L'APCHQ favorable au plan de modernisation du régime d'autorisation environnementale

MONTRÉAL, le 25 févr. 2015 /CNW Telbec/ - L'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) salue le plan présenté cet après-midi par le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, qui vise à moderniser en profondeur le régime d'autorisation environnementale. En outre, il a été annoncé que la loi concernant les milieux humides et hydriques sera prolongée de trois ans afin de permettre une véritable concertation entre les partenaires.

« Le gouvernement agit de façon pragmatique dans ce dossier en se laissant le temps de faire les choses adéquatement, entre autres en consultant les acteurs concernés. Le processus d'autorisation environnementale est une étape importante dans la mise en place de projets et il était essentiel de ne pas se précipiter en adoptant une loi incomplète ou inefficace. L'échéancier présenté le permet », d'affirmer François-William Simard, directeur des communications de l'APCHQ.

L'Association partage l'avis du ministre qu'il est possible d'alléger le processus d'autorisation dans certaines situations sans que cela ne lui fasse perdre son efficacité en matière de protection de l'environnement. « Si le gouvernement parvient à aller de l'avant avec cette volonté, ce sera une bonne nouvelle pour l'habitation au Québec. Le développement durable doit se faire dans le respect des trois dimensions sociale, environnementale et économique. Nous ne voyons pas pourquoi un long processus devrait être retenu lorsque ce n'est pas nécessaire », de poursuivre M. Simard.

Jusqu'à ce que la nouvelle loi soit modifiée, l'APCHQ souhaite toutefois que se poursuivent les efforts visant à améliorer le traitement administratif des dossiers dans les différentes directions régionales du ministère. Selon l'APCHQ, il ne faut pas attendre les changements législatifs pour s'améliorer. La culture de service à la clientèle est certainement un élément sur lequel des efforts peuvent être investis, et ce, dès maintenant.

Milieux humides et hydriques

L'APCHQ considère qu'il est sage de se donner un délai approprié afin de présenter une nouvelle loi concernant les milieux humides et hydriques. L'APCHQ souhaite vivement que la reconduction de la loi pour une période de trois ans permette d'élaborer une nouvelle loi consensuelle.

« La protection de l'environnement doit être prise au sérieux, tout comme le développement de notre économie. L'annonce d'aujourd'hui démontre que le gouvernement veut agir de façon responsable et rigoureuse », de conclure M. Simard.

À propos de l'APCHQ

Fondée en 1961, l'APCHQ est un organisme privé à but non lucratif qui a pour mission de faire valoir et développer le professionnalisme de ses 17 000 entreprises membres réunies au sein de 15 associations régionales. Grâce à son offre de services techniques, juridiques, administratifs et de formation ainsi qu'à ses interventions gouvernementales et publiques, l'APCHQ contribue à ce que ses membres puissent accroître leurs compétences et évoluer dans un environnement hautement compétitif. En outre, à l'occasion du renouvellement des conventions collectives de l'industrie de la construction, l'APCHQ a le mandat de négocier au nom de 14 500 employeurs du secteur résidentiel.  

 

SOURCE Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ)

Renseignements : François-William Simard, Directeur des communications, APCHQ, Cell. : 514 475-2046, francois-william.simard@apchq.com

LIENS CONNEXES
http://www.apchq.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.