L'Association des Amputés de guerre pleure le décès de Cliff Chadderton (1919-2013)

OTTAWA, le 30 nov. 2013 /CNW/ - C'est avec une profonde tristesse que l'Association des Amputés de guerre annonce le décès de Cliff Chadderton, âgé de 94 ans, qui fut chef des services administratifs de l'association jusqu'en 2009. 

« À la tête de l'Association des Amputés de guerre qui était si chère à ses yeux, Cliff était un remarquable défenseur des personnes handicapées et plus particulièrement des personnes amputées », déclare Brian Forbes, président du comité de direction de l'Association des Amputés de guerre, qui a eu le privilège de travailler étroitement aux côtés de M. Chadderton pendant plus de 35 ans en tant que conseiller juridique de l'association et qu'avocat-conseil personnel. 

Surnommé « monsieur Vétéran » par les Canadiens, il était connu à l'échelle nationale et internationale pour le rôle influant qu'il a joué en tant qu'instigateur de programmes et services novateurs destinés aux anciens combattants amputés, aux amputés civils et aux enfants amputés, et pour être le fondateur du Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS) de l'association. Il était aussi un ardent défenseur des droits des anciens combattants et de leur famille. 

« Cliff était un chef de file inspirant pour la communauté des anciens combattants au Canada et lorsqu'il partait en croisade, sa ténacité et sa détermination étaient légendaires », affirme M. Forbes. Il ajoute que la priorité de M. Chadderton dans toutes les causes qu'il a défendues était de s'assurer que les vétérans et leur famille obtiennent les indemnisations et les avantages auxquels ils avaient droit pour les invalidités dont ils ont été frappés en servant leur pays. 

Ancien combattant du jour J, il a perdu une partie de sa jambe droite en octobre 1944 lorsqu'il commandait une compagnie des Royal Winnipeg Rifles qui luttait pour libérer l'estuaire de l'Escaut en Belgique et en Hollande. La guerre terminée, il a occupé plusieurs postes au sein de l'association avant d'être nommé chef des services administratifs en 1965. Il fut aussi président et, au moment de son décès, président honoraire du Conseil national des associations d'anciens combattants au Canada (60 organisations membres). 

Il a reçu de nombreux honneurs en reconnaissance de son œuvre. Il a notamment été fait Compagnon de l'Ordre du Canada; il a été membre de l'Ordre de l'Ontario; il a été intronisé au Temple du courage des anciens combattants et au Temple de la renommée Terry Fox; il a été fait chevalier de l'Ordre de la Légion d'honneur de France; il a reçu la Mention élogieuse du ministre des Anciens Combattants, le Prix de la Banque Royale pour réalisation canadienne et la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. 

Ce dont il était le plus fier, toutefois, c'est le Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS), grâce auquel les enfants amputés reçoivent de l'aide pour l'achat de membres artificiels, du soutien moral et peuvent assister à des séminaires conçus spécialement pour eux, en plus de bénéficier d'autres programmes comme Les mères solidaires. Le Programme LES VAINQUEURS est le seul du genre au monde. 

Déterminé à ce que les programmes créés par les anciens combattants amputés à leur retour au pays se poursuivent aussi longtemps que possible, M. Chadderton a fait preuve de prévoyance et entrepris il y a de nombreuses années de former une solide équipe qui portera l'œuvre de l'association dans un deuxième siècle d'activité, et ce, dans le respect de la philosophie « les amputés s'entraident ». Lorsque M. Chadderton a pris sa retraite en 2009, le conseil d'administration a adopté le plan opérationnel qu'il avait proposé et a nommé Brian Forbes et Dave Saunders, chef de l'exploitation depuis plusieurs années, membres du comité de direction de l'Association des Amputés de guerre. Ce dernier serait soutenu d'une part, par le sous-comité de direction, composé de Danita Chisholm, directrice générale des communications et du Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS), de Lorraine Cornelius, directrice générale de la sensibilisation du public, de Darlene Quesnel, directrice générale des activités internes, et d'autre part, par Marlène Girard, directrice générale du bureau au Québec. 

« L'héritage de Cliff Chadderton se perpétuera dans les années à venir grâce aux programmes caritatifs qu'il a instaurés au sein de l'association afin de venir en aide aux personnes amputées, partout au Canada », affirme M. Forbes. 

La tenue d'un service commémoratif sera annoncée prochainement. De plus, l'association a créé une page commémorative comprenant une galerie de photos que l'on peut visiter à l'adresse suivante : amputesdeguerre.ca

NOTICE BIOGRAPHIQUE

H. CLIFFORD CHADDERTON, CC, O.Ont., OStJ, CLJ, CAE, DCL, LLD 

(1919-2013) 

Cliff Chadderton, que les Canadiens connaissaient sous le surnom de « monsieur Vétéran », a été chef des services administratifs de l'Association des Amputés de guerre jusqu'en 2009. Connu pour le rôle influant qu'il a joué en tant qu'instigateur de programmes et services novateurs destinés aux amputés de guerre, aux amputés civils et aux enfants amputés, il était aussi un ardent défenseur des intérêts des anciens combattants. 

Premières années 

Né le 9 mai 1919, à Fort William (Thunder Bay), en Ontario, il était le fils de William Clifford Chadderton et de Gladys Muriel (Blackburn) Chadderton. Il a grandi à Winnipeg. Avant la Seconde Guerre mondiale, il a été rédacteur aux informations pour La Presse Canadienne, à Winnipeg; reporteur pour la Winnipeg Free Press; et il a fréquenté l'Université du Manitoba. Il a aussi joué au hockey pour les Rangers de Winnipeg, l'équipe-école des Rangers de New York

Seconde Guerre mondiale 

Monsieur Chadderton s'est enrôlé au sein du régiment Royal Winnipeg Rifles le 15 octobre 1939, où il est passé de sous-officier à commandant de compagnie. Il a combattu pendant quatre mois en France et en Belgique. Ancien combattant du jour J, il a perdu une partie de sa jambe droite en octobre 1944 lorsqu'il commandait une compagnie des Royal Winnipeg Rifles qui luttait pour libérer l'estuaire de l'Escaut en Belgique et en Hollande. 

Au sein de l'Association des Amputés de guerre 

Cliff Chadderton est devenu membre de l'Association des Amputés de guerre à son retour au Canada en 1944. Très actif en tant que membre de l'association, il y a occupé plusieurs fonctions avant d'être nommé chef des services administratifs en 1965. Sous sa gouverne, l'organisme qui était alors exclusivement axé sur les anciens combattants est devenu un établissement de bienfaisance représentant désormais toutes les personnes amputées, notamment les enfants amputés. 

Sa plus grande réalisation est sans contredit la création du Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS) de l'Association des Amputés de guerre, qui s'est taillé une excellente réputation à l'échelle internationale. Grâce à ce programme, des milliers d'enfants amputés, partout au Canada, reçoivent de l'aide financière pour l'achat de membres artificiels et pour leur éducation, du soutien moral et ils peuvent assister à des séminaires régionaux. Monsieur Chadderton a aussi instauré plusieurs autres programmes, entre autres JOUEZ PRUDEMMENT, lequel fait la promotion de la sécurité au moyen d'une approche « d'enfant à enfant »; le Programme Les mères solidaires, qui permet de jumeler des familles nouvellement inscrites au Programme LES VAINQUEURS avec des familles expérimentées qui peuvent leur apporter conseils et soutien; et ENVOL, qui offre aux enfants amputés de plusieurs membres la possibilité d'acquérir les compétences dont ils ont besoin en informatique pour devenir plus autonomes. 

Homme d'avant-garde, il n'a pas tardé à entreprendre les démarches, pendant qu'il était en poste, afin que les programmes créés par les amputés de guerre à leur retour au pays se poursuivent aussi longtemps que possible. En 1975, il a accueilli dans son équipe monsieur Brian Forbes, en tant que conseiller juridique de l'association, puis en 1979, monsieur David Saunders, en tant que chef de l'exploitation. Dans les années qui ont suivi, il a travaillé en étroite collaboration avec David Saunders afin de veiller à ce que le Service des plaques porte-clés de l'association, fondé en 1946 comme atelier protégé pour les amputés de guerre de retour au pays, demeure à la fine pointe et continue à embaucher des personnes handicapées, tout en procurant un précieux service de retour de clés perdues à la population canadienne. 

Se portant à la défense des droits de toutes les personnes amputées, Cliff Chadderton a créé, en 1987, un groupe de travail pour aider les victimes de la thalidomide. Il a notamment obtenu le statut consultatif auprès des Nations Unies pour l'association, à titre d'organisation non gouvernementale, et a pu constituer un groupe de délégués comprenant monsieur John Humphrey, coauteur de la Déclaration universelle des droits de l'homme, monsieur Gustave Gingras, président honoraire de la Fondation canadienne des droits de la personne et spécialiste de renommée internationale en médecine de réadaptation, et monsieur Brian Forbes, conseiller juridique de l'association et chef de file en matière de droit international et des droits de la personne. C'est grâce à cette initiative que les victimes de la thalidomide ont été indemnisées par le gouvernement du Canada

Monsieur Chadderton a aussi produit la série de documentaires de l'Association des Amputés de guerre portant sur l'héritage militaire canadien, dont la qualité a été récompensée par plusieurs prix internationaux. Il a également publié deux mémoires au sujet de son expérience de commandant de compagnie au cours de la Seconde Guerre mondiale. En 2008, il a créé son blogue, dans lequel il racontait des épisodes méconnus de la guerre. Ce blogue a d'ailleurs suscité un grand intérêt. 

Lorsque monsieur Chadderton a pris sa retraite en 2009, le conseil d'administration a adopté le plan opérationnel qu'il avait proposé et a nommé Brian Forbes et David Saunders membres du comité de direction de l'Association des Amputés de guerre. Ce dernier serait soutenu d'une part, par le sous-comité de direction, composé de Danita Chisholm, directrice générale des communications et du Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS), de Lorraine Cornelius, directrice générale de la sensibilisation du public, de Darlene Quesnel, directrice générale des activités internes, et d'autre part, par Marlène Girard, directrice générale du bureau au Québec. 

Défenseur des anciens combattants 

Avant de devenir chef des services administratifs de l'Association des Amputés de guerre, en 1965, Cliff Chadderton avait déjà une feuille de route impressionnante : conseiller auprès du ministre du Travail en matière de réadaptation des anciens combattants, secrétaire national du Fonds de bienfaisance de l'armée et directeur du Programme d'aide financière de l'armée canadienne. 

De 1965 à 1968, monsieur Chadderton a été secrétaire et directeur administratif du comité Woods, chargé de mener une étude approfondie sur la législation canadienne relative aux pensions versées aux anciens combattants. Un rapport définitif, en trois volumes, acclamé comme étant le plus important du genre depuis la Seconde Guerre mondiale, mettait pour la première fois à la disposition des anciens combattants une explication complète et détaillée de pratiquement tous les articles de la Loi sur les pensions, en plus de formuler 148 recommandations visant à améliorer la loi et son application. 

À titre de président et, au moment de son décès, de président honoraire du Conseil national des associations d'anciens combattants au Canada (60 organisations membres), Cliff Chadderton a mené maints combats pour les droits des anciens combattants. Au nom du CNAAC et de l'Association des Amputés de guerre, il a comparu devant des centaines de tribunaux établis par Anciens Combattants Canada, en quête de régimes de prestations de pension et d'allocations pour les anciens combattants et leur famille en insistant sur l'importance d'accorder la priorité aux anciens combattants gravement handicapés. Spécialiste de l'histoire et de l'évolution de la législation relative aux anciens combattants au Canada et ailleurs dans le monde, il a comparu souvent devant des comités de la Chambre des communes et du Sénat, faisant des exposés et formulant des recommandations concernant des modifications législatives visant à améliorer le bien-être des anciens combattants canadiens. 

Pendant plus d'une décennie, il a mené avec succès la bataille de l'Association des Amputés de guerre visant à obtenir justice pour les anciens combattants du Canada à Hong Kong. Prisonniers de guerre des Japonais, ces anciens combattants ont été contraints aux travaux forcés pendant la Seconde Guerre mondiale. En tant que patron d'honneur de l'Association canadienne des anciens combattants de Hong Kong, Cliff Chadderton a de nouveau uni ses efforts à ceux de messieurs John Humphrey, Gustave Gingras et Brian Forbes, afin d'obtenir gain de cause pour ces anciens combattants. Ils ont mené leur lutte devant les tribunaux des droits de la personne de l'ONU, à Genève, en Suisse, et devant le gouvernement du Canada, à Ottawa. En décembre 1998, ils ont réussi à obtenir une indemnisation de 24 000 $ pour chaque prisonnier de guerre survivant et chaque veuve d'un prisonnier de guerre décédé. 

Monsieur Chadderton s'est aussi donné pour mission de veiller à la préservation de l'intégrité et de la réputation des anciens combattants canadiens, en donnant une voix à leurs préoccupations entourant la série controversée The Valour and the Horror (intitulée en français : La bravoure et le mépris) et le documentaire sur Billy BishopThe Kid Who Couldn't Miss

Son héritage 

Monsieur Chadderton a reçu de nombreux honneurs au cours de sa vie, tant personnelle que professionnelle. Il a notamment été fait Compagnon de l'Ordre du Canada; on lui a décerné l'Ordre de l'Ontario; il a été intronisé au Temple du courage des anciens combattants et au Temple de la renommée Terry Fox; il a été fait chevalier de l'Ordre de la Légion d'honneur de France; il a reçu la Mention élogieuse du ministre des Anciens Combattants, le Prix de la Banque Royale attribué pour une réalisation canadienne et la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. 

Il considérait toutefois que sa plus grande réalisation était la création du Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS). Ce dernier et les autres programmes qu'il a établis à l'intention des personnes amputées constituent son héritage, une solide base permettant à l'association de poursuivre son œuvre dans un deuxième siècle d'activités. 

Il laisse dans le deuil sa femme, Nina, ses fils, Brian (Donna) et Bill (Marlyn), son beau-fils, Gleb, sa belle-fille, Sandra (Clare), de même que plusieurs petits-enfants et arrière-petits-enfants.

SOURCE : Amputés de guerre

Renseignements :

Note: Vous trouverez ci-joint une biographie complète. De plus, un rouleau B est offert aux médias sur le FTP à l'adresse suivante : ftp://209.226.1.89. Le nom d'utilisateur est chadderton et le mot de passe est Clifford. Pour plus d'information, veuillez communiquer avec la Division des communications, par téléphone au 514 398-0494 ou au 1 800 265-0494 ou, par courriel, à l'adresse suivante : comm@amputesdeguerre.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.