L'APCHQ accueille favorablement le programme Novoclimat 2.0

MONTRÉAL, le 2 oct. 2013 /CNW Telbec/ - L'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ) accueille favorablement le programme Novoclimat 2.0 — Volet maison, qui a récemment été lancé par la ministre des Ressources naturelles, Mme Martine Ouellet. En effet, l'Association salue la mise en place de ce programme, qui intègre des mesures d'efficacité énergétique supérieures aux normes en vigueur et qui sera appliqué sur une base volontaire, ce qui n'entraînera pas d'impact sur l'abordabilité du logement.

« Du moment qu'il s'agit d'un choix, on ne peut qu'être en accord avec l'amélioration de l'efficacité énergétique, », mentionne M. Jean-Paul FiIion, directeur principal du Service des communications, du marketing et du développement des affaires de l'APCHQ. Le programme Novoclimat 2.0 s'adresse aux entrepreneurs et aux propriétaires désirant faire certifier un bâtiment résidentiel. Cela signifie que les propriétaires auront le libre choix d'investir dans une maison plus performante, qui allie factures énergétiques moins élevées, qualité de construction, confort accru et meilleure qualité de l'air.

L'accession à la propriété menacée
Rappelons que le Règlement modifiant le Code de construction du Québec pour favoriser l'efficacité énergétique - qui est entré en vigueur en août 2012 - a rendu obligatoires les niveaux d'isolation et de récupération de chaleur du premier programme Novoclimat. Même si, dans l'ensemble, les mesures proposées dans ce règlement seront bénéfiques pour le bilan énergétique de la province et que les surcoûts engendrés seront récupérés par les propriétaires, l'APCHQ s'est dite préoccupée par l'effet de masse des coûts qui y sont reliés.

Inévitablement, ces mesures auront un impact non négligeable sur les coûts de construction ainsi que sur l'abordabilité du logement, d'autant plus qu'elles s'ajoutent à un grand nombre d'interventions de l'État en matière d'habitation. « L'accumulation de politiques gouvernementales non coordonnées représente un enjeu de taille pour le secteur de l'habitation et, ultimement, une menace pour l'accession à la propriété » soutient M. FiIion.

Mission Générations
Ce constat a d'ailleurs incité l'APCHQ à lancer, en septembre dernier, une campagne publicitaire télé sans précédent au Québec pour sensibiliser le public aux effets négatifs de la dégradation de l'abordabilité, contrer le poids excessif de la réglementation sur le prix des maisons et, ultimement, inciter le gouvernement à mettre en place une politique nationale d'habitation, d'où le registre d'appui sur le microsite MissionGenerations.ca. « Tous ensemble, il faut agir maintenant pour que chaque Québécois trouve à se loger convenablement selon ses besoins, sa capacité de payer et ses choix », conclut M. Filion.

L'habitation : une priorité gouvernementale
Bien qu'il réponde à des objectifs louables d'efficacité énergétique et qu'il soit optionnel, le programme Novoclimat 2.0 s'adresse à une clientèle qui a la capacité de payer. Dans un contexte de dégradation de l'abordabilité, l'APCHQ s'interroge sur la nécessité d'accorder à celle-ci une subvention de 1000 $, alors que les jeunes ménages québécois cherchent à se loger convenablement, à un prix raisonnable. L'APCHQ estime que l'habitation doit être une priorité gouvernementale de façon à permettre à ceux-ci, tout comme aux prochaines générations, d'aspirer à devenir propriétaires, d'où l'importance de mettre en place une politique nationale de l'habitation, tel qu'elle le réclame par le biais de sa campagne Mission Générations.

À propos de l'APCHQ
Fondée en 1961, l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ) est un organisme privé à but non lucratif et à adhésion volontaire, qui transige avec plus de 17 000 entreprises réunies au sein de 15 associations régionales. Elle occupe une place prépondérante dans l'industrie de la construction et de la rénovation. En 1976, elle a instauré un programme privé de garantie sur les bâtiments résidentiels neufs, duquel s'est largement inspiré le gouvernement pour définir les standards de la garantie obligatoire en 1999. Proactive, elle a créé en 1986 un plan de garantie couvrant les travaux de rénovation. Elle a également mis sur pied la bannière Réno-Maître en 2002. L'Association et ses membres effectuent la majorité des travaux en habitation au Québec, dont près de 80 % sont sous garantie. Depuis 1997, l'APCHQ est la plus importante gestionnaire de mutuelles de prévention du domaine de la construction, regroupant aujourd'hui près de 4400 entreprises. À titre d'agent négociateur patronal des relations de travail dans le secteur résidentiel, elle défend les intérêts de plus de 14 500 employeurs qui embauchent plus de 57 000 salariés.

 

SOURCE : Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ)

Renseignements :

Demande des médias :
Mélanie Saulnier
Coordonnatrice Service du marketing, des communications et de l'Internet
APCHQ
514 353-9960 ou 1 877 427-2684, poste 270
melanie.saulnier@apchq.comwww.apchq.com

Profil de l'entreprise

Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.