L'arbitre choisit la proposition de Postes Canada selon le processus de sélection de l'offre finale visant l'association des maîtres de poste (ACMPA)

OTTAWA, le 15 août 2016 /CNW/ - L'arbitre Michel G. Picher a accepté la proposition de Postes Canada selon le processus de sélection de l'offre finale en vue de conclure une nouvelle convention collective avec l'Association canadienne des maîtres de poste et adjoints (ACMPA).

« Postes Canada est reconnaissante du fait que le processus d'arbitrage a permis d'arriver rapidement à la résolution des questions difficiles de négociation entre nous et l'ACMPA », souligne le président-directeur général de Postes Canada.

Parmi les principaux changements apportés par la nouvelle convention collective, mentionnons un régime de retraite à cotisations déterminées pour les nouveaux employés représentés par l'ACMPA. À l'exception des employés représentés par le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP-Urbain et STTP-FFRS), chacun des groupes d'employés à Postes Canada a un régime de retraite à cotisations déterminées pour les plus nouveaux employés. Un tel régime a été mis en place pour les employés cadres et exempts embauchés après janvier 2010. Un tel régime a été négocié avec l'Alliance de la Fonction publique du Canada/Syndicat des employés des postes et communications pour les employés des catégories administrative et technique embauchés après mai 2014, ainsi qu'avec l'Association des officiers des postes du Canada (AOPC) pour les superviseurs et les employés des groupes de soutien aux superviseurs embauchés après février 2015.

La nouvelle convention collective avec l'ACMPA apporte aussi des changements au salaire de départ qui sont conformes aux modifications déjà négociées avec les autres unités de négociations. Le taux de cotisations des employés aux avantages postérieurs à l'emploi fait aussi l'objet d'une hausse, passant de 25 % au partage des coûts de 50/50 avec l'employeur. En ce qui concerne les salaires et les avantages sociaux qui demeurent concurrentiels, l'entente prévoit de modestes augmentations de salaire, tout en permettant de réduire les coûts futurs grâce aux changements visant les nouveaux employés. La réduction des coûts futurs est une mesure nécessaire afin de répondre aux besoins changeants des Canadiens en matière de services postaux, tout en respectant le mandat de Postes Canada de demeurer autonome sur le plan financier.

Assurer des certitudes aux clients et aux employés était aussi le but que visait Postes Canada le 8 juillet dernier, lorsqu'elle avait proposé l'arbitrage exécutoire si après d'intensives négociations, la Société et le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) se trouvaient dans une impasse. Le STTP a rejeté la proposition le jour même.

Contexte

L'ACMPA représente les plus de 5 000 maîtres de poste et adjoints qui travaillent dans les bureaux de poste ruraux au pays.

Selon le processus de sélection d'une offre finale, l'une ou l'autre des parties pouvait soumettre les questions non réglées à l'arbitrage si les négociations se trouvaient dans une impasse. L'Association et la Société avaient toutes deux déposé une proposition finale ainsi que les documents à l'appui. L'arbitre avait dû alors choisir une proposition dans son intégralité, sans possibilité de fusionner des éléments de chaque proposition.

 

SOURCE Postes Canada

Renseignements : Relations avec les médias, 613 734-8888, medias@postescanada.ca

RELATED LINKS
http://www.canadapost.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.