L'Association canadienne du diabète exhorte les partis fédéraux à faire de la santé des Canadiens et des Canadiennes une priorité

L'instauration d'une taxe sur les boissons sucrées figure parmi les priorités électorales de l'ACD  

OTTAWA, le 1er sept. 2015 CNW/ - L'Association canadienne du diabète (ACD) a publié aujourd'hui ses priorités pour la campagne électorale fédérale. Elle exhorte tous les partis à s'engager à réduire le risque de diabète de type 2 et à veiller à ce que tous les Canadiens et Canadiennes diabétiques aient accès équitablement à des soins et des services d'excellente qualité afin de prendre en charge leur maladie de façon optimale.

Il est particulièrement important de prendre des mesures relatives au diabète, car cette maladie a atteint des proportions épidémiques. En effet, de nos jours, plus de 10 millions de Canadiens et de Canadiennes sont diabétiques ou prédiabétiques. Le diabète est une maladie chronique grave qui est à l'origine de 30 p. 100 de tous les accidents vasculaires cérébraux, de 40 p. 100 de toutes les crises cardiaques, de 50 p. 100 de toutes les insuffisances rénales nécessitant une dialyse et de 70 p. 100 de toutes les amputations non traumatiques de membres inférieurs.

« Nous savons que le diabète coûtera à notre système de santé et à notre économie 14 milliards de dollars en 2015 et 17,5 milliards de dollars par année d'ici à 2025 », a déclaré la Dre Jan Hux, scientifique en chef à l'ACD. « Les Canadiens et les Canadiennes ne peuvent plus attendre. Si nous n'agissons pas maintenant, le diabète menacera non seulement un plus grand nombre de Canadiens et de Canadiennes, mais également la viabilité de notre système de santé et notre prospérité économique. »  

L'ACD conseille vivement à tous les partis fédéraux d'adopter les priorités suivantes :

  1. Instaurer une taxe sur les boissons sucrées, compte tenu du lien clair qui existe entre la consommation élevée de ces boissons et le développement du diabète de type 2.  Une seule portion de boissons gazeuses (c.-à-d. des boissons non diététiques) contient environ 10 cuillères à thé  de sucre. Les pays comme le Mexique et la France et certaines régions des États-Unis et d'Europe ont instauré des taxes sur les boissons sucrées pour décourager la consommation.
  2. Établir un régime national d'assurance-médicaments afin d'offrir aux personnes diabétiques un accès aux médicaments, aux appareils et aux fournitures dont elles ont besoin pour prendre en charge leur maladie. Alors qu'un Canadien sur dix a du mal à payer le coût de ses médicaments, même s'il a une assurance, ce chiffre passe à quatre pour les personnes qui n'ont pas d'assurance. Ces coûts sont particulièrement lourds pour les personnes diabétiques. Nombre d'entre elles doivent choisir entre payer le coût de leurs médicaments et celui de leurs dépenses quotidiennes essentielles.
  3. Étendre la portée du crédit d'impôt pour personnes handicapées en l'accordant à toutes les personnes vivant avec le diabète de type 1, afin d'alléger financièrement le fardeau des dépenses annuelles. L'inclusion de l'insuline en tant que thérapie de survie dans les critères d'admissibilité du crédit d'impôt pour personnes handicapées vise à offrir un soutien financier aux personnes insulino-dépendantes. Cependant, des inégalités importantes existent en matière d'accès à ce crédit et la plupart des personnes atteintes de diabète de type 1 n'y sont pas admissibles.

« Le diabète coûte cher à l'ensemble de la population. Aucune région et aucun groupe démographique au Canada n'est épargné par la maladie », a indiqué la Dre Hux. « Nous encourageons tous les Canadiens et les Canadiennes à demander à leurs candidats fédéraux de s'engager à rendre le Canada plus sain. »

Apprenez comment vous impliquer dans la campagne électorale et lutter contre le diabète sur www.diabetes.ca/votonsdiabete.

À propos de l'ACD
L'ACD est l'organisme de bienfaisance national enregistré qui aide les plus de 10 millions de Canadiens et de Canadiennes diabétiques ou prédiabétiques à vivre une vie saine, et qui éduque les personnes vulnérables. Dans les collectivités, l'ACD :

  • offre tout un éventail de services de soutien aux membres du public;
  • offre des ressources aux professionnels de la santé sur les pratiques exemplaires en matière de soins prodigués aux personnes diabétiques;
  • défend les intérêts des personnes diabétiques notamment auprès des gouvernements, des écoles et des lieux de travail, et finance la recherche pour trouver de meilleurs traitements et une cure.

Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous sur diabetes.ca ou composez le 1 800BANTING (226-8464).

Déclarations de soutien

« La bonne approche consiste à encourager l'adoption de modes de vie sains grâce à la mise en œuvre de nouvelles politiques visant à promouvoir une meilleure santé. Nous soutenons l'instauration d'une taxe sur les boissons sucrées, car nous reconnaissons qu'il existe un lien entre la consommation excessive et le diabète de type 2. » 
-       Dre Cindy Forbes, présidente, Association médicale canadienne

« L'instauration d'une taxe sur les boissons sucrées peut représenter un outil utile, au sein d'une approche globale, pour réduire la consommation de boissons sucrées et ses pathologies connexes, comme les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. » 
-       Manuel Arango, directeur, Politiques sur la santé, Fondation des maladies du cœur et de l'AVC

« La Childhood Obesity Foundation se mobilise pour exiger un changement de politique afin de favoriser une alimentation saine et un mode de vie actif dans les cadres de vie, d'apprentissage et de jeu des enfants, et soutient l'instauration d'une taxe sur les boissons sucrées. Par conséquent, nous sommes heureux de soutenir la position de l'Association canadienne du diabète. » 
-       Dr Tom Warshawski, président, Childhood Obesity Foundation

« La recherche montre que les boissons sucrées sont synonymes de mauvais régime et de risque de maladie chronique. C'est la raison pour laquelle les membres de la BC Healthy Living Alliance soutiennent l'instauration d'une taxe sur les boissons sucrées. Nous pensons que la taxe servira à financer des programmes de promotion de la santé et à réduire la consommation excessive de ces boissons, comme cela a été le cas au Mexique. Ce léger changement pourrait faire une différence notable pour la santé future des Canadiens et des Canadiennes. » 
-       Scott McDonald, chef de la direction, BC Lung Association, et président, BC Healthy Living Alliance

SOURCE Association Canadienne Du Diabète

Bas de vignette de la vidéo : "Une taxe sur les boissons gazeuses sucrées combattrait la crise en matière de diabète au Canada. Exigeons un débat - #votediabète". Lien URL de la vidéo : http://stream1.newswire.ca/cgi-bin/playback.cgi?file=20150901_C4663_VIDEO_FR_488906.mp4&posterurl=http%3a%2f%2fphotos.newswire.ca%2fimages%2f20150901_C4663_PHOTO_FR_488906.jpg&order=1&jdd=20150901&cnum=C4663

Bas de vignette de la vidéo : "Parmi les pays industrialisés ayant un régime de santé universel, le Canada est le seul à ne pas avoir de régime d’assurance médicaments national. Exigeons un débat - #votediabète". Lien URL de la vidéo : http://stream1.newswire.ca/cgi-bin/playback.cgi?file=20150901_C4663_VIDEO_FR_488908.mp4&posterurl=http%3a%2f%2fphotos.newswire.ca%2fimages%2f20150901_C4663_PHOTO_FR_488908.jpg&order=2&jdd=20150901&cnum=C4663

Bas de vignette de la vidéo : "Le diabète de type 1 doit être pris en charge 24/7. Son coût peut atteindre 7 000$ par an pour les familles. Le crédit d’impôt pour personnes handicapées pourrait aider, mais la plupart de personnes atteintes ne sont pas admissibles. Exigeons un débat - #votediabète". Lien URL de la vidéo : http://stream1.newswire.ca/cgi-bin/playback.cgi?file=20150901_C4663_VIDEO_FR_488910.mp4&posterurl=http%3a%2f%2fphotos.newswire.ca%2fimages%2f20150901_C4663_PHOTO_FR_488910.jpg&order=3&jdd=20150901&cnum=C4663

Renseignements : Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour une entrevue, veuillez vous adresser à : Paul Kilbertus, Chef, Communications stratégiques, Association canadienne du diabète, Téléphone : 416 408-7083; Cellulaire : 416 886-5187, Paul.Kilbertus@diabetes.ca

RELATED LINKS
http://www.diabetes.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.