L'Association de l'industrie électrique du Québec (AIEQ) presse les parlementaires d'adopter sans délai le projet de loi 106 afin que Transition énergétique Québec puisse voir le jour

MONTRÉAL, le 29 nov. 2016 /CNW Telbec/ - L'Association de l'industrie électrique du Québec (AIEQ) souhaite l'adoption sans délai du projet de loi 106 concernant la mise en œuvre de la Politique énergétique 2030.

L'AIEQ soutient que les initiatives proposées dans le projet de loi 106 vont favoriser la transformation du marché énergétique tel que proposé dans la politique énergétique 2030.  L'AIEQ rappelle que cette politique vise entre autres une amélioration de 15 % de l'efficacité énergétique, une réduction de 40 % de la quantité de produits pétroliers consommés au Québec et une augmentation de 25 % de la production totale d'énergie renouvelable.

L'AIEQ est d'avis que le projet de loi 106 consolidera la position de leaders nord-américains et mondiaux de l'industrie électrique du Québec en matière d'énergies renouvelables et permettra de :

  • maintenir la primauté de l'hydroélectricité comme filière de production d'électricité et assurer son développement au Québec, au Canada et dans le monde ; la force du Québec en hydroélectricité représente la principale carte de visite pour toute entreprise québécoise du secteur de l'énergie qui souhaite accroître ses activités à l'international.
  • favoriser l'innovation technologique dans le secteur énergétique de façon à maintenir le haut niveau d'expertise que détiennent déjà les entreprises du Québec, notamment dans le domaine du transport d'énergie électrique sur de longues distances et dans celui de l'intégration de sources d'énergies renouvelables variables (éolien, solaire et autres).
  • favoriser l'expansion d'une industrie électrique dont les expertises et les produits sont en grande demande dans d'autres régions du monde; le Québec dispose d'un avantage compétitif indéniable pour accroître ses exportations et contribuer à l'effort planétaire qu'impose le défi de la réduction des GES.  

L'importance de créer rapidement Transition énergétique Québec (TEQ)

Le projet de loi 106 prévoit également la mise en place de TEQ, un organisme qui coordonnera la mise en œuvre de l'ensemble des programmes et mesures nécessaires à l'atteinte des cibles de la Politique énergétique 2030. Or, l'AIEQ voit d'un très bon œil la création de TEQ puisqu'en concentrant l'essentiel des ressources financières, matérielles et humaines relatives aux programmes et aides financières du gouvernement québécois reliés à l'énergie au sein d'une même organisation, le gouvernement favorise un environnement propice au développement des projets et à la mobilisation de tous les intervenants. L'AIEQ réitère son intérêt de faire partie de la Table des parties prenantes pour représenter le point de vue de l'industrie électrique du Québec.

L'AIEQ est d'avis que pour assurer le maintien et la croissance de ce secteur économique crucial au Québec, il est essentiel que TEQ voit le jour sans délai. L'AIEQ est convaincu que le plan directeur que TEQ mettra de l'avant stimulera le savoir-faire des professionnels du Québec et permettra aux entreprises d'ici de conserver leur expertise et d'offrir des solutions de haute qualité aux clients québécois, canadiens, américains et internationaux. 

À propos de l'AIEQ
Organisme à but non lucratif célébrant cette année ses 100 ans d'existence, l'AIEQ regroupe les divers intervenants de l'industrie électrique québécoise, un secteur économique de premier plan qui emploie 36 000 personnes, contribue aux exportations du Québec à hauteur de 3 milliards annuellement (excluant les exportations d'énergie électrique) et représente 4,4 % de son PIB. L'expertise, le savoir-faire et la capacité d'innover de l'industrie électrique du Québec sont d'ailleurs reconnus mondialement.

L'AIEQ contribue au rayonnement des entreprises québécoises tout en favorisant le développement des connaissances en production d'énergie renouvelable à faible émission de GES ainsi qu'en transport et distribution d'énergie électrique, ainsi qu'en gestion efficace de l'énergie. L'Association encourage l'utilisation rationnelle des ressources énergétiques du Québec, dans le respect des collectivités.

Pour en savoir plus sur l'industrie électrique du Québec, rendez-vous sur www.aieq.net ou visionnez la vidéo de l'industrie

Facebook : http://www.facebook.com/AIEQuebec
Twitter : https://twitter.com/#!/_AIEQ
Vimeo : http://vimeo.com/aieq

 

SOURCE Association de l'Industrie Électrique du Québec (AIEQ)

Renseignements : et demandes des médias: Virginie Duval, directrice des communications - AIEQ - 514 281-0615, poste 124, vduval@aieq.net - www.aieq.net

LIENS CONNEXES
http://www.aieq.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.