L'Association de la construction du Québec déposera une plainte formelle
contre les grutiers

ANJOU, QC, le 28 oct. /CNW Telbec/ - À la suite de leur débrayage illégal aujourd'hui, l'Association de la construction du Québec (ACQ) déposera une plainte formelle contre les grutiers à la Commission de la construction du Québec (CCQ).

"Nous avons pris cette décision parce que le débrayage est illégal, puisque survenu durant les heures normales de travail et que les grutiers n'ont pas respecté la convention collective qui viendra à échéance le 30 avril 2010", a déclaré M. Gilbert Grimard, président de l'ACQ.

À Montréal, les grutiers ont décidé de ne pas se présenter au travail et des chantiers ont été perturbés, tel celui de la Société de transport de Montréal à l'angle des rues Berri et Ontario. Ils ont aussi manifesté devant le siège social de la CCQ, rue Jean-Talon Ouest. Rappelons que les grutiers ont choisi ce moyen de pression illégal pour revendiquer le droit exclusif d'opérer des appareils plus légers utilisés pour des travaux de couverture et de coffrage par des entrepreneurs spécialisés. Selon eux, ce type d'appareil ne devrait être opéré que par des grutiers.

À la suite du dépôt de la plainte de l'ACQ, une enquête pourrait être instituée afin d'intenter un recours contre les locaux syndicaux 791G et 905 ainsi que leurs membres qui n'ont pas respecté des clauses de la Loi (chap. R-20). L'ACQ est préoccupée du fait qu'une telle démarche ait des répercussions sur le contrôle des coûts pour ses clients, de même que sur la productivité sur les chantiers.

"Nous sommes étonnés que le syndicat ait choisi cette voie alors qu'il y avait place à la discussion. À l'aube du processus des négociations collectives, nous espérons que d'autres avenues seront choisies par le syndicat pour faire valoir ses intérêts", d'ajouter M. Grimard.

À propos de l'ACQ

À travers ses différents mandats de promotion et de défense des intérêts des entrepreneurs en construction, l'ACQ représente quelque 15 000 entreprises, qui emploient plus de 100 000 travailleurs. Ses membres, oeuvrant principalement dans les secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I), comptent près de 59 % des 132 millions d'heures travaillées prévues dans l'industrie en 2009. Selon la Loi R-20, l'ACQ est l'agent patronal négociateur pour tous les employeurs des secteurs IC/I. Elle est également présente dans le secteur résidentiel par l'entremise de ses plans de garantie Qualité Habitation et Qualité Rénovation.

Pour en savoir plus sur l'ACQ : www.acq.org

SOURCE Association de la construction du Québec

Renseignements : Renseignements: Gisèle Bélanger, responsable des communications, Direction des communications et affaires publiques, (514) 354-0609, poste 262, belangerg@prov.acq.org; Source: Association de la construction du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.