L'Assemblée Nobel cherche à dédramatiser la poursuite du Dr Rongxiang Xu

LOS ANGELES, le 26 mars 2013 /CNW/ - Le 14 mars 2013, la revue The Scientist a cité les commentaires d'un porte-parole de l'Assemblée Nobel qui déclarait que l'action en justice intentée contre eux par le Dr Rongxiang Xu était « abusive ». Au cœur de la poursuite, le Dr Xu lance un appel à l'Assemblée Nobel pour qu'elle clarifie la situation à savoir si le potentiel de régénération du corps humain est inné ou s'il doit être créé artificiellement, comme elle l'a indiqué dans son annonce du prix Nobel 2012 en physiologie ou médecine. Le Dr Xu a engagé sa poursuite contre l'Assemblée Nobel en décembre 2012.

(Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20130326/LA83057)

Selon un porte-parole du Dr Xu, l'affirmation de l'Assemblée à l'effet que la poursuite serait abusive est stupéfiante. L'action en justice engagée contre l'Assemblée Nobel avait pour but de faire la lumière sur des détails scientifiques essentiels qui, d'après le Dr Xu, ont été déformés lors de l'annonce du prix Nobel en octobre 2012. L'intention du Dr Xu n'était pas d'obtenir le prix, mais plutôt de corriger les erreurs qui avaient été faites dans les déclarations de l'Assemblée Nobel. Non seulement ces erreurs discréditent-elles la science du Dr Xu, mais elles mettraient également en jeu la santé et la sécurité de tous les individus sur Terre. Ainsi, le motif de la poursuite était tout sauf abusif.

Une autre raison justifiant la poursuite est que l'Assemblée Nobel a trop de pouvoir pour qu'une seule personne puisse corriger leurs fausses déclarations sans l'aide du système judiciaire. Dans des affaires similaires à la sienne, le Dr Xu a fait remarquer que bon nombre de scientifiques avaient échoué dans leur tentative d'influencer les décisions de l'Assemblée Nobel, de sorte qu'ils avaient dû intenter une action en justice.

La science de restauration régénérative du corps humain appliquée par le Dr Xu a d'ailleurs confirmé maintes et maintes fois le potentiel de régénération inné de l'homme. Pour appuyer ces faits, le Dr Xu a récemment émis un communiqué montrant les résultats graphiques de la restauration régénérative in situ de doigts tranchés. L'image que l'on y trouve illustre bien la capacité du corps à éliminer le tissu cicatriciel grâce à son potentiel régénératif inné, une autre preuve favorisant la démarche naturelle vs la démarche artificielle.

Malgré tout, l'Assemblée a décerné le prix Nobel à des scientifiques qui ont tenté de créer ce potentiel de régénération de manière artificielle. Non seulement le Dr Xu est-il persuadé que cette démarche est beaucoup moins efficace, mais il croit aussi qu'elle peut être très dangereuse. Si les craintes du Dr Xu s'avèrent fondées, l'annonce faite par l'Assemblée Nobel et le prix qu'elle a récemment attribué freineront les progrès de la recherche dans le domaine des sciences de la vie.

Le demandeur, le Dr Xu, est représenté par le groupe Ardent Law en Californie (numéro de dossier 30-2012-00615804).

SOURCE : Mebo International

Renseignements :

Jane Westgate
+1.336.209.9276
jane@westgatecom.com

Cheryl Riley
+1.703.683.1798
cheryl@westgatecom.com

Profil de l'entreprise

Mebo International

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.