L'Association des Pompiers de Montréal se réjouit de l'appui des 112 000 membres du SCFP-Québec à son appel au boycott des Jeux Mondiaux Policiers Pompiers-Montréal 2017

MONTRÉAL, le 26 juin 2015 /CNW Telbec/ - « Un appui d'une telle ampleur au boycott des Jeux Mondiaux Policiers Pompiers de Montréal 2017 est une pièce maîtresse dans l'échiquier nord-américain des appuis au boycott qui se dessinent en faveur des pompiers montréalais ». C'est ainsi que le président de l'Association des pompiers de Montréal, Ronald Martin a réagi à l'annonce de cette décision prise par les membres du conseil général du SCFP-Québec. Monsieur Martin s'est surtout déclaré réjoui du fait que cette décision stratégique pour la suite des choses ait été prise à l'unanimité des voix par le plus important syndicat du monde municipal québécois.

Le président de l'APM a tenu à rappeler que ce boycott proclamé par l'Association des Pompiers de Montréal constituait une réponse directe à l'adoption de la loi 15 par le gouvernement québécois, avec la complicité des ténors politiques municipaux : une loi contestée qui est une attaque sans précédent au droit à la libre négociation dans le secteur municipal touchant non seulement les pompiers mais tous les cols bleus (SCFP-301) et cols blancs (SCFP-429) de la Ville de Montréal. « Il en va de même pour l'ensemble des travailleurs du secteur municipal et du secteur du transport terrestre qui ont pourtant obtenu par la voie de la négociation un régime de retraite légitime à prestations déterminées » a poursuivi monsieur Martin.

Le leader syndical des pompiers montréalais a dit croire que l'avenir donnera raison au plaidoyer du monde syndical qui démontre clairement qu'il est inique et inconstitutionnel d'imposer unilatéralement, comme le fait la loi 15, des reculs importants aux acquis des travailleurs plutôt que de laisser la place à la négociation.

Rappelant que les pompiers de Montréal n'avaient pas pris cette décision de boycotter les Jeux de 2017 de gaité de cœur, monsieur Martin a indiqué qu'il était devenu impossible aux pompiers montréalais de soutenir ce prestigieux événement en raison du bris du lien de confiance qui persiste, malheureusement, avec l'administration Coderre : à raison de plus que l'administration municipale montréalaise, avec le nouveau directeur général Alain Marcoux en tête, fut l'une des responsables de ce gâchis et de cette atteinte historique aux droits des travailleuses/travailleurs et des personnes retraitées.

Les appuis au boycott lancé en octobre 2014 par l'APM continuent, entretemps, de se manifester d'un peu partout en Amérique; là où les organisations syndicales sont en voie d'obtenir des résolutions formelles analogues à celle du SCFP, en faveur du boycott.

Monsieur Martin a conclu en se disant convaincu, malgré tout, que les pompiers montréalais sauront bien trouver une façon originale et inédite de célébrer dignement les 375e anniversaire de Montréal en 2017.

SOURCE Association des Pompiers de Montréal

Renseignements :

Source : Ronald Martin, président, Association des pompiers de Montréal; Info : Alexandre Dumas, 514-898-4636 (cellulaire), 514-845-7068 (ligne directe), Alexandre.dumas@cohnwolfe.ca

Profil de l'entreprise

Association des Pompiers de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.