L'Assemblée des Premières Nations appuie les enfants des Premières Nations en soutenant la présentation qui est faite devant la Commission interaméricaine des droits de l'homme et qui vise à obtenir réparation dans le recours contre le Canada

OTTAWA, le 9 déc. 2016 /CNW/ - L'Assemblée des Premières Nations (APN) exprime aujourd'hui son appui inconditionnel aux enfants des Premières Nations alors que la directrice générale de la Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations (la Société) doit se présenter devant la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH) pour l'appeler à réagir à la décision du Tribunal canadien des droits de la personne qui vise à mettre fin à la discrimination relativement aux services rendus aux enfants et aux familles des Premières Nations qui vivent dans des réserves.

« L'Assemblée des Premières Nations appuie fermement l'appel à un traitement juste et équitable pour les enfants des Premières Nations, a affirmé Perry Bellegarde, Chef national de l'APN. Nous encourageons l'initiative de Cindy Blackstock et de la Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations qui vise à appeler le Gouvernement du Canada à agir dans l'intérêt des enfants des Premières Nations. Il est inacceptable de négliger de se soumettre aux multiples ordonnances du Tribunal canadien des droits de la personne et de négliger les enfants des Premières Nations. Nous continuerons à nous battre pour que nos enfants aient un avenir meilleur. »

Mme Blackstock demandera réparation à la CIDH lors des audiences de la Session extraordinaire 160 à Washington (D.C.) en raison des multiples défauts du Canada de se conformer aux ordonnances de la Commission canadienne des droits de la personne qui visent à remédier à la discrimination à l'encontre des enfants des Premières Nations. La plainte a été déposée conjointement par l'APN et la Société.

Dans son mémoire, la Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations demande à la Commission interaméricaine des droits de l'homme de communiquer avec le Canada pour qu'il applique la décision de la Commission canadienne des droits de la personne par l'intermédiaire d'une série de mesures et qu'il le fasse conjointement avec la Société et l'Assemblée des Premières Nations.

« Le fait que les citoyens des Premières Nations doivent encore faire appel aux organes internationaux de défense des droits de l'homme comme la CIDH pour obtenir réparation en vertu de lois et de politiques discriminatoires au Canada est profondément décevant et décourageant, a déclaré le Grand Chef Ed John, chef héréditaire de la nation Tl'azt'en. L'Assemblée des Premières Nations continuera de se battre pour les droits et la sécurité des enfants des Premières Nations. Aujourd'hui, nous appuyons Mme Blackstock ».

L'Assemblée des Premières Nations et la Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations ont conjointement déposé une plainte contre le Canada à la Commission canadienne des droits de la personne. Le 5 janvier 2016, la Commission canadienne des droits de la personne a statué que les dispositions du Programme des services à l'enfance et à la famille des Premières Nations du Gouvernement du Canada font preuve de discrimination basée sur la race et l'origine ethnique, ce qui est contraire aux lois canadiennes et internationales sur les droits de la personne. Depuis que la décision a été rendue, la Commission a rendu deux ordonnances supplémentaires en rapport avec le défaut de se conformer du Gouvernement du Canada.

L'audience de la CIDH devrait se terminer aujourd'hui, et le résultat sera connu à une date ultérieure. L'audience est accessible par webdiffusion (en anglais) à l'adresse suivante : http://www.oas.org/en/iachr/

Pour en savoir plus sur le bien-être des enfants des Premières Nations au Canada, visitez le site Web de la Société de soutien à l'enfance et à la famille des Premières Nations : https://fncaringsociety.com/fr/main

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l'APN sur Twitter @AFN_Updates.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations

Renseignements : Jenn Jefferys, Agente de communication, 613 222-9656, jjefferys@afn.ca; Alain Garon, Agent de communications bilingue, 613 292-0857, agaron@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.