L'annonce d'un nouveau partenariat entre le CGAP et le DFID donne un élan aux
opérations bancaires mobiles pour les personnes sans banque

Hébergé par la Banque mondiale, le programme de technologie du CGAP offre aux personnes défavorisées un moyen sécuritaire d'envoyer, de recevoir et d'économiser de l'argent

WASHINGTON et LONDRES, le 11 mars /CNW/ - CGAP, un centre de microfinance indépendant hébergé par la Banque mondiale, a annoncé aujourd'hui un nouveau partenariat avec le Department for International Development (DFID) du Royaume-Uni pour développer davantage les efforts mondiaux en cours pour l'utilisation des technologies de l'information et des communications (TIC), particulièrement les téléphones mobiles, afin de rendre les services financiers de base plus accessibles aux personnes défavorisées. En plus d'une subvention de la Bill & Melinda Gates Foundation en 2006 et d'un financement du CGAP, le DFID investira 8 millions GBP dans le programme de technologie du CGAP.

"L'accès à des services financiers pour les personnes défavorisées peut les aider à se sortir de la pauvreté. Je suis donc ravi que le programme de technologie du CGAP appuyé par le DFID travaille à faciliter l'accès aux services financiers, comme les paiements, les épargnes, les prêts, et les assurances, aux personnes défavorisées. Ce programme appuiera également la livraison de paiements de protection sociale dans les pays en développement et rendra plus abordable et sécuritaire le transfert d'envois internationaux", déclare Gareth Thomas, le ministre du développement au Royaume-Uni.

L'annonce faite aujourd'hui est le fruit de plus de six années de travail portant sur les opérations bancaires mobiles et l'accès aux services financiers. Durant cette période, le CGAP a fourni du financement et des conseils techniques pour des projets avec plus d'une douzaine de fournisseurs en Asie, en Afrique et en Amérique latine dans le but de développer des solutions bancaires novatrices et de mener des politiques d'évaluation en profondeur dans 13 pays. Le CGAP a également publié une série de livres blancs portant sur les modèles opérationnels, les besoins des clients et les conditions réglementaires qui sont disponibles à l'adresse http://www.cgap.org/technology.

"L'idée que le téléphone mobile puisse remplacer une banque à succursale s'est concrétisée à une vitesse foudroyante. Maintenant avec le support du DFID et de la Bill & Melinda Gates Foundation, il est temps que nous nous remettions de cette excitation des premières années et que nous passions à l'étape d'implantation de l'argent mobile afin que des millions de personnes défavorisées de partout puissent avoir accès à des services financiers officiels", souligne Stephen Rasmussen, directeur du programme de technologie du CGAP.

Les technologies de communication telles que les appareils sur le point de vente et les guichets automatiques, mais surtout les téléphones mobiles, connectent de plus en plus les personnes défavorisées au réseau financier. Grâce au support technique du CGAP et du financement de la Bill & Melinda Gates Foundation, les partenaires du projet du CGAP en Inde, en Mongolie, au Pakistan et aux Philippines ont créé les premiers comptes épargnes mobiles accessibles par téléphone au monde destinés aux personnes défavorisées et sans compte bancaire.

"Les épargnes sont un service financier grandement négligé qui est disponible pour les personnes défavorisées, et malgré ce que la plupart des gens pensent, ces personnes ont besoin d'un endroit sécuritaire où elles peuvent économiser de l'argent", affirme Amolo Ng'weno, directeur adjoint de la Bill & Melinda Gates Foundation. "Les téléphones mobiles et les autres solutions technologiques initiales peuvent amener des services financiers à coûts peu élevés aux personnes défavorisées, en leur donnant la chance de se construire une sécurité financière et d'améliorer leur vie."

Notes aux rédacteurs :

    
    -   Une enquête menée par le CGAP en 2009 a révélé que 2,7 milliards de
        personnes dans le monde n'ont pas accès à des services bancaires de
        base, ce qui importe, car les personnes défavorisées ont également
        besoin de ces moyens sécuritaires pour envoyer, recevoir et
        économiser de l'argent.
    -   La subvention la plus connue du DFID en matière d'inclusion
        financière était une subvention défi versée à Vodafone, qui a aidé à
        la création de M-PESA, qui a rejoint, en trois ans, plus de
        8,5 millions de personnes utilisant les transferts d'argent mobile au
        Kenya. Objectifs principaux du programme de technologie du CGAP
    -   Aider les décideurs à mettre au point des réglementations qui
        favorisent l'usage efficace des technologies mobiles en vue de
        l'inclusion financière.
    -   Structurer les fonds existants des gouvernements et les flux de
        versements afin de fournir des services bancaires à un grand nombre
        de personnes sans compte bancaire.
    -   Améliorer les connaissances et pratiques de l'industrie en général
        dans les secteurs de la clientèle, des agents, des modèles d'affaires
        et de la structure réglementaire.
    -   Faire preuve d'innovation et d'extensibilité dans le cadre des
        projets de banques sans succursales grâce à l'assistance technique du
        CGAP et/ou des subventions.
    

Faits concernant le CGAP

    
    -   CGAP (Consultative Group to Assist the Poor - Groupe consultatif
        d'assistance aux pauvres) est supporté par plus de 30 agences de
        développement et fondations privées qui partagent une mission commune
        qui consiste à diminuer les impacts de la pauvreté, et est hébergé
        par la Banque mondiale.
    -   Le CGAP agit à titre de conseiller technique pour le G-20 dans leur
        effort qui consiste à encourager l'utilisation de la technologie afin
        de faire augmenter l'inclusion financière.
    -   Depuis 2007, le CGAP a mis 14 projets sur pied dans neuf pays, en
        collaboration avec les gouvernements, les exploitants de
        télécommunications, les institutions microfinancières et les banques
        commerciales.
    -   Le CGAP a dirigé ou travaillé en collaboration sur des études de
        marché portant sur plus de 6 000 utilisateurs d'argent mobile au
        Kenya, aux Philippines, au Brésil et en Afrique du Sud.
    

À propos du CGAP

Le CGAP est un centre de politique et de recherche indépendant qui œuvre dans le but de faire avancer l'accès aux services financiers pour les personnes défavorisées du monde entier. Il est soutenu par plus de 30 agences de développement et fondations privées qui ont pour mission commune de réduire les impacts de la pauvreté. Hébergé par la Banque mondiale, le CGAP offre des renseignements commerciaux, fait la promotion des normes, met au point des solutions novatrices et offre des services-conseils aux gouvernements, aux fournisseurs de services de microfinancement, aux donateurs et aux investisseurs. Pour en savoir plus, veuillez consulter le http://www.cgap.org.

À propos du DFID

Le Department for International Development est un ministère du gouvernement du Royaume-Uni qui gère l'aide britannique aux pays défavorisés et œuvre dans le but de d'enrayer la pauvreté extrême. Pour en savoir plus, veuillez consulter le http://www.dfid.gov.uk.

SOURCE CGAP (THE CONSULTATIVE GROUP TO ASSIST THE POOR)

Renseignements : Renseignements: Jim Rosenberg, (202) 473-1084, jrosenberg@cgap.org; Una Gallagher Pulizzi, (202) 473-8869, upulizzi@cgap.org, tous deux de CGAP; ou Service de presse du DFID, +44 (0) 207 023 0600

Profil de l'entreprise

CGAP (THE CONSULTATIVE GROUP TO ASSIST THE POOR)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.