L'APhC appuie l'Ordre des pharmaciens du Québec

Des solutions pour réduire l'attente des patients et diminuer l'engorgement des cliniques pour des urgences mineures

OTTAWA, le 7 mars /CNW Telbec/ - L'Association des pharmaciens du Canada (APhC) souhaite donner son appui aux propositions de l'Ordre des pharmaciens du Québec rendues publiques cette semaine. Ces propositions, visant à permettre aux pharmaciens de prolonger ou d'ajuster les ordonnances des patients québécois contribueront à améliorer l'accès aux soins de santé en libérant les médecins de certains suivis. L'expérience des autres provinces est à cet effet prometteuse.

Des initiatives dont il faut s'inspirer

Dans le cadre des travaux ayant cours au Québec afin de pallier les difficultés des Québécois à avoir accès à un médecin de famille, l'APhC souhaite apporter sa contribution en partageant les initiatives mises en place par plusieurs gouvernements provinciaux : "Ailleurs au pays, de telles initiatives permettent aux médecins et aux pharmaciens de mieux travailler en équipe et d'offrir des soins de qualité aux patients", a souligné, Denis Villeneuve, administrateur québécois de l'APhC. L'APhC invite donc les intervenants québécois à faire preuve d'ouverture et à ne pas rejeter d'emblée des initiatives qui favorisent l'accès aux soins de santé dans un contexte aussi criant de manque de ressources.

Des heures d'attente épargnées

Au Nouveau-Brunswick, au Manitoba, en Saskatchewan, en Alberta, en Colombie-Britannique et bientôt en Ontario, les patients peuvent, dans des circonstances spécifiques et selon un cadre règlementaire clairement défini et propre à chaque province, faire renouveler leur ordonnance par le pharmacien pour certaines maladies. Dans certains cas, le pharmacien peut même initier des traitements lors d'urgences mineures.

Par exemple, il est maintenant possible dans certaines provinces d'obtenir un antibiotique auprès du pharmacien pour guérir une infection urinaire mineure sans devoir systématiquement se rendre à l'urgence. Aussi, pour un patient diabétique dont l'ordonnance est échue, le pharmacien peut, en s'assurant de certains points comme le contrôle de la glycémie, prolonger une ordonnance au-delà d'un mois dans l'attente du prochain rendez-vous médical. Ce même exemple s'applique à un patient souffrant d'emphysème pouvant se retrouver avec des problèmes respiratoires importants si, pour des raisons purement administratives ou d'accès facile à son médecin, il ne peut renouveler la pompe pour le soulager. Maintenant, il peut obtenir un renouvellement chez son pharmacien lorsque les dépannages autorisés sont épuisés. Voilà seulement trois exemples simples qui donnent des résultats concrets.

Des balises bien établies

La différence fondamentale avec la situation actuelle réside dans le fait que les pharmaciens peuvent maintenant poser ces actes de façon autonome, dans l'intérêt du patient et en collaboration avec les médecins. Tous y gagnent. Ces solutions ont grandement facilité la vie des patients ailleurs au Canada et ont pu alléger la charge de travail des médecins.

La Saskatchewan emboîte le pas

Après la Colombie-Britannique, l'Alberta, le Nouveau-Brunswick, le Manitoba et l'Ontario, le ministre de la Santé de la Saskatchewan, Don McMorris, annonçait plus tôt cette semaine des modifications à la loi afin d'élargir le champ d'exercices des pharmaciens, cette fois en leur permettant d'adapter des ordonnances et de prescrire des médicaments dans certaines situations. L'Association médicale de la Saskatchewan a d'ailleurs salué cette annonce en précisant que : "Permettre au pharmacien de rédiger des ordonnances dans certaines circonstances constitue un excellent exemple de l'importance que nous attachons aux besoins des patients"(1).

À propos de l'Association des pharmaciens du Canada

L'Association des pharmaciens du Canada est une organisation nationale de pharmaciens, qui s'est donnée comme mission d'être le chef de file de la profession et d'améliorer la santé des Canadiens.

    
    ----------------------
    (1) http://www.gov.sk.ca/news?newsId=3b66909c-4854-4a6b-8c4f-1a7ddf7a37bf
    

SOURCE Association des pharmaciens du Canada

Renseignements : Renseignements: Denis Villeneuve, pharmacien et administrateur québécois à l'APhC, Tél.: (418) 572-3699


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.