L'Association canadienne de l'hydroélectricité est satisfaite de l'annonce du gouvernement concernant la mise en place d'un prix sur le carbone

OTTAWA, le 5 oct. 2016 /CNW/ - L'Association canadienne de l'hydroélectricité (ACH) félicite le premier ministre Trudeau et son gouvernement pour l'annonce de la mise en place d'un prix minimum sur le carbone à partir de 2018 dans le but d'atteindre ses objectifs découlant de l'accord de Paris sur le climat. Rappelons que lundi dernier, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il fixera un prix minimum fédéral de 10 dollars par tonne métrique en 2018, suivant une hausse de 10 dollars par année pour atteindre un prix fixé à 50 dollars par tonne en 2022, date à laquelle le prix sera réexaminé.

« Le Canada est déjà le troisième plus grand producteur d'hydroélectricité au monde et pourrait encore doubler sa capacité installée actuelle. L'industrie hydroélectrique est prête à répondre à ce signal du gouvernement incitant le développement de plus d'électricité propre et renouvelable, et à aider le Canada à respecter ses engagements internationaux. L'ACH défend la mise en œuvre d'un prix sur le carbone depuis son origine », a déclaré Jacob Irving, Président de l'ACH, suite à l'annonce.

Le plan assure qu'il y aura bientôt un prix minimum dans toutes les régions du pays tout en respectant les différents mécanismes provinciaux existants de tarification du carbone. Des défis importants restent néanmoins à relever avant que le plan ne soit entièrement fonctionnel et efficace. L'Association réitère son intérêt à travailler avec le gouvernement du Canada afin d'en affiner les détails et de préparer sa mise en œuvre.

Cette annonce marque une nouvelle ère et ouvre la voie à une meilleure reconnaissance et à la promotion de ce qui fait de notre réseau électrique l'un des plus propres au monde. L'hydroélectricité, représentant plus de 60 % de notre électricité, joue déjà un rôle fondamental dans la production d'électricité propre et renouvelable pour des millions de Canadiens et d'entreprises. Ce nouveau plan d'action contre les changements climatiques constitue une occasion unique d'apporter davantage de sources d'énergie renouvelables à notre réseau électrique afin d'améliorer notre production énergétique, protéger l'environnement et développer notre économie.

A propos de l'Association canadienne de l'hydroélectricité

Fondée en 1998, l'ACH est l'association nationale vouée à la défense des intérêts de l'industrie hydroélectrique. Son principal mandat est de promouvoir l'hydroélectricité à l'échelle nationale et internationale comme source d'énergie renouvelable et de faire mieux connaître les avantages économiques et environnementaux de l'hydroélectricité et ses atouts dans la recherche de de solutions énergétiques durables. Les membres de l'ACH représentent plus de 95 % de la capacité hydroélectrique au Canada.

 

SOURCE Association canadienne de l'hydroélectricité

Bas de vignette : "Logo : Association canadienne de l'hydroélectricité (Groupe CNW/Association canadienne de l'hydroélectricité)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20161005_C3499_PHOTO_FR_788988.jpg

Renseignements : www.canadahydro.ca; Contact: Anne-Raphaëlle Audouin, Directrice affaires publiques et gouvernementales, (613) 751 6655 poste 2, anne@canadahydro.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne de l'hydroélectricité

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.