la conférence The Allure of Escapism: Engaging Millennials. Les producteurs de Between (David Cormican, vice-président exécutif, Développement des affaires et Production et associé, Don Carmody Television) et de Killjoys (John Young, directeur général, Temple Street Productions), de même que des membres de la distribution de ces deux productions discuteront des défis posés par l'écriture et la production de séries télévisées de science-fiction et des raisons pour lesquelles ce genre plaît autant aux écho-boomers.

MIPCOM : X-Files de retour en première mondiale
Par ailleurs, les participants au MIPCOM de cette année auront également un aperçu de la suite de la série The X-Files dont le tournage a lieu à Vancouver, comme c'était le cas pour les premières cinq saisons de la série originale. Les organisateurs ont récemment annoncé que le premier épisode sera présenté en première mondiale à Cannes le 6 octobre, en présence du créateur et producteur exécutif Chris Carter.

Pour en savoir plus sur la présence canadienne au MIPCOM 2015, veuillez visiter le site www.canada-mipcom2015.ca/fr/.

*Chiffres sur l'auditoire +2, données cumulées du 1er septembre 2014au 28 juillet 2015.


À propos de Téléfilm Canada--Du talent. À portée de vue.
Créée en 1967, Téléfilm est vouée à la réussite de l'industrie audiovisuelle canadienne sur les plans culturel, commercial et industriel. Grâce à ses différents programmes de financement et de promotion, Téléfilm appuie des entreprises dynamiques et des créateurs de talent ici et à l'international. De plus, Téléfilm formule des recommandations auprès du ministère du Patrimoine canadien et des Langues officielles concernant la certification des coproductions audiovisuelles régies par des traités. Elle administre également les programmes du Fonds des médias du Canada ainsi que le Fonds des talents, une initiative financée par des dons privés. Visitez telefilm.ca et suivez-nous sur Twitter à twitter.com/telefilm_canada et Facebook au www.facebook.com/telefilmcanada.FR.

À propos du Fonds des médias du Canada
Le Fonds des médias du Canada (FMC) favorise, développe, finance et promeut la production de contenus canadiens et d'applications pour toutes les plateformes audiovisuelles. Le FMC oriente les contenus canadiens vers un environnement numérique mondial concurrentiel en soutenant l'innovation de l'industrie, en récompensant le succès, en favorisant la diversité des voix et en encourageant l'accès à des contenus grâce à des partenariats avec les secteurs publics et privés. . Le gouvernement du Canada et les distributeurs canadiens de services par câble, par satellite et par IP contribuent au financement du FMC. Visitez le www.cmf-fmc.ca.

 

SOURCE Téléfilm Canada



Renseignements : Renseignements pour les médias : Douglas Chow, Chef, Relations publiques, Téléfilm Canada, 416 973-6436, poste 2548 ou 1-800-463-4607, douglas.chow@telefilm.ca; Pierre Campeau, Chef des communications, Fonds des médias du Canada, 416 554-2768, pcampeau@cmf-fmc.ca

RELATED LINKS
http://www.telefilm.gc.ca/
http://www.canadiantelevisionfund.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.