L'Association des dermatologistes du Québec (ADQ) appelle à la vigilance : Les cancers de peau : plus nombreux et meurtriers

MONTRÉAL, le 29 mai 2014 /CNW Telbec/ - Les Statistiques canadiennes 2014 sur le cancer publiées hier indiquent encore une croissance des cancers de la peau.  « Les dermatologistes du Québec sonnent l'alarme et rappellent aux Québécois l'importance de se protéger contre les rayons ultra-violets (UV) émis par le soleil et les lampes de bronzage artificiel » indique la présidente de l'Association des dermatologistes du Québec, Dre Dominique Hanna.

Des statistiques alarmantes

Le cancer de la peau est le cancer le plus fréquent au Canada. En 2014, environ 80 000 cancers de la peau seront diagnostiqués, dont 6500 mélanomes et, près de 1500 canadiens en mourront, le mélanome étant le plus mortel.

Au Québec, on évalue à plus de 30 000 le nombre de nouveaux cas de carcinomes et de mélanomes diagnostiqués chaque année par les dermatologistes. Plus de 1 000 mélanomes sont opérés annuellement et le cancer de la peau entraîne plus de 120 décès par année.

Des cancers qui peuvent être prévenus

Dans la très grande majorité des cas, une protection adéquate contre les rayons ultra-violets permet de prévenir les cancers de peau et, par le fait même, de sauver des vies.

Les rayons UV, tant naturels qu'artificiels, sont fortement carcinogènes, abaissent le système immunitaire et contribuent au vieillissement prématuré de la peau. Rappelons que les effets des UV sont cumulatifs et que le développement d'un cancer survient souvent plusieurs années après les expositions aux rayons.

L'évitement du soleil aux heures les plus critiques (soit entre 10h et 15h), la recherche systématique d'ombre, le port de vêtements, chapeau et lunettes de soleil, l'application fréquente et adéquate d'écran solaire de FPS 30 et plus ainsi que l'évitement absolu des lampes de bronzage artificiel sont autant de stratégies qui devraient être adoptées par tous les Québécois. Bien que certaines personnes soient plus à risque, il est important de noter que nul n'est à l'abri de développer un cancer de peau.

Une vigilance de tous les instants s'impose

L'Association des dermatologistes du Québec travaille en étroite collaboration avec la Société canadienne du cancer et l'Institut national de santé publique du Québec  pour lutter contre ce fléau.

« L'enseignement des stratégies de prévention fait partie intégrale de notre quotidien auprès de nos patients et l'entrée en vigueur, en février 2013, de la Loi 74 visant à interdire l'accès aux salons de bronzage aux moins de 18 ans au Québec est un pas dans la bonne direction, mais un travail continu et soutenu de sensibilisation est de mise. » de conclure Dre Hanna.

L'Association des dermatologistes du Québec regroupe 200 membres et est une association médicale affiliée à la Fédération des médecins spécialistes du Québec.

 

SOURCE : Association des dermatologistes du Québec

Renseignements : Hélène Bourgeois, Association des dermatologistes du Québec, Téléphone : (514) 350-5111, dermato@fmsq.org; www.adq.org

Profil de l'entreprise

Association des dermatologistes du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.