L'Association des Diplômés de Polytechnique honore Thierry Vandal, président-directeur général d'Hydro-Québec, ainsi que Normand-A. Brais, président de Brais, Malouin et Associés, lors du 35e Gala Prix Mérite

MONTRÉAL, le 14 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Dans le cadre du 35e Gala Prix Mérite placé sous la présidence d'honneur de Mme Fabienne Lacoste, présidente-directrice générale de Gestion FÉRIQUE, l'Association des Diplômés de l'École Polytechnique a honoré trois de ses membres. Thierry Vandal, président-directeur général d'Hydro-Québec, a reçu le Prix Mérite 2013. Normand-A. Brais, président de Brais, Malouin et Associés, s'est vu remettre le Prix Innovation Technologique. L'Association a également décerné un Prix Relève à Frédéric Bélanger-Ouellet, finissant au baccalauréat en génie informatique. L'événement s'est tenu hier soir à l'Hôtel Omni Mont-Royal.

Thierry Vandal, Prix Mérite 2013

Ingénieur diplômé en génie civil de Polytechnique en 1982 et détenteur d'un MBA de HEC Montréal depuis 1995, Thierry Vandal est actif dans le secteur de l'énergie en Amérique du Nord depuis près de 30 ans.

Il débute sa carrière chez Shell Canada et joint ensuite les rangs de Kemtec et de Gaz Métro. Son aventure chez Hydro-Québec débute en novembre 1996 à titre de vice-président à la planification stratégique et au développement des affaires. En 2001, il prend la direction de la division production. En 2005, il accède au poste de président-directeur général d'Hydro-Québec, devenant ainsi le plus jeune PDG de l'histoire de la société d'État. Sous sa gouverne, les orientations stratégiques d'Hydro-Québec s'arrimeront à l'efficacité énergétique, aux énergies renouvelables et à l'innovation technologique.

Ce n'est pas une question de chance ou de hasard si Thierry Vandal atteint rapidement les plus hautes sphères de la gestion. Étudiant remarquable lors de son passage à Polytechnique Montréal, tous reconnaissent déjà en lui les forces essentielles d'un bon leader, à savoir l'intensité, la curiosité et la rigueur.

Son parcours professionnel est jalonné d'une succession de réussites et de choix stratégiques réfléchis qui lui ouvrent le chemin vers les plus hauts sommets.

Grand bienfaiteur des arts, plus spécialement du Musée des beaux-arts de Montréal, Thierry Vandal s'investit également dans différents milieux. Il est président du conseil d'administration de la Société d'énergie de la Baie-James et d'Hydro-Québec et siège notamment au conseil d'administration du Conference Board du Canada, de HEC Montréal et de l'Université McGill.

Sa générosité se manifeste par de nombreux engagements communautaires. Il a notamment été coprésident de la campagne Centraide du Grand Montréal en 2007. Depuis maintenant deux ans, M. Vandal est également très impliqué à titre de coprésident de la grande campagne de financement Campus Montréal.

Visionnaire, brillant, généreux et engagé, Thierry Vandal est un exemple parfait du dépassement de soi et un modèle de réussite fort enviable.

Normand-A. Brais, Prix Innovation technologique 2013

Ingénieur diplômé en génie mécanique de Polytechnique en 1982, Normand-A. Brais est aussi détenteur d'une maîtrise en génie mécanique et d'un doctorat en génie nucléaire obtenu à Polytechnique en 1993.

Véritable source d'inspiration pour ceux et celles qui désirent voir leurs rêves se concrétiser, Normand-A. Brais a démarré depuis 1991 pas moins de sept entreprises en plus d'enseigner la thermodynamique et la combustion au Département de génie nucléaire de Polytechnique pendant cinq années.

Jeune ingénieur, Normand-A. Brais entame sa carrière chez Todd Combustion Inc., un fabricant américain de systèmes de combustion industriels dont la division canadienne est située à Boisbriand. Son principal défi consiste à réduire les émissions polluantes d'oxyde d'azote de la plus importante centrale thermoélectrique de Californie. Un défi que peu de gens souhaitent relever en raison des risques qui s'y rattachent. Son jeune âge, son audace et sa passion lui confèrent néanmoins les atouts nécessaires pour plonger tête première dans ce projet aussi inédit qu'ambitieux, qui connaîtra deux ans plus tard un véritable succès.

En 1991, Normand-A. Brais lance Brais, Malouin et Associés (BMA). Cette firme de consultants spécialisés en combustion industrielle toujours très active emploie une vingtaine d'ingénieurs. En 1995, il crée Sanuvox Technologie Inc., une entreprise spécialisée dans la fabrication d'appareils de stérilisation d'air par irradiation germicide UV-C. En 1998, il fonde la compagnie NATCOM, spécialisée en combustion industrielle. En 2008, il met sur pied BMA-Tech, une division de BMA qui fabrique des appareils de combustion commerciale et industrielle dont la source d'énergie est d'origine biologique. Son désir d'innover et sa grande créativité font également émerger H2O Biotech, une entreprise qui se spécialise dans le traitement des eaux. En 2013, en partenariat avec la société française INGENICA, M. Brais crée Flash Steam Generation Technologies, une entreprise qui développe et commercialise une nouvelle technologie de production de vapeur pour l'industrie des sables bitumineux qui permet de recycler à 99 % l'eau utilisée pour l'extraction du pétrole.

Brillant et créatif, Normand-A Brais n'a de cesse de proposer des solutions qui répondent aux besoins de la société.

Frédéric Bélanger-Ouellet, Prix Relève 2013

L'Association des Diplômés de Polytechnique a aussi mis en lumière la personnalité exceptionnelle et le talent prometteur de Frédéric Bélanger-Ouellet, finissant en génie informatique. Administrateur de l'Association des Étudiants de Polytechnique (AEP), il siège pendant toute la durée de ses études à divers comités, dont le comité des étudiants en génie informatique, le comité organisateur du gala Méritas et le comité des festivités du 50e anniversaire de l'AEP. Il sera aussi à la tête du comité organisateur des 23e Jeux de Génie du Québec où il se verra confier la gestion d'un budget de 300 000 $ et la coordination d'une équipe de 50 personnes. Doué, engagé, volontaire et grand rassembleur, Frédéric possède toutes les qualités requises pour se hisser vers les plus hauts sommets.

Le Prix Mérite, une distinction de prestige
Le Prix Mérite est remis annuellement à un diplômé qui a atteint un niveau d'excellence supérieur dans ses activités professionnelles et sociales. Bien que la contribution au domaine de l'ingénierie soit un facteur primordial, plusieurs autres aspects entrent en considération dans l'évaluation des candidatures soumises. Insigne de prestige et marque de reconnaissance, ce prix rend hommage à un modèle de réussite pour tous. Il constitue l'un des plus importants du monde de l'ingénierie québécois si l'on considère le nombre de diplômés que Polytechnique Montréal forme chaque année, et ce, depuis près de 140 ans.

Tout aussi prestigieux, le Prix Innovation technologique est remis à un diplômé ayant fait preuve d'audace par l'avancement ou la mise au point d'une technologie ayant un impact national ou international. Le Prix Relève met pour sa part en lumière la personnalité exceptionnelle et le talent prometteur d'un étudiant finissant.

L'Association des Diplômés de Polytechnique tient à remercier Gestion FÉRIQUE, président d'honneur du gala, ainsi que les partenaires majeurs de l'événement, Polytechnique Montréal, la Banque Nationale et TD Assurance Meloche Monnex.

À propos de l'Association des Diplômés de Polytechnique
L'Association des Diplômés de Polytechnique (ADP) a pour but de regrouper les diplômés de Polytechnique Montréal afin de favoriser entre ceux-ci des relations amicales et professionnelles. Avec plus de 30 000 diplômés présentement actifs dans tous les secteurs d'activité économique et oeuvrant partout dans le monde, l'Association veille également à la promotion des intérêts de ses membres ainsi que ceux de Polytechnique Montréal.

À propos de Polytechnique Montréal
Fondée en 1873, Polytechnique Montréal est l'un des plus importants établissements d'enseignement et de recherche en génie au Canada. Polytechnique occupe le premier rang au Québec pour le nombre de ses étudiants et l'ampleur de ses activités de recherche. Avec plus de 40 000 diplômés, Polytechnique Montréal a formé près du quart des membres actuels de l'Ordre des ingénieurs du Québec. L'institution donne son enseignement dans 15 disciplines du génie. Polytechnique compte 242 professeurs et plus de 7100 étudiants. Son budget annuel de fonctionnement s'élève à plus de 200 millions de dollars, dont un budget de recherche de 72 millions de dollars.

SOURCE : Polytechnique Montréal

Renseignements :

Photos de l'événement disponible auprès du Service des communications de Polytechnique.

Source et renseignements : 
Annie Touchette
Service des communications et des relations publiques
Polytechnique Montréal
514 340-4415
514 231-8133
annie.touchette@polymtl.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.