L'Association minière du Canada salue plusieurs mesures prévues dans le budget 2017

Elle demande une mise en œuvre rapide afin d'améliorer le contexte des investissements au Canada

OTTAWA, le 22 mars 2017 /CNW/ - L'Association minière du Canada (AMC) accueille favorablement les projets d'investissement du budget 2017 dans des secteurs clés, comme l'infrastructure et l'innovation, mais elle presse le gouvernement fédéral d'agir rapidement afin d'améliorer le contexte des investissements au Canada.

La situation est d'autant plus pressante que le Canada a enregistré un recul des investissements des entreprises pour un neuvième trimestre d'affilée et est confronté à des problèmes de compétitivité de la part de développements mondiaux.

« Le budget 2017 comporte des mesures importantes qui ont le potentiel de restituer au Canada le titre du meilleur endroit au monde où investir dans les ressources minérales et où réaliser des affaires, notamment des mesures visant le manque d'infrastructure dans les régions éloignées et nordiques du Canada et les efforts pour favoriser l'innovation dans le secteur. Cependant, des précisions seront nécessaires pour déterminer si le gouvernement réussira à encourager une croissance durable de l'industrie minière et à permettre au Canada de faire concurrence à d'autres pays pour attirer des investissements plus que nécessaires », a affirmé Pierre Gratton, président et chef de la direction de l'AMC.

Dans le budget 2017, l'AMC salue les programmes qui visent à combler les lacunes en matière d'infrastructure au Canada, surtout en ce qui concerne les régions nordiques éloignées et les collectivités autochtones. L'AMC prône depuis longtemps un mécanisme comme la Banque d'infrastructure du Canada pour répondre aux besoins uniques des populations nordiques et attirer de nouveaux investissements au Canada. L'AMC et ses membres sont impatients d'en apprendre davantage sur la banque et sur les moyens dont elle dispose pour soutenir les collectivités nordiques, encourager une réconciliation économique avec les autochtones et soutenir les entreprises qui exercent leurs activités dans des régions nordiques éloignées.

En outre, l'AMC accueille favorablement l'engagement du gouvernement à établir un nouveau Fonds national des corridors commerciaux afin d'intervenir face aux problèmes de congestion dans la chaîne d'approvisionnement et de favoriser le transport de fret efficace et fluide. Pour soutenir et valider la manière dont les investissements s'effectuent et élaborer une politique des transports globale, l'AMC applaudit également l'engagement du gouvernement à fournir 50 millions de dollars sur plusieurs années pour le lancement d'un nouveau centre canadien de données sur les transports et un portail de données ouvertes. L'AMC réclame depuis longtemps une transparence accrue dans le réseau du transport ferroviaire, laquelle est essentielle pour repérer les problèmes de goulot d'étranglement et les régler.

Du côté de l'innovation, l'AMC était très favorable à l'investissement d'un milliard de dollars annoncé dans le budget 2016 pour stimuler l'innovation dans les secteurs des ressources naturelles. L'AMC est encouragée par les engagements annoncés dans le budget 2017 en matière d'innovation et a bon espoir que des programmes seront mis en œuvre cette année afin d'encourager l'innovation dans le secteur minier. En particulier, l'AMC est ses membres appuient fortement le programme Vers une exploitation minière sans résidus du Conseil canadien de l'innovation minière comme mécanisme pour favoriser l'adoption généralisée de technologies transformatrices à l'échelle du secteur, notamment les véhicules électriques et l'efficience énergétique.

Enfin, l'AMC félicite le gouvernement pour des mesures précises annoncées dans le budget 2017, dont les suivantes :

  • Renouvellement pour un an du crédit d'impôt pour l'exploration minière à un moment charnière pour le secteur des petites entreprises canadiennes d'exploration.
  • Financement pour soutenir le lancement d'un projet pilote de gardiens autochtones.
  • Prolongation d'un an de la Stratégie de formation pour les compétences et l'emploi destinée aux autochtones.

« L'AMC est également ravie d'apprendre le financement d'un programme d'apprentissage avec intégration en milieu de travail et nous travaillons actuellement avec le Conseil des ressources humaines de l'industrie minière afin d'encourager l'établissement d'un tel programme pour le secteur minier », a indiqué Pierre Gratton.

L'Association minière du Canada
L'Association minière du Canada est l'organisme national qui représente l'industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d'uranium, de diamants, de charbon métallurgique, de pétrole extrait des sables bitumineux et de minéraux industriels, sont très actifs dans les secteurs de l'exploration minérale, de l'exploitation minière, de la fonte, de l'affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Veuillez consulter le site www.mining.ca/fr.

 

SOURCE Association minière du Canada (AMC)

Renseignements : Jessica Draker, 613 233-9392, poste 225 ou jdraker@mining.ca

LIENS CONNEXES
http://www.mining.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.