L'Association nucléaire canadienne souligne son 50e anniversaire!

Des spécialistes de l'énergie canadiens et étrangers prendront la parole dans le cadre de la Conférence et foire commerciale 2010 de l'industrie nucléaire

OTTAWA, le 18 févr. /CNW Telbec/ - Du 24 au 26 février prochain, l'Association nucléaire canadienne (ANC) tiendra la Conférence et foire commerciale annuelle de l'industrie nucléaire à Ottawa. Cette activité présente un attrait particulier cette année, car elle souligne un anniversaire important pour l'ANC, qui favorise depuis 50 ans l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire au bénéfice des Canadiens. Le mercredi 24 février, l'honorable Christian Paradis, ministre des Ressources naturelles du Canada, prononcera l'allocation de bienvenue à titre d'invité d'honneur lors de la réception inaugurale.

"Cette conférence est devenue beaucoup plus qu'un simple rassemblement annuel des membres d'une industrie, affirme Denise Carpenter, nouvelle présidente et chef de la direction de l'ANC. Il s'agit maintenant pour tous les participants d'activités interactives pleinement intégrées - une foire commerciale, un salon des carrières, un colloque des spécialistes de l'enseignement et une tribune pour débattre de la politique énergétique."

Plus de 700 délégués de toutes les régions du Canada et de l'étranger se sont inscrits pour prendre part à la Conférence, notamment des membres des secteurs nucléaire et énergétique, des personnalités politiques, des députés, des sénateurs, des représentants de pouvoirs publics, des diplomates, des investisseurs, des analystes financiers, des environnementalistes, des délégués étrangers, des représentants de médias et plus de 100 finissants universitaires.

Les participants pourront entendre plusieurs conférenciers réputés qui ont fait leur marque dans différents secteurs d'activité - les affaires, les pouvoirs publics, la politique internationale, les médias sociaux et même les arts -, entre autres :

    
    -   Jason Grumet, directeur général de la Commission nationale sur la
        politique énergétique des États-Unis et premier conseiller à
        l'énergie et à l'environnement pour la campagne présidentielle de
        Barack Obama
    -   Joel Cohen, auteur et coproducteur délégué de l'émission Les Simpson
    -   Le très honorable Malcolm Wicks, député (Royaume-Uni) et représentant
        spécial du premier ministre de Grande-Bretagne sur les questions
        énergétiques internationales
    -   Jeff Rubin, économiste et auteur canadien de grande renommée
    -   Hugh MacDiarmid, président et chef de la direction d'Énergie atomique
        du Canada limitée
    -   Patrick Moore, cofondateur de Greenpeace; président et directeur
        scientifique de Greenspirit Strategies Ltd.
    -   Robert Dixon, ex-conseiller en matière énergétique représentant le
        G-8 auprès de l'Agence internationale de l'énergie et chef, équipe du
        climat et des produits chimiques, Fonds pour l'environnement mondial,
        Banque mondiale
    

L'ANC est résolue à bien renseigner les Canadiens sur la technologie et l'énergie nucléaires et à forger de précieux liens en collaborant avec des intervenants du monde de l'enseignement et des étudiants de toutes les régions du pays. Le Colloque à l'intention des spécialistes de l'enseignement présenté dans le cadre de la Conférence réunira des spécialistes de l'enseignement des sciences, des représentants d'associations d'enseignants ainsi que des conseillers en matière de programmes d'enseignement des ministères de l'Éducation provinciaux et territoriaux pour analyser et mettre à jour le matériel et les ressources du programme d'initiation au nucléaire destiné aux écoles secondaires. Mariette Bloch, directrice des services éducatifs à Parlons Sciences, est fort enthousiaste : "En collaboration avec l'ANC, nous sommes parvenus à élaborer des ressources interactives novatrices pour les cours de sciences, de biologie, de physique, de chimie, de science environnementale, de géographie, d'histoire, d'études sociales et d'études mondiales. La technologie nucléaire se prête à un large éventail d'utilisations - notamment dans le domaine de la médecine, de l'irradiation des aliments et de l'énergie - créant ainsi un milieu d'apprentissage stimulant pour aider les étudiants canadiens à prendre des décisions éclairées concernant des questions qui ont une incidence sur notre vie." Les enseignants ont accès gratuitement à de nombreuses ressources, dont des plans de cours, des jeux, des vidéos et une base de données consultable dans un site Web qui constitue une précieuse mine de renseignements (http://www.cna.ca/curriculum/index-fra.asp).

Le 24 février, une séance d'information réunira des dirigeants d'entreprise et plus de 100 étudiants de 11 universités pour discuter des possibilités de carrière dans l'industrie. Cette rencontre sera suivie d'un salon de l'emploi où certains étudiants recevront des offres d'emploi concrètes de chefs de file du secteur nucléaire.

"À l'heure actuelle, on compte plus de 71 000 emplois dans l'industrie nucléaire et environ 5 000 autres dans le secteur de l'extraction d'uranium, explique Denise Carpenter. Pour maintenir au Canada d'importants emplois qualifiés et assurer un bel avenir dans le domaine de l'énergie nucléaire pour les générations montantes, nous aidons les étudiants les plus prometteurs des universités canadiennes à nouer des contacts avec des spécialistes de l'industrie."

"Les rencontres organisées par l'ANC à l'intention des dirigeants d'entreprise et des étudiants contribuent à mettre en évidence les possibilités d'emploi bien réelles qui s'offrent aux finissants canadiens, souligne John Luxat, professeur à l'Université McMaster et titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG-UNENE sur l'analyse de la sécurité nucléaire. Presque tous nos étudiants en génie nucléaire de 1er, 2e ou 3e cycle décrochent un emploi dans leur domaine d'études dès l'obtention de leur diplôme."

Organisme à but non lucratif créé en 1960, l'Association nucléaire canadienne représente l'industrie nucléaire au Canada et favorise le développement et l'essor des technologies nucléaires à des fins pacifiques. Elle compte environ 95 membres, dont des entreprises de services publics, des syndicats, des fabricants, des sociétés d'extraction d'uranium et de transformation du combustible, des sociétés d'ingénierie, des universités et des associations.

SOURCE Association nucléaire canadienne

Renseignements : Renseignements: Pour en savoir plus, communiquez avec Claudia Lemieux, directrice des communications et des relations avec les médias, Association nucléaire canadienne, (613) 237-4262, poste 104, lemieuxc@cna.ca; Pour prendre rendez-vous pour une entrevue avec des conférenciers ou des participants à la Conférence, communiquez avec Evan Zelikovitz, (613) 862-0302, ezelikovitz@rogers.com ou Sheila Roy, (613) 863-0127, sheilaroy@rogers.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.