L'ASPQ dénonce l'abrogation prochaine de la Loi sur le Commissaire à la santé et au bien-être

MONTRÉAL, le 18 mars 2016 /CNW Telbec/ - L'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) dénonce la cessation des activités du Commissaire à la santé et au bien-être.

La refonte organisationnelle du système de santé amorcée par le projet de Loi 10 se poursuit avec l'annonce de la cessation des activités du Commissaire à la santé et au bien-être. C'est ce que nous apprend l'un des documents budgétaires intitulé Renseignements additionnels 2016-20171.  Les activités du Commissaire seront, dorénavant, confiées au ministère de la Santé et des Services sociaux ainsi qu'à l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS).

« Cette nouvelle a eu l'effet d'une douche froide ! », soutient Lucie Granger, directrice générale de l'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ). « Le gouvernement justifie cette décision prétextant éliminer les chevauchements et clarifier les rôles et responsabilités en santé : pourtant le rôle du Commissaire à la santé et au bien-être est unique : il agissait comme une sorte d'ombudsman. Sa mission consiste à apporter un éclairage pertinent au débat public et à la prise de décision gouvernementale dans le but de contribuer à l'amélioration de l'état de santé et de bien‑être des Québécoises et Québécois2.

L'ASPQ comprend mal cette centralisation et craint que le point de vue et les attentes des citoyens ne soient dorénavant ignorés. Madame Granger s'inquiète des impacts de cette décision. « Rappelons-nous que le Commissaire était en mesure d'apprécier, de manière indépendante, les performances du système de santé et de services sociaux et d'en faire rapport au ministre concerné, à l'Assemblée nationale et aux citoyens; il consulte les citoyens et les experts et recommandait au ministre des pistes de changements afin d'améliorer la performance du système. »

L'ASPQ demande au gouvernement de garantir et de protéger la démocratie dans le système de santé et de services sociaux par le maintien du rôle du Commissaire à la santé et au bien-être. Ce statut unique lui permet d'apprécier les résultats atteints par le système de santé et de services sociaux en prenant en compte l'ensemble des éléments systémiques interactifs de ce dernier et de fournir à la population les éléments nécessaires à une compréhension globale des actions entreprises par le gouvernement eu égard aux grands enjeux dans le domaine de la santé et des services sociaux3.

À propos de l'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)
L'ASPQ regroupe citoyens et partenaires pour faire de la santé durable, par la prévention, une priorité. L'ASPQ soutient le développement social et économique par la promotion d'une conception durable de la santé et du bien-être. La « santé durable » s'appuie sur une vision à long terme qui, tout en fournissant des soins à tous, s'assure aussi de les garder en santé par la prévention. www.aspq.org.

_______________________________________________________________

1 http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/2016-2017/fr/documents/RenseignementsAdd.pdf
2 http://www.csbe.gouv.qc.ca/commissaire/organisation/mission.html
3
http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=2&file=/C_32_1_1/C32_1_1.html

 


SOURCE Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Renseignements : Source : Jean Alexandre, Responsable des communications et de la collecte de fonds, Association pour la santé publique du Québec, Téléphone : 514 528-5811, poste 261, Cellulaire : 514-442-7119 / Courriel : jalexandre@aspq.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.