L'Assemblée des Premières Nations se réjouit du dévoilement d'une nouvelle politique sur les ajouts aux réserves pour commentaires du public

OTTAWA, le 26 juill. 2013 /CNW/ - Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Shawn A-in-chut Atleo, s'est exprimé comme suit à la suite du dévoilement par le gouvernement du Canada d'une nouvelle politique sur les ajouts aux réserves pour commentaires du public :

« Les Premières Nations ont réclamé pendant des décennies des améliorations à la politique sur les ajouts aux réserves du Canada et aujourd'hui, après plusieurs années d'efforts conjoints de l'Assemblée des Premières Nations et du gouvernement du Canada, une nouvelle politique est finalement dévoilée pour examen et commentaires », a déclaré le Chef national Atleo. « La capacité des Premières Nations de créer de nouvelles réserves à des fins de développement économique, pour tenir compte de leur croissance démographique ou pour des raisons culturelles ou autres, est absolument essentielle, mais difficile à exercer en vertu de l'ancienne politique. Nous avons besoin d'une approche qui permette aux Premières Nations d'acquérir de nouvelles terres de réserve plus rapidement et plus facilement. Les Premières Nations et le public en général ont maintenant la possibilité d'examiner et de commenter cette nouvelle politique qui est proposée afin qu'elle puisse faire en sorte d'atteindre ces objectifs. »

Au cours des trois dernières années, les Chefs en assemblée ont conféré à l'APN le mandat de collaborer avec le gouvernement du Canada en vue d'apporter des changements à la politique sur les ajouts aux réserves qui, pour les Premières Nations, était trop contraignante, fastidieuse et ne correspondait pas à leurs besoins. « Nous pouvons considérer cette nouvelle politique comme une étape vers des améliorations dans d'autre domaines clés, tels que la question des bandes sans terre, le traitement des revendications particulières importantes, et l'élaboration d'une politique de mise en œuvre des traités modernes et des revendications territoriales. Toutes ces questions pourraient être résolues de manière concrète dans le cadre d'un processus de collaboration politique auquel les Premières Nations participeraient directement. »

Plus tôt cette année, le premier ministre s'est engagé à mettre en place un nouveau processus de haut niveau pour examiner la politique sur les revendications globales. « Les Premières Nations s'attendent à ce que ce nouveau processus confirme que la reconnaissance et la réconciliation sont la fondation du changement et du règlement rapide et équitable des revendications globales », a ajouté le Chef national Atleo. « Le règlement des ces importantes revendications territoriales aidera le Canada à s'acquitter de ses obligations légales en suspens, favorisera la prospérité et instaurera le climat de certitude nécessaire à un développement économique durable, au profit des Premières Nations et de l'ensemble de la population canadienne. »

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisation nationale qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l'APN sur Twitter : @AFN_Updates, @AFN_Comms.

SOURCE : Assemblée des Premières Nations

Renseignements :

Alain Garon, agent des communications bilingue de l'APN, 613-2920857 ou agaron@afn.ca.

Don Kelly, directeur des communications de l'APN, 613-292-2787 ou dkelly@afn.ca.

Jenna Young, agente des communications de l'APN, 613-314-8157 ou jyoung@afn.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.