L'anglais intensif pour les jeunes en difficultés

MONTRÉAL, le 7 mars 2013 /CNW Telbec/ - L'Association québécoise des troubles d'apprentissage (AQETA)  réitère son appui au programme intensif d'anglais au primaire et continue de prôner un modèle accessible à tous et non élitiste, même s'il revient désormais à chaque école par son conseil d'établissement, de décider de son implantation.

Les conditions gagnantes pour les élèves en difficultés
Consultée par le Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MÉLS) au moment des travaux préliminaires à l'annonce de l'implantation intégrale du programme en 2012, l'AQETA a soulevé la nécessité que les obligations du système de l'éducation à l'égard des élèves qui ont des besoins particuliers soient maintenues dans la classe d'anglais. Précisément, que le plan d'intervention qui indique les adaptations permises suive l'élève, que les enseignants incluant ceux d'anglais, seront en mesure de l'appliquer donc seront adéquatement formés, que le soutien soit évidemment en place, et ce, tout au long de l'année. « Il faut se rappeler que les parents sont très favorables à un tel programme, même ceux dont les enfants ont des difficultés d'apprentissage. Les expériences indiquent clairement qu'il n'y a pas plus d'échecs pour eux avec cette formule. Ni en classe d'anglais ni dans la portion académique lorsque les conditions sont présentes », explique Jean-Louis Tousignant, président du conseil d'administration de l'AQETA.

Accès au programme et équité
Reste maintenant l'accès au programme dans la formule du libre choix annoncée par la ministre de l'Éducation. L'AQETA réitère son appui au programme tant que les écoles qui le mettront en place le permettent à tous, comme cela se fait dans bon nombre d'écoles en ce moment. « Il n'est pas souhaitable dans notre société québécoise actuelle que la formule devienne élitiste. Freiner l'accès aux élèves en difficulté par des mesures de sélection revient à créer deux classes d'élèves. Ce serait une atteinte à l'accès à l'éducation. Il s'agit d'une question d'équité. Tous les élèves doivent y être admis. Nous allons y veiller », prévient monsieur Tousignant.

À propos de l'AQETA
L'AQETA exerce son leadership en matière de troubles d'apprentissage afin d'assurer l'égalité des chances des personnes qui ont un trouble d'apprentissage, de leur permettre de développer pleinement leur potentiel et de contribuer positivement à la société.

SOURCE : Association québécoise des troubles d'apprentissage

Renseignements :

Brigitte Roussy, responsable des communications, AQETA, 514 248-0160

Profil de l'entreprise

Association québécoise des troubles d'apprentissage

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.