L'annonce de Thomas Mulcair sur le salaire minimum est bien accueillie

VANCOUVER, le 13 sept. 2014 /CNW/ - L'annonce faite aujourd'hui par le chef néodémocrate de l'opposition, Thomas Mulcair, qu'il comptait rétablir un salaire minimum fédéral, fixé à 15 dollars de l'heure, est un geste bien reçu qui va inciter les provinces à augmenter leur taux, selon le président national d'Unifor, Jerry Dias.

« Un trop grand nombre de travailleurs aujourd'hui sont confinés dans des emplois mal rémunérés, à temps partiel et précaires. Le type de leadership dont M. Mulcair fait preuve sur la question va contribuer à améliorer leur situation », a déclaré Jerry Dias.

Il n'y pas eu de salaire minimum fédéral depuis 1996 depuis que le gouvernement de Jean Chrétien a lié le taux du salaire minimum fédéral à celui des provinces. Un salaire minimum fédéral s'appliquerait à des secteurs comme les banques, les télécommunications et la radiodiffusion qui emploient plus de 800 000 travailleurs.

M. Dias a salué le travail assidu et le dévouement des groupes militants et des syndicats partout au pays en vue de hausser le salaire minimum.

« Unifor est fier de faire partie des nombreuses coalitions exerçant des pressions pour augmenter le taux du salaire minimum des provinces partout au pays. Une hausse du salaire minimum fédéral renforcerait les pressions auprès des provinces », a affirmé M. Dias.

Les difficultés auxquelles sont confrontés les travailleurs rémunérés au salaire minimum, qui occupent souvent des emplois à temps partiel et précaires, seront un élément central du Sommet sur les emplois de qualité qu'organise Unifor du 3 au 5 octobre au Mattamy Athletic Centre (anciennement les Maple Leaf Gardens) à Toronto. La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, prendra la parole au Sommet le 4 octobre.

Le Sommet réunira des étudiants, des travailleurs, des représentants du gouvernement, des employeurs, des syndicats, des responsables de politique, des chercheurs et des organisations non-gouvernementales afin de discuter des moyens pour créer des emplois durables et gratifiants.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 305 000 travailleurs. Il a été créé pendant la fin de semaine de la fête du Travail en 2013 lorsque les Travailleurs canadiens de l'automobile et le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier ont fusionné.

SOURCE : Le Syndicat Unifor

Renseignements :

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez contacter le représentant national aux communications, Stuart Laidlaw, à Stuart.Laidlaw@Unifor.org ou (cell.) 647-385-4054, ou la représentante nationale aux communications, Shannon Devine, à Shannon.Devine@Unifor.org ou (cell.) 416-302-1699.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.