L'Association médicale du Québec dévoile un plan d'action sur le surdiagnostic qui permettrait d'importantes économies dans le budget de la santé

MONTRÉAL, le 18 août 2014 /CNW Telbec/ - L'Association médicale du Québec (AMQ) passe aujourd'hui à une nouvelle étape de son offensive dans le dossier du surdiagnostic en dévoilant un plan d'action qui permettrait d'importantes économies dans le budget de la santé. Ce plan découle de la concertation des principaux intervenants du réseau de la santé - médecins, représentants d'associations médicales et professionnelles, du Collège des médecins du Québec et d'autres ordres professionnels, d'agences régionales et des groupes de défense des patients - dans le cadre du 1er Symposium québécois sur le surdiagnostic.

Dans la foulée de la sortie de ce plan d'action, l'AMQ a demandé une rencontre au ministre de la Santé et des Services sociaux, Dr Gaétan Barrette, afin de coordonner les efforts qui devront être déployés au cours des prochaines années pour atteindre les résultats attendus.

Ce plan d'action est l'aboutissement d'une démarche amorcée en avril 2013 avec la publication d'un document de réflexion dans lequel l'AMQ se prononçait sur l'urgence d'optimiser la pratique clinique afin de dégager environ cinq milliards de dollars dans des activités plus utiles et pertinentes pour les patients. Le plan d'action qui est rendu public aujourd'hui a pour objectif d'encadrer les actions qui seront entreprises pour réduire et prévenir le surdiagnostic. Des grandes orientations y sont présentées ainsi que des pistes de solution.

La question du surdiagnostic a suscité beaucoup d'intérêt auprès du grand public et des intervenants du réseau de la santé lors de la tenue du symposium et le lancement de la campagne Choisir avec soin en avril dernier. Le magazine L'Actualité consacre actuellement la une de son édition en kiosque à cet enjeu prioritaire du système de santé québécois.

Le surdiagnostic étant un phénomène mondial, les initiatives de l'AMQ suscitent aussi de l'intérêt à l'international. À la suggestion du réputé British Medical Journal, l'AMQ fera état de ses travaux et de ses réalisations dans le domaine à la 2e conférence internationale sur la prévention du surdiagnostic, à Oxford, Angleterre, dans quelques semaines. À la demande des agences gouvernementales européennes/agents payeurs de l'Union européenne, l'AMQ présentera les résultats de ses travaux en novembre.

« Le surdiagnostic a des effets importants sur la qualité et sur l'accessibilité des soins de santé offerts aux patients et, par le fait même, sur l'efficacité de l'ensemble du réseau de la santé, a déclaré Dr Laurent Marcoux, président de l'AMQ. Cette problématique est prioritaire et nous ne pouvons plus l'ignorer. »

À propos de l'AMQ

L'AMQ regroupe près de 10 000 omnipraticiens, spécialistes, résidents et étudiants en médecine. Sa mission est de rassembler l'ensemble de la profession médicale du Québec dans un contexte de réflexion et d'action au bénéfice de la santé de la population.

SOURCE : Association médicale du Québec

Renseignements :

Noémie Prégent-Charlebois
TACT Intelligence-conseil
Tél. : 514 667-0196, poste 412
Cell. : 514 716-8298
Courriel : NPregent-Charlebois@tactconseil.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.